jeudi 23 juillet 2015

La Côte

Cote, Californie


Découverte de la côte
A cause de notre retard de visa, nous avons dû faire des coupes dans le programme et n'avons plus qu'une journée pour découvrir la côte au Sud de San Francisco.

De plus, ayant une réservation le soir près du Yosemite Parc qui se situe à 2h30 à l'Est de San Francisco, notre balade ne nous permettra pas d'aller aussi loin que nous le souhaitons. Pour l'heure, nous partons à la fraîche et empruntons la route côtière en direction du Sud.
Direction le Sud
Rapidement, nous quittons la ville et longeons la côte escarpée. Nous sommes très surpris de  découvrir des paysages aussi sauvages que désertiques.
Pour nous, Californie rimait avec grandes avenues bordées de palmiers, plages aménagées et très fréquentées et soleil ! Nous sommes donc bien surpris par le côté très sauvage de cette partie de la Californie et de voir que le soleil n'est finalement pas toujours au rendez-vous.
En effet, une brume épaisse enveloppe la côte et donne une visibilité très réduite.
Il semble qu'il y ait toujours sur le bord de mer un brouillard opaque alors qu'à une dizaine de mètres dans les terres, le soleil brille et aucun nuage ne pointe à l'horizon. 

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Nous longeons de longues routes sinueuses et quasiment désertes en bord de côte et nous arrêtons régulièrement pour observer les belles plages aux reliefs étonnants et à la végétation multicolore, observant régulièrement un oiseau par-ci, un lapin par-là.

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Pigeon Point
Après plusieurs heures de route, nous tombons par hasard sur le Pigeon Point, l'un des plus beaux phares de la  côte Ouest. De là, nous admirons les volumes de la jolie péninsule qui est épargnée par la brume et la mer qui se teinte de reflets argentés. Non loin d'ici se trouve la  célèbre ville de Monterey qui est connue pour son ouverture sur la mer et son aquarium qui attire de nombreux touristes. Etant tenus par le temps, nous décidons de privilégier un passage dans la petite ville de Carmel-by-the sea qui nous semble avoir davantage de cachet et d'authenticité.

Cote, Californie, pigeon point

Cote, Californie

Cote, Californie, pigeon point

Cote, Californie

Cote, Californie


Carmel-by-the-sea
Nous visitons donc ensuite Carmel-by-the-sea, une mignonne petite bourgade aux allées  ombragées et maisons coquettes. Le petit village pittoresque, ancien repère  d'artistes, compte de jolies boutiques assez luxueuses et attire de nombreux  touristes en quête de calme et de sérénité.
Nous suivons une des jolies ruelles bordées de pins, de cyprès et d'eucalyptus jusqu'à la mer.


Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

La plage d'un sable fin immaculé, se devine sous la brume qui se fait ici particulièrement épaisse. Malgré une température très fraîche, nous pique-niquons et nous baladons les pieds dans le sable sur le bord de mer. L'endroit a un charme fou. Dommage que nous soyons pressés par le temps, nous nous serions bien posés deux ou trois jours dans cette jolie ville.


Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Nous reprenons finalement la route en direction de la mystique côte de Big Sur, réputée pour ses plages sauvages, ses sources d'eau chaude et ses cascades.
En quittant Carmel-by-the-sea, nous quittons la dernière ville de la côte avant de nombreux miles et  nous enfonçons dans une Californie qui se fait toujours plus sauvage et abrupte.

Cote, Californie


Cote, Californie

Bixby Bridge
Le célèbre Bixby Bridge qui enjambe le Rainbow Canyon est l'un des plus hauts ponts à portée simple au monde. Nous nous y arrêtons pour lui tirer le portrait et admirer le canyon aride et sauvage.


Cote, Californie, bixby bridge

Cote, Californie, bixby bridge

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Cote, Californie

Pfeiffer Beach
Nous nous arrêtons ensuite à la jolie plage de Pfeiffer Beach, située dans le parc du même nom.
Nous empruntons une petite piste sur plusieurs kilomètres et abandonnons notre voiture à coté de celles des autres touristes pour rejoindre  à pied la bande de sable en forme de croissant sur laquelle de puissantes vagues viennent s'écraser au pied d'une imposante arche rocheuse. 
Petite curiosité du lieu, si l'on creuse, le sable a une couleur violette. Nous passons un petit moment dans cet endroit qui dégage, entre la brume et le déchaînement des vagues, une atmosphère assez mystérieuse. 

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Cote, Californie, Pfeiffer Beach

Malheureusement, l'après-midi est déjà bien avancée et nous ne pouvons poursuivre davantage notre route. Nous reprenons donc le chemin du retour et nous dirigeons vers le Yosemite Parc à 3h de route de là où nous voudrions arriver avant la nuit pour planter la tente. 
Encore une journée remplie de belles  découvertes qui aura été l'occasion de nous rendre compte que tout en étant une destination très touristique, la Californie compte de nombreuses régions encore très sauvages et pas très fréquentées. 
Notre plus grande surprise en arrivant aux Etats-Unis aura finalement été de voir qu'en dépit de nos a priori, se déplacer et accéder aux lieux touristiques est très facile en raison de la grandeur du territoire, d'un trafic fluide et d'une fréquentation des lieux qui reste assez faible en fait, en comparaison avec les régions touristiques par exemple du Sud de la France.

Californie, San Francisco, Yosemite


Rendez-vous sur Hellocoton !