mercredi 20 mai 2015

Phu Quoc, la jolie île d'émeraude entre le Vietnam et le Cambodge


Après un voyage assez chaotique depuis la région du Mékong, où nous avons passé les deux jours précédents, nous sommes impatientes de rejoindre la jolie île de Phu Quoc à l'extrême Sud du pays.
Phu Quoc, qui est située aux larges des côtes Vietnamiennes, à seulement 12km du Cambodge, et la plus grande île du Vietnam. Nous avons hâte d'aller découvrir les trésors naturels de celle qu'on surnomme l'île d'émeraude mais avant cela, il nous faut passer la nuit à Rach Gai où nous prendrons le ferry le lendemain matin.

Sur place, nous nous dirigeons vers le port et trouvons un petit hôtel qui semble propre et confortable à 8€ la chambre double. A deux pas du ferry, ce sera parfait pour une nuit. Nous achetons dans une petite agence nos billets de bateau pour le lendemain (à priori plus cher que si nous les avions acheté directement au port) et passons la soirée dans la ville où nous mangeons un excellent plat de porc et de riz sur un petit stand de rue en bord de route.


Arrivée sur l'île

Après une grosse pluie dans la nuit, nous nous réveillons sous un beau soleil. Il est l'heure de prendre le chemin du port et  nous embarquons à bord d'un ferry moderne et tout confort qui permet, en 2h15, de rejoindre l’île de Phu Quoc.


Phu Quoc, ile , Vietnam

Phu Quoc, ile , Vietnam

Phu Quoc, ile , Vietnam

Une fois sur l’île, nous prenons un mini-bus qui nous conduit à l’hôtel Lan Cau que nous avons réservé la veille sur Agoda. Il y a toutes sortes d'hébergements à Phu Quoc : des gros resorts assez chers,  aux chambres chez l'habitant, en ville ou plus en retrait sur l'île. Nous avons opté pour un joli petit hôtel aux chambres spacieuses à cinq minutes de la plage Long Beach et proche du centre-ville Duong Dong.

En route, nous admirons les beaux paysages sauvages qui se déroulent sous nos yeux. 
En une vingtaine de minutes nous arrivons à destination et, aussitôt installées, nous parcourons à pied les quelques centaines de mètres qui nous séparent de la jolie plage de Long Beach où nous prenons notre premier bain vietnamien.


Lan Cau Homestay, Pho Quoc, Vietnam

Lan Cau Homestay, Pho Quoc, Vietnam

Lan Cau Homestay, Pho Quoc, Vietnam

Lan Cau Homestay, Pho Quoc, Vietnam

Lan Cau Homestay, Pho Quoc, Vietnam

Lan Cau Homestay, Pho Quoc, Vietnam

Long Beach, Phu Quoc

Long Beach, Phu Quoc

Long Beach, Phu Quoc

De retour à l‘hôtel, nous louons un scooter et allons déjeuner dans un restaurant en bord de route. 


Vietnam, Phu Quoc

Vietnam, Phu Quoc

Après un dernier arrêt pour faire le plein (les scooters sont loués avec la jauge vide), nous nous élançons sur la route du Nord. Nous traversons d'abord le village du Duong Dong et son joli port, puis nous empruntons une grande route qui traverse de vastes étendues désertes.

Cap au Nord

Au village de pêcheurs de Cua Can, nous prenons une petite route qui nous conduit à un joli hameau situé au niveau de l'embouchure d’une petite rivière dont les habitations encerclent  la retenue d'eau. Le cadre est magnifique. Nous nous arrêtons un moment pour découvrir le lieu à pied. Sur des planches  non fixées faisant office de pont, nous longeons d'un côté l'eau et de l'autre de petites maisons de bric et de broc.


Phu Quoc, vietnam, village pêch

Phu Quoc, vietnam, village pêch

Phu Quoc, vietnam, village pêch

Phu Quoc, vietnam, village pêch

Phu Quoc, vietnam, village pêch

Phu Quoc, vietnam, village pêch

Phu Quoc, vietnam, village pêch

Nous continuons ensuite notre route qui devient une piste de terre battue. Sur le côté, nous apercevons un accès à la mer. Nous abandonnons notre scooter sur le bord de la route et descendons jusqu'à une petite crique à l'eau cristalline. L'endroit est paradisiaque.


Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

En face, une plage de sable fin dévoile ses charmes. Malgré la présence d'un resort juste derrière, cette dernière est déserte. La chaleur est très forte et nous ne résistons pas longtemps à l'appel de l'eau. Nous  espérons voir de beaux poissons et prenons nos masques dans l'idée de faire une petite séance de snorkling. Nous observons différentes espèces, dont un petit poisson orange et violet magnifique mais dans l'ensemble, nous ne voyons rien de sensationnel. Malgré tout, le cadre est splendide et nous abandonnons nos masques pour nager. Nous voyons alors un énorme banc de poissons nageant à la surface qui se mettent à sauter. Des dizaines de poissons se jettent sur moi, je suis en plein milieu de leur trajectoire. 
L'expérience est étrange mais unique !

Après une longue baignade, nous continuons notre balade sur la piste qui longe de longues plages de sable fin.


Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Phu Quoc, vietnam,

Nous faisons plusieurs arrêts pour les admirer puis reprenons la route classique pour revenir sur nos pas. La nuit commence à tomber, il est temps de rentrer. 
De retour en ville, nous nous arrêtons au marché de nuit de Duong Dong. Nous y arrivons tôt. L'endroit est assez calme, ce qui est rare et agréable. Nous faisons le tour des stands qui vendent pour la plupart des perles. Nous n’arrivons pas à connaître leur provenance mais les prix sont très intéressants, en négociant, de 5 à 10€ selon le type de bijoux. Nous achetons donc plusieurs pièces en souvenir. Après cette petite pause au marché qui s'anime de plus en plus, nous nous mettons en quête d'un endroit pour manger. Nous n'avons plus assez de liquide et nos cartes bancaires sont restées à l'hôtel, nous cherchons donc de quoi manger pour environ 5€ à deux mais nous ne trouvons pas notre bonheur. Nous reprenons donc notre scooter et cherchons un restaurant sur la route de notre hôtel. Nous retournons finalement au même restaurant que le midi et mangeons un bon repas à petit prix accompagné d’un smoothie à la mangue.  La journée a été longue, nous rentrons nous coucher pour être en forme pour notre deuxième journée sur l'île.


Direction le Sud de l'île

Des travaux, encore des travaux...

En me levant, je comprends quel est le bruit qui m'a réveillé plusieurs fois dans la nuit en découvrant mon sachet de nougat hors de mon sac avec un joli trou. Un rongeur s'est apparemment fait un festin dans la nuit!


rongeur, nougat

La veille nous avions repéré un joli temple en hauteur au niveau d'un phare dans le port de Duong Dong. Nous décidons de nous y rendre pour le voir à la lumière du jour. L'endroit est magnifique, il offre une vue à 360° sur le joli port et ses bateaux en bois colorés. De l'autre coté, une bande de sable fin bordée de cocotiers fait office de plage de ville.

Duong Duong, ile, Phu Quoc, Vietnam

Duong Duong, ile, Phu Quoc, Vietnam

Duong Duong, ile, Phu Quoc, Vietnam

Duong Duong, ile, Phu Quoc, Vietnam

Duong Duong, ile, Phu Quoc, Vietnam

Duong Duong, ile, Phu Quoc, Vietnam

Après ce joli panorama, il est temps de penser à notre estomac qui crie famine. Nous nous installons dans la cour d'un joli café où nous commandons un petit-déjeuner. Le problème de communication se pose encore. J'essaye de demander du beurre en anglais mais les serveurs qui sont très jeunes ne connaissent pas le mot. Au bout d'un moment, l'un d'eux me tend son téléphone avec google translate et je traduis en vietnamien. Je me pense donc enfin comprise et attends ce beurre très long à venir quand la serveuse me ramène un smoothie à l'avocat. Je lui explique que ce n'est pas ça et abandonne. Le pain c'est bon aussi sans beurre... Même si le pain vietnamien n'a ni la consistance, ni vraiment le goût du pain français.
Notre petit-déjeuner terminé, nous prenons la route du Sud en direction de ses plages paradisiaques. 










