mercredi 9 décembre 2015

Non, je n'ai pas de travail et je ne m'ennuie pas!

TRAVAIL

Une vie inactive, active

Depuis que je suis arrivée à Durham, les questions que mes proches me posent souvent sont : 
Mais tu ne t'ennuies pas ?
Que fais-tu de tes journées ?
Comment t’occupes-tu ?
Il est difficile d'imaginer que j'arrive à occuper mes journées dans un nouveau pays où j'ai débarqué il y  a quelques mois et sans travail. Pourtant c'est le cas.
Je pense que ce n'est juste pas dans mon tempérament de m'ennuyer et de rester inactive. Cela a toujours été le cas.
Je fais des tas de choses en même temps, je suis en retard, je suis surbookée, oui, mais je ne m'ennuie pas, non !


Et ici c'est presque pareil. Sauf que je ne travaille pas et que j'ai forcément un rythme plus cool et plus de flexibilité.
Mais mes journées sont aussi bien remplies.

Les cours de français  et le volontariat

Le French Club
Depuis un mois, j'anime bénévolement un club de conversation en français.
Tous les jeudis matins, nous nous réunissons donc dans un café sur 9th street avec Joanne des Etats-Unis (qui a passé pas mal de temps en Europe et parle très bien français), mon amie japonaise Kaori, Maricelle d'Argentine, Bu-Li de Corée du Sud et parfois Karine (d'Allemagne) et Denise qui est Brésilienne et parle couramment français.
A cette occasion, nous lisons des articles et discutons. Les niveaux sont très différents mais tout le monde est très motivé et c'est toujours un moment très agréable.

Les cours particuliers
Et puis récemment, j'ai commencé à donner deux fois par semaine des cours privés à Kellen qui vient aussi du Brésil. Kellen et moi avons un parcours professionnel assez similaire (elle cherche un travail dans les Relations Publiques), elle est super sympa. En plus de m'apporter une petite source de revenus, ces rencontres sont l'occasion de papoter de tout et de rien, de nos projets de carrières, de nos recherches, de la vie ici ou en général.

La Maison des parents de Ronald MacDonald 
RONALD HOUSE

La fondation créée à Philadelphie en 1974, offre  aux parents d'enfants gravement malades, la possibilité de séjourner à moindre frais lors de leurs hospitalisations dans l'une de leur "maison", d'y prendre leurs repas et de profiter de différents services.
L'idée est de pouvoir permettre à des familles qui ne pourraient se payer un hôtel durant l’hospitalisation de leurs enfants d'être auprès d'eux, de proposer un environnement agréable et de faciliter au maximum le séjour des parents durant ces difficiles moments.
Il y a deux mois, j'ai participé à une réunion pour être bénévole à la Maison de Durham. Plusieurs options étaient proposées :
- venir cuisiner de temps en temps des desserts pour compléter les repas servis aux familles
- faire partie du service directement implanté dans l’hôpital
- prendre en charge la réception des appels et l'accueil des familles
- s'occuper de la maison (entretien, préparation des kits d'accueils...)
C'est cette dernière option que j'ai choisie et j’espère pouvoir débuter très bientôt.

Le blog
BLOG

Le blog me prend bien sûr beaucoup de temps entre l'écriture, la valorisation (animation des réseaux sociaux,  préparation de la newsletter, promotion à travers des annuaires, amélioration du référencement.. ) et le développement (évolution du design, des rubriques...).
Si j'y prends beaucoup de plaisir, c'est aussi pour moi l'occasion d'avoir une activité en lien direct avec mon domaine  et de pouvoir valoriser de nouvelles compétences notamment dans le community management (animation des réseaux sociaux).

Les activités avec l'International House
L'International House propose des activités aux époux et épouses internationaux de l'Université de Duke.
C'est l'occasion de rencontrer plein de monde et de découvrir des tas de pays.

Le Cooking Club
Le lundi matin, nous nous retrouvons pour le Cooking Club.
Chaque fois, un nouveau pays est à l'honneur et nous cuisinons tous ensemble  des spécialités européennes, africaines, asiatiques...puis dégustons tout ça.

Et, pour les occasions spéciales (Halloween, Thanksgiving, Noël...), nous préparons des spécialités américaines.

INTERNATIONAL HOUSE
INTERNATIONAL HOUSE

EXPATRIATION
L'english Hours
Le vendredi, c'est l'English Hours. Durant ce moment, nous participons soit à une activité créative (peinture, art plastique...) - ce qui comble mes aspirations artistiques - , soit nous assistons à une présentation d'un pays que l'une d'entre nous a préparé (ce sera bientôt mon tour début janvier et préparer une heure de présentation sur power point est aussi quelque chose qui me prend actuellement du temps...).

Les loisirs
Entre tout, mes journées sont donc bien chargées, sans compter qu'il faut quand même que je m'occupe un peu de la maison, des courses, des papiers...

J'essaye malgré tout de me garder un peu de temps libre pour profiter de cette période pour faire des activités qui me tiennent à cœur. J'essaye donc de continuer à jouer de la guitare quand j'ai un moment. J'essaye aussi d'organiser et de participer à des sorties ou déjeuners avec mes copines de l'International House. Enfin, depuis deux mois, je prends des cours d'équitation dans un centre équestre en pleine forêt près du joli lac de Falls Lake.
C'est un moment que j'apprécie beaucoup. Je prends des cours particuliers et commence depuis peu à être autonome avec Maria, le cheval que je monte. Je commence à trotter seule et je vais bientôt attaquer les sauts. A quand le rodéo ?

TRITTON STABBLE

La recherche d'emploi
Bien sûr, même si ne me lasse pas du tout de la situation, il faut penser à envisager un travail.
Je viens tout juste de recevoir mon autorisation de travail et aurai bientôt tous les papiers pour me lancer dans la vie active. Mais pour l'instant, je dois préparer un CV en anglais et adapté (les normes ne sont pas les mêmes que chez nous), m'inscrire sur des réseaux et commencer à regarder un peu le marché.
Je pense me lancer dans une recherche active après les vacances de fin d'année et pour l'instant profiter encore de ma liberté de "sans emploi".
Avec l'approche de Noël et notre départ en Floride, autant dire que je ne m'ennuie particulièrement pas en ce moment !


Rendez-vous sur Hellocoton !