mardi 8 mars 2016

VIVRE AUX STATES : Ces différences du quotidien

VIVREAUXSTATES

Bien sûr quand on part vivre à l'étranger tout change !
La langue, la monnaie, la culture...
Difficile de lister tout ce qui est nouveau dans une aventure comme celle de l'expatriation, il y a des choses auxquelles on se fait rapidement et d'autres qui nous surprennent toujours. 
Voici 10 détails rigolos de la vie de tous les jours 




1 Ecrire la date à l'envers

Et oui, aux States, on n'écrit pas le 1er mars mais le mars 1er alors quand on écrit la date en chiffre, on se fait surprendre tout le temps au début et d'ailleurs encore longtemps après...





2 Tourner à droite quand le feu est rouge

A part si un panneau indique le contraire, on peut tout le temps tourner à droite (si la voie est libre bien sûr), même si le feu est rouge. Il faut avouer que c'est assez pratique !


3 De nouvelles unités de mesure pour tout

Et oui, la vie de tous les jours c'est un casse-tête dès que l'on veut mesurer quelque chose. Quand on conduit, on ne parle pas en kilomètres mais en miles, quand on nous demande une longueur, c'est en pied et non en cm, pour la cuisine ça se passe en pounds pour le poids et en gallon pour tous les liquides. Enfin, la météo affiche des degrés Fahrenheit et non Celcius. Bref, de quoi passer des heures à faire des convertions...



4 Se prendre la tête à chaque addition de restaurant 

La aussi c'est la prise de tête assurée. Car quand on récupère sa note, on n'a pas le prix final, il faut encore rajouter le TIP (pourboire qui est obligatoire car les serveurs ont un salaire si bas que c'est quasiment leur pourboire qui leur permet de vivre).
En gros, on donne envion 15% pour un service moyen ou mauvais et près de 20% pour un service correct ou bon.
Alors, prêt pour le calcul mental ?



5 Oublier la bise et serrer ses amis dans les bras

Evidemment au début on tend toujours la joue dès qu'on rencontre un ami mais on passe son temps à se prendre des vents car ici on ne s'embrasse pas, on se fait un hug (un calin) si l'on est assez proche sinon juste un sourire et un salut de la main.
Alors on s'adapte, avec ses amis français, européens ou d'Amérique Latine on peut se faire un becco et avec ses amis américains on apprend cet art de se coller et de se frotter qui s'appelle le hug.



6 Manger si tôt

Les diners de fêtes à 17h00, les fêtes qui commencent à 18h00, les restaurants où tout est plein à 17h30. Check !
Et oui, ici on mange tôt, tôt, tôt !


7 Le sens du service

Ici l'expression "Le client est roi" prend tout son sens. Donc quand tu fais tes courses, tu as quelqu'un qui te range tes articles dans tes sacs et te les charge dans ton caddie, parfois, tu donnes même ton caddie rempli et tu récupères le tout emballé, prêt à partir, toi tu as juste à sortir ta carte bancaire. Tu peux aussi ramener un produit après plusieurs mois car il ne te convient pas ou te faire rembourser un plat qui n'est pas bon. Bref, les américains ont le sens du service.



Les drive pour tout

Chez nous on connait le drive du MacDo et depuis quelques années des supermarchés mais ici il y a des drive partout. Dans les pharmacies, qui au passage sont de vrais supermarchés où l'on peut presque acheter de tout (chips, jeux, bière...), dans les banques, bien sûr tous les fast-foods...




9 Ne pas payer les autoroutes

A part quelques exceptions, on ne paye pas l'autoroute ici. Sachant qu'en plus l'essence ne coûte rien, on peut voyager très facilement. Heureusement car les distances ne sont pas minces si l'on veut voir du pays !


10 Etre toujours super enthousiaste

Si tu veux faire tes courses, travailler et avoir une vie sociale aux Etats-Unis, tu as besoin d'avoir la pêche. Ici, tout le monde est hyper enjoué presque trop d'ailleurs et ça ne sonne pas toujours très naturel !
D'ailleurs, chaque fois que tu rentres dans un magasin on te fait un grand sourire et on te demande comment tu vas aujourd'hui.


12 commentaires:

  1. C'est vrai qu'il y a des éléments auxquels on s'habitue plus ou moins vite ! Le coup du feu rouge m'a valu un certain nombre de coups de klaxon haha Mais le plus "compliqué" ça a été les tips et les nouvelles unités de mesure, ça fait faire un peu de gymnastique cérébrale au moins ^^

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est sûr ; )
    Pour moi, le pire c'est la date je crois. Je ne m'y fais vraiment pas...

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ce genre d'articles! C'est vrai que le coup du feu rouge est assez déroutant au début, et surtout que les américains ont le klaxon facile!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les américains sont si polis et courtois habituellement que ça m'a fait drôle au début de me faire klaxonner. Mais au volant,ils ne sont vraiment pas patients...

      Supprimer
  4. Il y a quelques points communs avec l'Angleterre (notamment manger tôt, les mesures bizarres et l'enthousiasme). Par contre, quelle horreur de devoir calculer pour payer son restau.. x) xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est toujours la prise de tête, du coup on laisse des pourboires ronds pour éviter de trop réfléchir!!!

      Supprimer
    2. Ben moi ya pas de souci! Je m'adapte (rai-s) très vite! C'est mieux que d'avoir à
      -subir la tête des commerçants à qui tu donnes tes Euros
      -payer très cher des autoroutes tjrs en travaux
      -avoir des grévistes au lieu de service
      Et pour dîner plus tôt...ben ça fait des soirées plus longues!

      Supprimer
    3. C'est vrai qu'il y a quand même pas mal d'avantages!

      Supprimer
  5. En résumé, si tu n'as pas de calculette, tu vas pas au state!!
    Petite question pour le repas de 17H30. Les gens mangent sur le lieu de travail ? en famille chez eux??
    Et que mangent ils ??
    Merci de nous faire découvrir le quotidien des américains ! C'est vraiment très intéressant !
    Delphine

    RépondreSupprimer
  6. Merci : ) Ils mangent chez eux en général. Après bien sûr, ça dépend des familles et des horraires de travail. Mais c'est vrai qu'en moyenne ils mangent aux alentours de 18h00. Après ce qu'ils mangent ça dépend beaucoup des familles mais c'est vrai qu'ici, les gens cuisinnent en général moins, ils prennnent souvent à emporter ou font des trucs tout prêts: pizzas, burgers, gratins de pate...

    RépondreSupprimer
  7. Le probleme avec le diner si tot, c'est qu'ils ont a nouveau faim plus tard et remangent souvent un snack devant la tv. Consequence : obesite....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire, cela dépend beaucoup des familles et de leurs habitudes alimentaires. Les familles qui ont l'habitude de la malbouffe prendront effectivement un snack pas très sain mais celles qui font attention à leur alimentation privilégieront des fruits ou des yaourts par exemple.

      Supprimer