Nous empruntons une petite piste bordant un paysage aride à la terre rouge derrière lequel se trouve une belle plage.  Nous nous arrêtons un moment puis revenons sur la route principale. De là, nous empruntons une nouvelle piste qui, d'après le Routard, devrait longer le bord de mer. Nous nous retrouvons très rapidement au milieu d'énormes travaux. Sur plusieurs kilomètres nous croisons bulldozers et ouvriers et devons nous faufiler sur les morceaux de pistes encore praticables. Nous finissons par déboucher sur un petit sentier qui nous ramène sur la route goudronnée. Nous ne saurons jamais si nous nous sommes trompées de route (mais à priori, il n'y en avait pas d'autres) ou si les informations du guide n'étaient pas très actualisées..

Phu Quoc, ile , Vietnam

Phu Quoc, Ile, Vietnam

Phu Quoc, Ile, Vietnam

De retour sur la route, nous nous arrêtons dans un tout petit village en bord de route à coté d'une rivière. Le cadre est joli mais les habitants vivent dans la poussière à cause des nombreux travaux. Nous constatons durant cette journée que toute l'île est en chantier et semble se préparer au tourisme de masse à commencer par la construction d'un aéroport international.


Phu Quoc, Ile, Vietnam

Phu Quoc, Ile, Vietnam

Phu Quoc, Ile, Vietnam

Phu Quoc, Ile, Vietnam

Phu Quoc, Ile, Vietnam

Et des plages paradisiaques désertes

Nous poursuivons notre route vers la pointe Sud de l'île où nous découvrons le village de An Thoi et son joli port.










Nous y cherchons désespérément la plage située à l'extrême Sud de l'île et en nous renseignant, nous finissons par comprendre que seuls les habitants peuvent accéder à cette partie de l’île. La preuve en image, juste derrière nous, un militaire garde une immense porte. Nous abandonnons et mettons le cap vers une autre des plages indiquées par le guide un peu plus haut sur la côte.

En chemin, nous croisons à nouveau un barrage puis un deuxième dont la porte n'est, cette fois-ci, ni fermée, ni gardée. Nous hésitons un petit moment puis, obtenons confirmation d'un motard qui passe à ce moment là que nous pouvons emprunter cette route. 


Au bout de la piste en terre battue, nous arrivons finalement sur la plage que nous recherchions.
Le cadre est paradisiaque, dans une large baie, la plage de sable blanc s'étire le long d'une eau turquoise. 











Le lieu est presque désert, seuls quelques vietnamiens, probablement en vacances, mangent à l'ombre des petites paillotes. Nous nous baignons un moment dans les eaux cristallines puis nous nous installons dans l'une des gargotes sur le sable où nous dégustons un très bon poisson avec une vue imprenable sur la mer. 





Dans chaque gargote des groupes de vietnamiens, uniquement des hommes, finissent de manger leurs poissons et crustacés en buvant de la bière. Nous sommes surprises quand ceux assis à côté de nous partent en laissant sous leur table, dans le sable, des tas de cadavres de canettes et plein de déchets que les propriétaires s'empressent de nettoyer.

Après notre déjeuner tardif, nous reprenons la route pour un dernier arrêt sur une plage un peu plus au nord.
Cette fois-ci, nous découvrons une plage plus aménagée sur laquelle donne un hôtel et un bar. L'endroit est plus fréquenté mais plein de charme. Le soleil commence à décliner et nous profitons de la baisse de température pour nous poser sur le sable et nous baigner un moment en admirant le paysage baigné par la lumière de fin d'après-midi.







Nous reprenons finalement la route avant la tombée de la nuit.
Après avoir fait plusieurs agences pour trouver une place sur le bateau de 8h00 le lendemain et arranger un transfert de l'hôtel au ferry, nous allons goûter des crustacés sur le marché de nuit.
Nous nous en faisions toute une joie et sommes assez déçues par les crevettes, sèches et brochettes de Saint-Jacques qui sont assez fades.








Nous rentrons nous coucher après cette longue journée, nous devons nous lever tôt  le lendemain.



Adresse:

Lan Cau Hotel - Environ 12€ la chambre double
1 Trần Hưng Đạo, Dương Tơ, tp. Phú Quốc, tỉnh Kiên Giang, Vietnam



LA SUITE DE NOTRE VOYAGE, c'est par ici 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire