mardi 10 mars 2015

Two days in Copenhague

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Jour 1: découverte de la capitale scandinave

Notre première journée à Copenhague a été assez courte puisqu’entre le vol, le transfert en métro de l'aéroport au centre et notre installation à l’hôtel, nous n'avons été prêts à visiter la ville que vers 14h00.
Nous avons cependant bien profité de cette demi-journée pour nous faire une première impression de la capitale danoise.

Idéalement situé près du célèbre parc d’attraction du Tivoli, notre hôtel a une situation stratégique pour partir facilement explorer le centre de Copenhague.
Nous  commençons notre visite en remontant l’avenue de la gare et du Tivoli jusqu'au centre piéton, composé de très jolies ruelles commerçantes pavées. Nous nous perdons ensuite dans de charmants quartiers colorés descendant sur ce que nous pensons être un fleuve mais qui est en fait un bras de mer que nous longeons un moment jusqu’au très beau port de Nyhavn. 
Il est 16h30 et le soleil se couche déjà, baignant le petit port d'une belle lumière rose-orange.

Nous flânons un peu sur les rives du canal puis, notre balade nous ramène au centre-piéton où nous nous perdons dans de jolies ruelles aux vitrines design avant de dîner.
Au cours de notre séjour, nous avons eu du mal à manger local. Beaucoup de restaurants proposent de la nourriture internationale et la plupart du temps, les seules spécialités à la carte sont des Smørrebrød, ces sandwichs ouverts de pain noir garnis le plus souvent de saumon ou de hareng.

Ce dîner a donc été pour nous, l'occasion de goûter une spécialité de porc servie avec du choux et des pommes de terre et du saumon danois.

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Jour 2 : balade à vélo dans Copenhague

Du Vesterboro à la petite sirène

Pour notre deuxième jour, nous nous mettons au mode de déplacement danois par excellence: le vélo.
Nous louons donc des vélos directement à notre hôtel et partons dans les rues de la capitale pour parfaire notre visite de la ville.
Nous traversons tout d'abord le quartier du Vesterbro pour rejoindre le bras de mer, puis nous nous dirigeons vers le quartier Indre By.

Nous nous baladons dans les ruelles de la petite île de Slotsholmen découvrant sur notre passage le palais de Chistiansborg et l'imposant bâtiment du Borsen (Bourse) puis en rejoignant l'autre rive, nous découvrons sur notre chemin, le petit port Nyhavn à la lumière du jour et les jolies places d'Amagertov et d'Amalienborg. 


Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Danemark, Copenhague, Scandinavie

Amalienborg, Copenhague, Danemark, Capitale, travelsandme, voyage


Nous nous  dirigeons ensuite vers le Kastellet (Citadelle), appréciant au passage, le très joli parc Churchill Parken et la plus grande fontaine de Copenhague. 


Copenhague, Danemark, Capitale, travelsandme, voyage
                               Copenhague, Danemark, Capitale, travelsandme, voyage, Churchill Parken, Kastellet
                                      Copenhague, Danemark, Capitale, travelsandme, voyage, Churchill Parken, Kastellet

Copenhague, Danemark, Capitale, travelsandme, voyage, Churchill Parken, Kastellet

Copenhague, Danemark, Capitale, travelsandme, voyage, Churchill Parken, Kastellet
                                 Copenhague, Danemark, Capitale, travelsandme, voyage, Kastellet

Puis nous longeons le bord de mer jusqu'à l'incontournable Petite Sirène, symbole de Copenhague qui a été sculptée par Edvard Eriksen en 1913 à la demande du fondeur de la brasserie Carlsberg.

Nous rebroussons ensuite chemin et nous dirigeons vers le quartier de Christianshavns, situé entre un canal du même nom et le bras de mer où nous abandonnons un moment nos vélos pour nous balader à pied dans la ville libre de Christiania.

Balade libre dans le quartier de Christiana

En 1971, une base militaire abandonnée est devenue le refuge de squatteurs qui en ont fait une zone libre avec ses propres règles et exonérée de taxes. Depuis, Christiania est devenue une partie intégrante de la capitale.
Le quartier accueille environ 1000 habitants comprenant aussi bien des libres-penseurs que des hippies en quête de liberté, des personnes souhaitant vivre en communauté ou en dehors de la société dont des familles.

Christina a même son propre drapeau et ses règles qui sont expliquées sur un panneau à l'entrée. En ce sens, il est déconseillé de prendre des photos (ce que nous avons découvert plus tard) et de téléphoner. La police ne pouvant intervenir librement dans le quartier, la vente de drogue y est monnaie courante. 

Christiania flag, Copenhague, ville libre


Le caractère unique de Christiania en font une visite incontournable. Bien sûr, il convient de respecter quelques consignes de sécurité dont le respect des règles de la communauté.
Il vaut mieux ne pas trop s'attarder à l'entrée et dans ses petits stands dédiés à la vente de stupéfiants, repère des vendeurs et consommateurs mais dès que l'on s'enfonce un peu dans le quartier, l'étrange ambiance du début disparaît et on découvre un quartier coloré avec ses tags originaux et ses baraques en bois et en taule.

La balade est très agréable, au plus on s’enfonce dans les petits chemins de la ville libre, au plus la nature se dévoile.

De l'autre coté du canal, les maisons "écolo" et design prennent le pas sur les baraque de bric et de broc de l'entrée.

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme


Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Le retour à la "vraie vie" est à ses risques et périls, d'après l'inscription sur le panneau avant la sortie.

Christiania flag, Copenhague, ville libre, Danemark, travelsandme

Après notre visite de Christiania, nous repassons de l'autre coté du bras de mer, flânant dans les ruelles du centre-ville et dans les parcs.

Au pays des vélos

Le vélo à Copenhague, c'est un art de vivre. Ce mode de transport est utilisé aussi bien pour se rendre au travail, en soirée, pour balader ou se déplacer avec ses enfants.

La ville compte 390 km de pistes cyclables qui sont souvent composées de deux voies et mieux vaut ne pas traîner sur la voie de gauche, car les cyclistes peuvent rouler très vite. 

Copenhague, Danemark, vélo, bike, scandinavie

Copenhague, Danemark, vélo, bike, scandinavie

Copenhague, Danemark, vélo, bike, scandinavie

Copenhague, Danemark, vélo, bike, scandinavie

Copenhague, Danemark, vélo, bike, scandinavie

Copenhague, Danemark, vélo, bike, scandinavie

...Et des parcs

Nous nous baladons dans le Orstedsparken puis continuons notre chemin vers le Ostre Anlaeg où nous tentons de visiter le jardin botanique qui est malheureusement fermé. Nous continuons donc notre balade dans l'immense parc, découvrant au passage le château de Rosenborg. 


Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Danemark, Copenhague, Scandinavie, parc

Il est presque 16h00, le soir commence à tomber et après cette belle balade, nous rentrons à l’hôtel où nous rendons nos vélos et récupérons nos affaires.

Il est temps, à présent, de nous mettre en route pour  la gare où nous prenons un train en direction de Roskilde, notre prochaine étape.

Adresse

Hotel Saint Thomas -  96€ la nuit pour 2
Frederiksberg Alle 7
Copenhagen Copenhagen 1621
+4533216464 




Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire