lundi 18 avril 2016

VIREE A NEW YORK : Balade autour de Central Park

CENTRALPARK


Pour notre dernière journée à New York, nous terminons avec deux incontournables : une balade dans Central Park et l'ascension au dernier étage du Rockefeller Center pour admirer les gratte-ciel d'en haut.

Vue sur Manhattan depuis le Rockefeller Center

Le Rockefeller Center est un complexe commercial, composé d'une vingtaine de gratte-ciel, construit par la célèbre famille du même nom.
Classée au patrimoine historique, l'architecture du Rockefeller Center de style Art Déco est connue pour son unité, sa symétrie et ses lignes épurées. A  l'extérieur, on y trouve la Rockefeller Plaza (où s'installe en hiver la fameuse patinoire), de nombreuses sculptures et statues et à l'intérieur  de nombreuses boutiques.

Le Rockefeller est aussi connu pour offrir l'une des plus belles vues de New York.

Top of the Rock

Au 70ème étage du BNC building se trouve le Top of the Rock, l'observatoire du Rockefeller Center.
Réputé pour être un peu moins fréquenté que celui de l'Empire State Building mais malgré tout très touristique, nous nous attendons à patienter des heures avant d’accéder au sommet du gratte-ciel.
Finalement, nous nous présentons en début de matinée et nous achetons un billet pour une visite 45 minutes plus tard. En attendant, nous nous baladons dans les allées luxueuses du bâtiment et flânons dans quelques boutiques avant de nous présenter au point de départ pour la visite. Des hôtesses nous indiquent un ascenseur qui nous rapproche du Top of the Rock mais il reste encore plusieurs étapes avant d'y arriver. Tout d'abord, nous gravissons encore quelques marches en rejoignant la file d'attente, puis nous atteignons l'entrée de l’observatoire. Là nous faisons la queue tout en profitant d'une exposition ludique sur l'histoire du bâtiment. Après le passage photo où nous imitons la célèbre photo d'"Un déjeuner en haut d'un gratte-ciel", nous patientons encore un peu avant de monter dans un ascenseur animé façon parc d'attraction. Tout est vraiment bien pensé pour s'amuser et ne pas voir le temps passer jusqu'à finalement arriver enfin au sommet du building.
De là, nous accédons à différentes terrasses réparties sur plusieurs niveaux. Le prix assez élevé de 30$ en vaut la peine.
D'un côté, nous observons les buildings de la ville se déployer à perte de vue, de l'autre, c'est Central Park qui s'étend sous nos yeux. La visite bien que chère est vraiment un incontournable pour admirer la ville sous un point de vue unique.
ROCKEFELLER

ROCKEFELLER
ROCKEFELLER
ROCKEFELLER

ROCKEFELLER

ROCKEFELLER

ROCKEFELLER

ROCKEFELLER

Après un petit passage dans une boulangerie pour acheter de quoi pique-niquer nous fuyons les immenses buildings du Midtown et allons prendre l'air à Central Park. 

ROCKEFELLER

ROCKEFELLER

CENTRALPARK

En quelques minutes, nous nous retrouvons dans le poumon vert de Manhattan. Ici plus de businessman pressés, de brouhaha mais des allées paisibles, de la verdure et, bien sûr, des écureuils !

CENTRALPARK

CENTRALPARK

CENTRALPARK

CENTRALPARK

CENTRALPARK
Les touristes comme les New-Yorkais s'y plaisent à se promener, faire un tour en barque, s'étendre sur l'herbe, ou se poser sur un banc. C'est aussi une source d'inspiration pour les peintres et le lieu idéal pour déjeuner au calme. 

CENTRALPARK

CENTRALPARK

CENTRALPARK

CENTRALPARK

CENTRALPARK
CENTRALPARK
CENTRALPARK

CENTRALPARK
Après une agréable balade ressourçante, nous nous posons près d'un petit lac et pique-niquons en savourant l'ambiance paisible qui y règne et la jolie vue sur le point d'eau.

CENTRALPARK

Puis, nous poursuivons notre balade ponctuée par un mariage sur le joli pont du lac et un concert  improvisé où une jeune femme à la voix cristalline fait vibrer les tympans des promeneurs.


CENTRALPARK
CENTRALPARK


En deux heures, nous n'avons bien sûr pas le temps d'explorer entièrement l'immense parc de plus de 340 hectares qui comprend, entre autres, plusieurs lacs artificiels, une zone de protection de la vie sauvage et de nombreuses pelouses pour pratiquer des sports de plein air.
Pour la petite histoire, il s'agit du premier grand parc public a avoir été aménagé dans une ville américaine. 

En 1850, dans l'objectif d'offrir un espace vert aux New Yorkais, la ville achète un terrain en friche recouvert de marécages et de rochers. Après 19 ans de travaux durant lesquels 300000 mètres cubes de rochers ont été détruits à l'explosif, 500000 arbres ont été plantés et 3 millions de mètres cubes de terre ont été apportés, le parc est devenu cette célèbre oasis de verdure en plein cœur de la ville.

Après cette pause nature, nous voici de retour dans la ville avec un nouveau passage à Time Square. La célèbre place est toujours aussi fréquentée. En ce milieu d'après-midi, nous y observons avec amusement des personnages déguisés, des pancartes à la gloire de Jésus et une exposition de body painting. Après le calme de Central Park, l'animation de Time Square contraste !!!

TIMESQUARE

TIMESQUARE

TIMESQUARE

TIMESQUARE

TIMESQUARE
TIMESQUARE
TIMESQUARE

TIMESQUARE

Puis, nous nous arrêtons dans la boutique M&M's juste à côté où nous  pénétrons dans l'univers multicolore de la célèbre marque de confiserie. Ici les fameuses cacahuètes se déclinent à toutes les sauces : tee-shirt et accessoires en tous genres, figurines géantes et bien sûr une quantité incroyable de bonbons sous toutes les formes : jouets, boules souvenir, bouteilles... remplies de M&M's et des dizaines de distributeurs où l'on peut acheter au détail et composer soit même son assortiment. Bref, les amateurs de la marque auront l’embarras du choix !
TIMESQUARE
TIMESQUARE

Il est bientôt l'heure de partir car nous avons environ 3h00 de route avant de rejoindre Washington où nous avons réservé un hôtel pour la nuit.
Mais avant de quitter définitivement la ville, nous terminons notre séjour par une séance shopping et un petit saut chez Macy's. La célèbre chaîne américaine que l'on pourrait comparer à nos Galeries Lafayette est implantée partout aux Etats-Unis mais nous avons envie de voir celui de Time Square qui est le plus grand magasin au monde.
TIMESQUARE
Nous reprenons finalement le bus pour le New Jersey où nous récupérons notre voiture et filons en direction de Washington que nous visiterons rapidement le lendemain avant de rentrer en Caroline du Nord.
Malgré la rapidité de notre séjour (3 jours), nous avons l'impression d'avoir bien profité et d'avoir vu un maximum de sites qui nous tenaient à cœur.
Pour ma part, j’espère revenir bientôt et avoir plus de temps pour faire des musées et explorer le quartier de Brooklyn.

TIMESQUARE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire