mardi 27 décembre 2016

Première rencontre avec le Vietnam à Hô Chi Minh


Ho Chi Minh

De Marseille à Ho Chi Minh

22h00 de trajet, 3 vols, 2 escales

Et c’est parti pour trois semaines de voyage, de découvertes, de surprises avec ma cousine Emma (partie pour un voyage de plusieurs mois en Asie et que je rejoins au Vietnam). Mais avant cela, je dois prendre trois avions et voyager durant une vingtaine d’heures...

Un vol standing avec la Turquish Airline

Après un vol de 4 heures jusqu'à Istanbul et une courte escale de 1 heure, me voici à bord d'un Boeing A340 en direction de Bangkok.

Des différents long-courriers que j'ai pris, ce vol avec laTurquish Airlines, est, sans aucun doute, le plus confortable et plus standing. Déjà on est surper bien équipé avec un petit kit d'accueil comprenant des écouteurs, un joli plaid et une paire de pantoufles ainsi qu'une jolie boite aux couleurs de la Turquie comprenant des boules Quies, des cache-yeux, une mini-brosse à dent avec du dentifrice, un petit baume à lèvre et une paire de chaussettes. Quand à la nourriture, elle est très bonne pour des repas d'avion. Copieuse et savoureuse, avec de nombreuses spécialités turques.

Une longue escale à l'aéroport de Bangkok

Avec une arrivée vers 9h00 à l’aéroport International de Suvarnabhumi, j’ai en théorie 7h00 à patienter avant mon prochain et dernier vol pour le Vietnam.  Mais ça, c'est en théorie, car finalement, mon vol est annulé et je dois attendre 2 heures supplémentaires. Soit une escale de 9h00 dans l'aéroport de Bangkok!!!


Aéroport International, Bangkok, Suvarnabhumi


Après plusieurs heures d’attente, je finis donc par monter à bord du vol Thai Airways.

Je suis surprise de trouver pour ce court trajet de 1h30 tout le confort d'un vol long courrier avec plateaux repas, sièges confortables, écrans individuels et une grande variété de films qu'il est possible de mettre en version française. Le grand luxe !

Ho Chi Min, enfin !

Après donc un long trajet de près de 24h00 et trois vols, me voici enfin arrivée à l'aéroport de Ho Chi Minh à 20h00. Heureusement, les formalités sont assez rapides. Le visa pour le Vietnam est obligatoire, on peut soit se rendre à l'ambassade pour le faire ou en faire la demande par correspondance mais le coût est assez cher (85€), soit faire un visa à l'arrivée en passant par une agence en ligne mais il faut être vigilant car toutes ne sont pas sérieuses. Sur le site Vietnam Visa Center, j'ai payé une trentaine d’euros en échange d'une lettre d'invitation qui m'a permis de faire mon visa sur place.
 A l'arrivée, je me présente donc au guichet des visas et donne ma lettre d'invitation, une photo d'identité, le formulaire que j'ai rempli au préalable et qui m'avait été remis avec la lettre et, dix minutes plus tard, en échange de 45$, je récupère mon passeport tamponné du visa touristique de 30 jours.


Ho Chi Minh, Visa, Aéroport


Reste encore le contrôle de police, et je suis enfin libre!!!

Prochaine étape : trouver un taxi qui me conduira à mon hotel. 

Après une grosse demi-heure de trajet, j'arrive enfin au Sunny hôtel qui est situé dans le cœur du quartier des routards, il est le Kao San Road de Bangkok.

Je rejoins ma cousine dans la chambre qu'elle a réservé, simple et confortable avec air conditionné.

Après un si long trajet, je brûle d'impatience de prendre l'air et de découvrir le quartier. Alors que nous descendons, je suis happée par la chaleur  étouffante, le bruit et la circulation mais heureuse d'être enfin arrivée. Welcome to Vietnam !

