vendredi 13 février 2015

Jour 4,5 et 6 : Trek dans les montagnes de Mae Taeng

Jour 4 : En route vers Baan Mae Jonk

Partir en treck nécessite un peu d'organisation. Dans la mesure où nous devons porter nos affaires durant trois jours, nous décidons de nous alléger un peu. Nous mettons donc tout ce qui ne nous sera pas nécessaire dans un petit sac à dos et laissons le reste de nos affaires à la bagagerie de l’hôtel où nous avons prévu de revenir ensuite.Après un petit déjeuner très agréable sur la terrasse de l’hôtel, nous voyons arriver la jeep de notre agence et embarquons à l'arrière  du véhicule en compagnie d'un cinquantenaire hollandais. Nous apprenons qu'une personne s'est désistée et que nous ne serons finalement que trois. A l'origine, nous avions été tentés par un treck particulier mais les prix nous en avaient dissuadés. Finalement, la chance nous sourie, ça sera quasiment le cas et notre compagnon a l'air très sympathique.

Chiang Mai, paysage, Thailande, Treck


Chiang Mai, paysage, Thailande, Treck


Après une petite pause au bord de la route pour acheter un ananas, nous nous arrêtons au "Royaume de tiges". Notre guide nous explique qu'il doit déclarer notre excursion aux autorités et reviendra nous récupérer dans une heure. 
Après quelques hésitations, nous nous laissons tenter par la visite du célèbre élevage malgré un tarif élevé. Nous prenons quelques photos dans la cage d'un tigre et voyons de mignons bébés dans une couveuse mais regretterons notre choix en prenant connaissance peu de temps après des conditions pas très glorieuses de leur captivité et de leur docilité.

Nous reprenons finalement la route pour un prochain arrêt au marché local où notre guide achètera de quoi nous nourrir durant ces trois jours.

Thailande, Treck, marché local

Les provisions faites et les formalités réglées, nous pouvons enfin prendre la route des montagnes. Les paysages se font magnifiques et la route se rétrécit mais il commence  à être tard et un peu de chemin nous attend encore pour arriver sur le lieu de notre déjeuner. Notre guide s'arrête alors sur le bord de la route et nous apporte un bamboo stick, dans lequel du riz a cuit dans du lait bouilli avec des raisins secs, c'est sucré et plutôt agréable.

Thailande, Treck, bamboo stick

Quelques dizaines de kilomètres plus tard, nous nous arrêtons enfin dans un petit restaurant en bord de route, où un repas très simple mais copieux nous attend. 

Thailande, Treck, waterfall

La pause est agréable et nous avons repris des forces pour attaquer notre première balade. Il s'agit d'un petit sentier qui part du restaurant et traverse la jungle en direction d'une cascade. Nous apprécions cette petite marche rafraîchissante au milieu d'une épaisse végétation tropicale.

Thailande, Treck, cascade, waterfall


Thailande, Treck, cascade


Thailande, Treck, cascade, water fall


Thailande, Treck, cascade, waterfall

Sur le chemin du retour, notre guide taille des bambous avec sa machette et en moins de deux minutes, nous repartons avec un verre chacun.


Thailande, Treck, cascade

La balade terminée, nous reprenons la route en direction d'un petit village où la voiture nous dépose pour nous laisser commencer notre treck dans les montagnes.

Thailande, Treck, Mae Taeng


Thailande, Treck, Mae Taeng

Cette première étape est assez courte, nous marchons environ une heure et demi sur un petit chemin grimpant puis nous arrivons à destination. 
Découvrir ce petit village isolé de tout et accessible uniquement par un sentier de terre battue, nous donne le sentiment d'être des privilégiés. C'est un moment magique.

Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng

Nous nous enfonçons dans les petits chemins bordés de maisons sur pilotis jusqu'à notre habitation.

Comme dans beaucoup de lieux Thaïs, nous devons nous déchausser avant toute chose. Nous grimpons ensuite l’échelle en bois qui donne sur une belle terrasse avec vue sur le bas du village et faisons le tour du propriétaire, une petite pièce faisant office de cuisine et une grande pièce aménagée en dortoir où nous passerons la nuit. La maison, comme toutes les autres, est faire entièrement de bois.

Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng

Notre premier réflexe est de nous installer. La pièce étant prévue pour une vingtaine de personnes, sur les conseils du guide, nous en profitons pour récupérer d'autres couvertures, la nuit s’annonce fraîche. Notre lit est à présent fait, nous avons sorti nos draps de soie (plus communément appelés sacs à viande) dans lesquels nous nous enroulerons, et dormirons sur le fin matelas déjà présent.
Nous nous attaquons ensuite à une nouvelle tâche, nous doucher. Pour cela, il faut ressortir de la maison et se rechausser. La douche et les WC se trouvent à un mètre en bas de la maison. Bien sûr, s'est rudimentaire. La construction se compose d'une dalle de béton, d'une cloison entre les deux espaces et de deux portes. Un petit robinet permet de faire arriver l'eau de la douche, l'eau n'est pas chaude mais c'est plutôt pratique, quant aux WC, c'est une autre histoire. En l'absence de chasse, c'est une réserve d'eau dans une grosse barrique et une petite coupelle qui permettent de remplir la cuvette d'eau et ainsi d'évacuer les déchets.

Après une rapide douche, nous décidons de visiter le village.
Nous apercevons au loin un autre groupe de touristes mais nous ne les reverrons plus et avons l'impression d'être les seuls étrangers au milieu des autochtones. 

Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng

Lorsque nous rejoignons la maison, le guide est déjà en train de cuisiner notre dîner. Nous nous couvrons car la température commence à bien baisser à l'approche de la nuit et nous nous installons près du feu avec des bières que les villageois prévoient pour les touristes, un service leur permettant d'arrondir leurs fins de mois.

Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


A la nuit tombée, notre guide nous sert le dîner. Ce dernier nous a concocté différents plats traditionnels en sauce que nous dégustons à la lueur des bougies. Nous retournons un peu près du feu car il fait très frais, puis allons nous coucher. 
Quand nous regardons l'heure, nous découvrons qu'il est seulement 20h30 mais nous sommes épuisés et nous nous endormons très vite.

Jour 5: Randonnée jusqu'à Khao Laam

La nuit a été assez agitée. Nous avons eu très frais (un duvet n'aurait pas été de trop!) et la lumière du jour et le chant des coqs nous ont réveillé de bonne heure.
Lorsque nous sortons de la pièce, nous découvrons le petit déjeuner déjà prêt.  Nous appréhendions un peu ce moment car nous savions que les Thaïlandais mangent des plats en sauce dès le matin mais à notre agréable surprise, le guide nous a fait griller du pain de mie sur le feu, coupé des morceaux de pastèque et préparé une excellente omelette. Nous avons même droit à du thé et du café en poudre pour accompagner ce festin.

A la fin du repas, le guide vient nous prévenir que si nous avons encore un creux, les villageois ont tué un écureuil à la chasse et nous invite à le goûter. Je ne tente pas l’expérience mais apparemment la sauce est tellement forte que l'on ne sent pas le gout de la  viande.


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng


ll est à présent temps de reprendre la route. Nous faisons notre sac et nous repartons pour une randonnée de 4 heures dans la montagne. Notre guide nous remet un paquet, il nous explique qu'il s'agit de notre déjeuner emballé dans des feuilles de bambous.

En traversant les habitations, nous rencontrons des femmes en train de tamiser le riz, puis nous quittons le village.


Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng

Thailande, Treck, village, Baan Mae Jok, karen, tribu, Mae Taeng

Thailande, Treck, Mae Taeng

La balade est très agréable, nous découvrons des paysages très variés et d'incroyables points de vue sur la vallée et discutons avec notre guide des traditions de son village. C'est dans ce même village où nous passerons la prochaine nuit et où se termine notre randonnée.


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Après avoir traversé une partie du village, nous rejoignons notre hébergement. C'est la famille habitant juste à coté qui met cette maison à disposition des groupes pour s'assurer un revenu. Située juste au dessus de la rivière, elle offre une belle vue sur le cours d'eau.


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Nous profitons de la rivière pour aller nous rafraîchir, l'eau n'est pas chaude mais après une bonne marche, la baignade est très agréable.

Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

L'heure est à présent tardive et un bon repas s'impose. Nous déballons notre déjeuner et dégustons les nouilles que le guide nous a cuisinées le matin à l'aide de baguettes qu'il nous a taillées sur la route dans des bambous. Du 100% maison et local!


Bamboo, bambou, noddel, nouilles, bagettes, stick


Thailande, Treck, village, nouilles

Nous avons du temps avant le début de notre balade à dos d'éléphant et nous nous posons un peu en attendant mais bientôt un bruit attire notre attention. Nous sortons sur la terrasse et apercevons la tête d'un éléphant à notre hauteur.
Le groupe précédent vient de terminer et deux éléphants et trois meneurs nous attendent juste devant la maison. Nous grimpons sur le siège et la balade commence. Nous alternons entre le siège et la tête de l'animal, il faut se prêter à un exercice d'équilibre pour effectuer le changement de place en marche mais c'est plutôt marrant.

La balade est très agréable, nous sommes seuls au milieu de la forêt sur un sentier très étroit où l'on a du mal à imaginer qu'in éléphant puisse s'y faufiler.

Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao



Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Après la balade, nous laissons les pachydermes dans leur camp. C'est la fin de la journée pour eux et ils passeront la nuit au milieu de la forêt  simplement attachés. 

Il est temps pour nous de rentrer, en chemin, nous rencontrons des jeunes du village et des femmes qui rentrent des champs. L'une d'entre elles, portent un long tronc de bambou gorgé d'eau, c'est très lourd et nous l'aidons à le transporter.


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Nous nous baladons ensuite dans le village. Nous y découvrons la salle polyvalente, le stade et le potager de l'école. Les animaux sont omniprésents.

Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

    Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Pendant que notre guide cuisine, nous traversons le pont et rejoignons un groupe de jeunes jouant au foot. Nous leur échangeons une cigarette industrielle contre une de leur cigarette artisanale. Il s'agit de tabac roulé dans des feuilles de bambou. Ce n'est pas fameux mais c'est à essayer une fois. 

Au bord de la rivière, des villageois construisent un radeau de bambou. Ce sera notre embarcation pour descendre la rivière le lendemain.


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Nous nous installons ensuite près du feu que nous partageons avec la famille voisine, où la doyenne cuisine des poissons.
Nous n'arrivons pas vraiment à communiquer car elle ne parle pas anglais mais arrivons malgré tout à partager un moment de complicité.


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Nous dégustons ensuite le repas que nous a préparé notre guide dont de succulents nems aux légumes, puis nous passons un moment prés du feu avant de tomber de sommeil.

Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Jour 6: Descente de la rivière Mae Taeng

Pas de randonnée au programme pour ce dernier jour mais la descente de la rivière durant 4 heures. Notre guide nous remet ce qu'il appelle des sacs imperméables, de simples sacs en plastique qui sont censés protéger nos affaires en cas de chute.
Nous enveloppons les appareils photos et téléphones (que nous ressortirons bien sûr plus tard trop tentés par la beauté du paysage pour ne pas prendre de photo) et les rangeons dans nos sacs avant de monter sur l'incroyable embarcation. Il s'agit simplement de troncs de bambous attachés ensemble avec trois bâtons perpendiculaires servant de support pour accrocher notre chargement.
Le système est d'une simplicité enfantine mais efficace, nous nous dirigeons à l'aide d'autres bâtons en bambous que nous plantons pour nous orienter à gauche et à droite.  


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

L'eau est un peu froide et la température encore fraîche car le soleil se lève tard en montagne mais le moment est magique. Le temps file doucement au rythme de notre descente. Nous sommes seuls au milieu de cette rivière et  encerclés par de magnifiques paysages constitués de forêts, de jungle et de hautes falaises. Nous passons à coté de différents villages que nous observons depuis notre radeau dont celui des Akha, cette tribu du nord de la Thaïlande, connue pour manger du chien. 

Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Notre guide quant à lui, s'assure de son repas du soir en péchant au filet. Une technique assez difficile à maîtriser mais qu'il maîtrise à la perfection.

Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao


Thailande, Treck, village, Karen, Tribu, Mae Taeng, Bann Pang Khao

Nous terminons à regret notre descente et déjeunons dans un restaurant au bord de la rivière avant de reprendre la route.
Le treck est déjà terminé et nous rentrons à Chiang Mai.

Pour finir en beauté la journée, nous nous offrons une heure de massage Thaï qui est, malgré notre appréhension, moins douloureux que ce qu'il n'y parait et nous laisse relaxés et détendus puis nous rentrons au Chiang Mai Thai House.

Adresse:

Up-adenture - 50€/ personne les 3 jours (hébergement, repas, trasport, activités insclus)
Rendez-vous sur Hellocoton !