jeudi 14 janvier 2016

Les Keys, petit coin de paradis dans le golf du Mexique

KEYS

Toujours plus au Sud...

Après notre petit séjour à Miami, nous voici de nouveau sur les routes pour rejoindre les îles des keys, tout au Sud de la Floride. 

Ce chapelet composé d'un millier d'îles et d'îlots s'enfonce dans le détroit qui relie l'océan Atlantique au golf du Mexique à environ 145 kilomètres de Cuba.
Les îles principales sont reliées les unes aux autres par 42 ponts qui conduisent jusqu'à la ville principale de Key West, tout au Sud. C'est déjà le milieu de l'après-midi quand nous atteignons l'île de Key Largo, au nord, et entamons notre descente. 

Nous alternons alors entre traversées de minces îles laissant parfois entrevoir une jolie plage ou une côte sauvage à la végétation dense et de longs ponts survolant les eaux turquoises.
KEYS
Durant notre parcours, nous faisons différentes pauses pour nous dégourdir les jambes au bord de l'eau ou pour chercher désespérément un magasin où faire les courses de notre dîner mais, en ce 25 décembre, tout est fermé.

KEYS

Nous arrivons finalement au camping KAO sur l'île de Sugarloaf en fin d'après-midi.
A une trentaine de kilomètres de la jolie ville de Key West, ce camping au bord de l'eau est idéalement situé pour rayonner dans le Sud des Keys.
Notre premier jour dans les îles s’achève par le montage des tentes et un burger dans un fast-food près de Key West, seul secteur ouvert en ce jour de Noël.

KEYS
KEYS

Nous avons deux journées pour nous balader dans les jolies îles des Keys. 
Nous profitons donc, dans un premier temps, des infrastructures du camping et après un petit plouf dans la piscine  et une petite séance détente dans le jacuzzi, nous partons explorer les environs.
En deux jours, nous n'avons pas vraiment le temps de nous poser mais nous arrivons à bien profiter des différents sites.

Des plages paradisiaques...

Notre première envie est de filer à la plage. C'est l'avantage de se trouver dans une région au climat subtropical, il fait assez chaud pour lézarder au soleil et se baigner en plein hiver. Cela dit, cette année, comme un peu partout en Europe et en Amérique, il fait particulièrement chaud et en Floride aussi, les températures sont plus élevées qu'en temps normal. Ce temps estival nous convient parfaitement, il fait même parfois trop chaud !!!

Il y a beaucoup d'accès à l'océan dans les Keys mais pas toujours de plages. Par ailleurs, les plus jolies se situent parfois dans des parcs payants (beaucoup de sites sont payants sur les îles). 
Nous décidons de nous rendre sur deux plages, la première, Fort Zachary, se situe à l'extrême Sud de l'île à Key West dans le parc du même nom (il faut compter environ 8$ par voiture pour accéder au parking de la plage) 
et la seconde, Sombrero Beach, se situe sur l'île de Marathon au centre des Keys  (celle-ci bénéficie d'un accès gratuit).
Il y a un peu de vent ces jours-ci et le ciel n'est pas toujours totalement dégagé. Les conditions ne sont donc pas idéales pour profiter des eaux translucides et faire du snorkeling (masque et tuba), mais malgré tout nous profitons de leur cadre paradisiaque.

Fort Zachary Beach

KEYS
KEYS
KEYS
KEYS
KEYS

Sombrero Beach

KEYS
KEYS
KEYS
KEYS
KEYS
KEYS
KEYS

La belle et touristique ville de Key West

Après la session plage, nous abandonnons nos maillots de bain pour faire un peu de tourisme. Key West est la seule vraie ville des Keys et elle occupe la quasi -totalité de la dernière île des Keys qui porte le même nom.
La ville est réputée pour ses nombreuses attractions touristiques : sorties nautiques, visite de l'aquarium, de la maison où a vécu Ernest Hemingway... mais aussi pour ses nombreux restaurants et sa vie nocturne, le tout dans une ambiance insulaire aux airs de Caraïbes, Cuba n'est qu'à 160 kilomètres de là.

Key West a un charme fou avec ses maisons en bois aux tons pastel, sa végétation tropicale, ses jolies avenues et ses places. Cependant, nous sommes surpris de découvrir une ville aussi touristique. Bien sûr, nous ne pensions pas être les seuls en cette période de vacances à visiter la seule ville des fameuses îles des Keys. Cependant, il y a bien longtemps, aux Etats-Unis que nous n'avons pas vu d'endroit aussi fréquenté. Il y a certains quartiers plus en retrait et résidentiels assez paisibles où l'on peut se balader tranquillement. En revanche, dès que l'on se rapproche des quais et de la fameuse place de Mallory Square, on se croirait presque sur la côte d'Azur en plein été.

KEYWEST

KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST

KEYWEST

KEYWEST

KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST

KEYWEST

KEYWEST
KEYWEST

KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST

KEYWEST
KEYWEST
Les restaurants et bars sont bondés et se partagent l'espace avec les nombreux magasins de souvenirs touristiques. C'est bientôt l'heure du coucher de soleil et le Square Mallory est l'endroit idéal pour profiter du spectacle. Pour l'occasion, des stands de nourriture et boissons et de nombreuses animations de rues envahissent la place et rassemblent une foule opaque dans laquelle on a du mal à se fondre pour avancer. Encore un peu plus au bord de l'eau, sur les quais, une foule tout aussi importante se presse pour admirer le joli coucher de soleil qui s'annonce. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette ambiance contraste avec les paysages sauvages du reste des îles. Mais, malgré ce côté ultra-touristique, parfois oppressant, Key West reste une très belle ville qui mérite le détour.
KEYWEST

KEYWEST
KEYWEST

Des animaux et encore des animaux...

Durant, nos deux journées sur l'île, nous voyons de nombreux animaux plus ou moins rares. Parmi lesquels, tout un tas d'oiseaux, comme un coq sur le parking du super marché, un pélican dans les buissons, une espèce ressemblant à une dinde perchée dans un arbre...
Mais aussi des reptiles, un alligator barbotant dans un marais ou encore un iguane multicolore nageant jusqu'à la petite plage du camping et prenant la pause pendant une demi-heure.

KEYWEST

KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST

KEYWEST

De beaux parcs...

Si l'on aime les Keys pour leurs plages, il y a aussi de belles balades à faire dans leurs parcs. Pour notre part, nous nous promenons dans celui de Long State qui longe l'océan et faisons une courte marche dans le parc de Dear National Refuge aux magnifiques paysages. Pour ce qui est des biches, que nous sommes censés y voir, c'est en repartant au bord de la route que nous en découvrons une petite en train de se restaurer.

Long Key State Park

KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST

National Key Dear Refuge

KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST

De beaux couchers de soleil...

Pas assez courageux pour nous lever assez tôt et voir un lever de soleil, nous avons malgré tout pu assister à de magnifiques couchers de soleil.
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST
KEYWEST

Après ces deux belles journées dans les îles, il est déjà temps de rejoindre le continent mais notre voyage n'est pas encore tout à fait fini. ll nous reste encore une dernière étape avant de rentrer : Les Everglades.
A suivre !



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Plus chanceux que nous ! Nous avons emmené des amis dans les Keys la semaine dernière : pluie pendant 3 jours ! (et froid) Une grosse déception pour eux, ce que je peux comprendre. Nous, nous savons bien que nous y retournerons (et notre première fois là-bas fut très ensoleillé). Je ne vais pas leur envoyer tes photos ! lol

    RépondreSupprimer
  2. Mince...Oui, je comprends leur déception! En plus, en dehors d'être bloqué par la pluie, l'eau n'a pas du tout la même couleur quand il n'y a pas de soleil :(

    RépondreSupprimer

About


Rendez-vous sur Instagram @travels_and_me


INSCRIVEZ-VOUS