Ho Chi Minh

Ho Chi Minh

Ho Chi Minh, smooties


Adresse:
New Sunny Hotel - Environ 15€ la chambre double avec petit-déjeuners
232 De Tham Str, Dist.1, Pham Ngu Lao, Backpacker's Area, Tay Balo, Hô-Chi-Minh-Ville 700000


Visite de l'ancien Saïgon 

Un trafic délirant

La première journée dans l'ancien Saïgon s'annonce très chaude. Après un agréable petit-déjeuner sur la terrasse  de l'hôtel, nous descendons dans la rue. Si le Vietnam est réputé pour sa circulation chaotique, ce n'est pas pour rien et elle atteint son paroxysme à Ho Chi Minh. Des dizaines de scooters accueillant une seule personne comme une famille de quatre, attendent au coude à coude à chaque feu le passage au vert puis s'élancent sur les grandes  avenues de la ville dans un vacarme entêtant. Pour traverser en tant que piéton, lorsqu'il n'y a pas pas de feu, ce qui est le plus souvent le cas, c'est tout une aventure. Les moins téméraires s'abstiendront ! La seule solution est de s'élancer au milieu du flot de véhicules et de se frayer un passage tout en essayant de ne pas se faire écraser. L'objectif est de se montrer assez entreprenant pour que les véhicules s'arrêtent ou se déportent sans prendre trop de risque. Pour l'instant, nous préférons longer un moment le joli parc central qui nous conduit jusqu'au marché de Cho Ben Thanh.


Ho Chi Minh

Ho Chi Minh


Et c'est parti pour une journée de visite!

Le marché est très grand et se compose de longues allées étroites qui s'entrecoupent. A l'intérieur, les stands de fringues et de babioles n'ont pas grand intérêt mais à l'extérieur, on s'extasie devant les stands de fruits, de coquillages et de crabes vivants et les étals de thé et de viande dont de belles longueurs de tripes.


Ho Chi Minh

Ho Chi Minh


 marché Cho Ben Thanh,  marché de Cho Ben Thanh

 marché Cho Ben Thanh,  marché de Cho Ben Thanh

 marché Cho Ben Thanh,  marché de Cho Ben Thanh

 marché Cho Ben Thanh,  marché de Cho Ben Thanh

 marché Cho Ben Thanh,  marché de Cho Ben Thanh


Nous flânons un moment dans le marché puis rejoignons le Palais de la Réunification qui est malheureusement fermé entre midi et deux. Nous décidons d'y revenir plus tard. Non loin de là, nous passons devant la cathédrale de Notre Dame qui ne réouvre pas avant 15h00 puis découvrons la très belle poste construite par Gustave Eiffel. Juste devant, avec en arrière plan la cathédrale, trois couples en tenue de mariés se font tirer le portrait.


Ho Chi Minh

Ho Chi Minh

Ho Chi Minh, cathédrale notre dame

Ho Chi Minh, poste

Ho Chi Minh, poste


Nous poursuivons notre chemin vers la Pagode de Jade en longeant de grandes avenues bordant d'abord de nombreux complexes hôteliers de luxe puis, le quartier devient plus populaire. Nous nous arrêtons dans un petit restaurant un peu en retrait de l'agitation de la route. Nous sommes tombées sur une belle adresse dans laquelle nous dégustons du porc mariné dans une excellente sauce avec du riz et du chou cuit, le tout, servi avec un thé glacé au jasmin offert. Nous terminons notre festin par des jus de fruits frais et nous nous en tirons pour environ deux euros par personne.



Ho Chi Minh, restaurant

Ho Chi Minh, restaurant

Ho Chi Minh, restaurant


Après cette petite pause très agréable, nous reprenons notre chemin vers la jolie pagode de Jade que nous trouvons enfin dans une petite ruelle.


Ho Chi Minh, Pagode de Jade

Ho Chi Minh, Pagode de Jade


Nous visitons le joli lieu de culte puis rebroussons chemin pour le palais.

En route, nous découvrons un joli parc où nous profitons de l'arrosage automatique pour nous rafraîchir un peu. Il fait lourd et la chaleur nous pèse. 


Ho Chi Minh, parc

Ho Chi Minh, parc

Ho Chi Minh, parc


Un peu plus loin, nous tombons sur une cour de collège et assistons à la répétition d'un spectacle. Les groupes d'élèves dans leurs uniformes se succèdent sur la scène pour chanter des chansons patriotiques et exécuter différentes chorégraphies dans lesquelles ils agitent de gros tournesols en plastique. On se croirait dans un autre temps...



Ho Chi Minh, spectacle, école


Le spectacle est divertissant même si il ressemble davantage à une succession d'hymnes communistes qu'à un spectacle de fin d'année.

Nous poursuivons notre route et continuons à faire des découvertes marrantes.


Ho Chi Minh, Vache qui Rit

Salon de coiffure, Ho Chi Minh

Salon de coiffure, Ho Chi Minh

Nous finissons par atteindre le Palais de la Réunification mais, manque de chance, il est encore fermé. Il y aurait une manifestation à l'intérieur cette après-midi. Cependant, son apparence extérieure plutôt moderne et très géométrique ne nous attire pas tant que ça et nous ne sommes pas si déçues au final de ne pas pouvoir le visiter.


Palais de la Réunification, Ho CHi Minh


En route, nous rentrons dans la célèbre cathédrale de Notre Dame à présent ouverte et, dans laquelle, une importante communauté de Vietnamiens catholiques interprètent une série de chansons. La cathédrale est High Tech!, à chaque rangée des écrans plats permettent de suivre la messe.


cathédrale notre dame, ho chi minh


Nous empruntons ensuite les Champs Elysées Saïgonais et descendons la rue de Dong Khoi Street sur laquelle nous admirons le théâtre et, dans une ruelle adjacente, le magnifique hôtel de ville. 

De nombreux magasins et hôtels de luxe se succèdent le long de l’avenue rendant le contraste avec les quartiers  populaires et grouillants saisissant. Ici tout est propre, carré et moderne, on peine à croire qu’on se trouve  bien dans la même ville.


Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Ho Chi Minh, Dong Khoi Street

Nous descendons la rue jusqu'au fleuve, où nous nous posons un moment pour profiter du cadre paisible. 


Ho Chi Minh, Fleuve

Ho Chi Minh, Fleuve

Ho Chi Minh, Fleuve

Ho Chi Minh, Fleuve


Alors que nous rentrons vers l'hôtel, nous apercevons la Tour Bitexco qui est la plus haute tour du pays avec ses 68 étages.


Tour Bitexco, Ho Chi Minh

Tour Bitexco, Ho Chi Minh



Il est possible pour 10€ d'accéder au Sky deck et d’admirer la ville depuis le toit de l'immeuble. Cependant, nous avons lu dans le Routard que pour un peu moins cher, le café Eon propose des consommations à déguster avec une vue panoramique sur la ville depuis le 52ème étage et nous privilégions cette option. 

L'adresse est fréquentée uniquement par des touristes en raison des tarifs assez élevés des consommations mais le coup d'œil en vaut la peine.
Après avoir passé le portique dédié à l'accès au bar au rez de chaussé du centre-commercial, nous sommes escortées jusqu'à un premier ascenseur qui nous conduit jusqu'au 51ème étage puis, à un second qui nous mène au niveau supérieur, au bar du cafè Héon.



Tour Bitexco, Ho Chi Minh, café Héon

Tour Bitexco, Ho Chi Minh, café Héon

Tour Bitexco, Ho Chi Minh, café Héon

Tour Bitexco, Ho Chi Minh, café Héon


Dans une grande pièce circulaire des tables font face au vide et offrent une vue plongeante sur Ho Chi Minh. Nous dégustons un excellent jus de fruit frais et passons un très bon moment dans ce cadre unique.

Une fois de retour sur la terre ferme, nous nous dirigeons vers le centre de massages réalisés par des aveugles que nous avons repéré dans le guide et qui semble une super adresse.

Pour environ 3€, nous avons droit à un massage d'une heure prodigué par une personne non voyante. La privation de la vue développant les autres sens, le massage est unique.

centre massage aveugle, ho chi minh


centre massage aveugle, ho chi minh

Nous ressortons de là ravies et détendues, c'est exactement ce qu'il nous fallait après cette chaude journée à arpenter la ville dans le bruit et la circulation.


Adresse:

Association des aveugles - Environ 3€ le massage 1h00
185 Cong Quynh Quan

Café Héon
02 Hai Trieu Street, District 1, Hô-Chi-Minh-Ville 70000
52ème étage


LA SUITE DE NOTRE VOYAGE, c'est par ici 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire