vendredi 22 juillet 2016

Concerts de Jazz, cuisine typique et découvertes architecturales à la Nouvelle-Orléans

NOUVELLEORLEANS

Dernière étape de notre Road Trip dans le sud, la Nouvelle-Orléans.
Cela fait un moment que nous voulions visiter cette ville qui n’a pas son pareil aux Etats-Unis.
La ville est connue pour avoir une architecture unique, des rues animées qui résonnent au son des groupes de Jazz et une cuisine excellente (probablement la meilleure du pays). Bref, de quoi avoir envie d’y faire un tour…

Mais avant de vous embarquer sur les traces de notre Road-trip, prenons le temps de découvrir un peu plus la ville la plus populaire de Louisiane.



La Nouvelle-Orléans en 2 mots

NOUVELLEORLEANS

Tout d’abord, contrairement à ce que l’on peut imaginer, la Nouvelle-Orléans n’est pas la capitale de la Louisiane qui est en fait Bâton-Rouge.
Cependant, il s’agit de la plus grande ville avec plus d’un million d’habitants dans l’aire métropolitaine.
La ville a été fondée en 1718 par les français et tire son  nom du régent le Duc d’Orléans. Cédée aux espagnols, puis reprise par les français, elle est finalement vendue aux Etats-Unis par Napoléon Bonaparte en 1803.
Depuis, la Nouvelle-Orléans, que l’on surnomme aussi NOLA, a gardé ses influences françaises et dans une moindre mesure, espagnoles.

La ville est aussi célèbre pour son patrimoine culturel. Depuis le début du 20ème siècle elle est un lieu de bouillonnement artistique devenant l’épicentre de la musique afro-américaine et particulièrement du jazz et du blues.
Enfin, plus tristement, elle est connue pour le passage de l’ouragan Katrina en 2005, qui a tué plus de 1200 personnes et détruit des quartiers entiers, particulièrement les quartiers pauvres. Ces derniers, avaient été placés derrière une digue censée protéger la ville des inondations du fleuve Mississipi. Malheureusement une brèche s’est  créée dans la digue dévastant ces quartiers et laissant de nombreuses victimes.
Aujourd’hui, si dans les parties touristiques, il n’y a plus de traces de ce terrible cyclone, des quartiers entiers ont été détruits et laissés à l’abandon.

A savoir...
La Nouvelle-Orléans est un mélange de culture américaine, espagnole et française. On parle aussi souvent d'origines Créoles et Cajuns que l'on a tendance à considérer comme une même culture. Pourtant, il s'agit bien de deux cultures différentes.
Le terme créole fait référence aux descendants des premiers colons majoritairement français et espagnols. Rappelons que le terme créole désigne généralement des personnes nées dans des colonies mais d'origine européenne. Mais il est aussi courant de surnommer ainsi les métis dans la société post-coloniale,  il ne faut donc pas confondre.
Enfin, la culture Cajun est celle des colons français installés en Acadie (région du Canada) qui sont descendus dans le sud de la Louisiane, suite à la conquête du Canada par les Britanniques. 
Les Créoles issus majoritairement de familles d'aristocrates ou de marchands sont associés à une culture plus "raffinée" alors que les Cajuns, qui se sont installés dans le Bayou et les prairies, sont issus d’une culture plus rurale.

Pour finir, voici quelques-unes des particularités de la Nouvelle-Orléans :
- le carnaval de Mardi Gras est une fête très importante, elle serait célébrée tous les ans depuis 1781 et rassemble des milliers de chars et  de personnes venues de tout le pays pour faire la fête.
 - la pratique du Vaudou est un héritage de la culture africaine arrivée avec les esclaves et l'on voit un peu partout dans la ville des petites poupées vaudou
- la ville a un climat subtropical humide avec des hivers frais et des étés chauds
- Sa superficie  est constituée à  50% de plan d'eau
- La population  est composée essentiellement d'Afro-Américains (presque 70% de la population)

- La ville est l'une des moins riches du pays

Si vous voulez en savoir plus, le site Road Trippin, que j'utilise quasiment à chaque fois que je visite un parc ou un lieu aux Etats-Unis, donne des informations très complètes sur l'histoire de la ville par ici


LE CARNET D'ADRESSE

Notre logement à deux pas du quartier français

Durant ces 3 nuits, nous avons séjourné dans un appartement que nous avons loué sur Air B&B.
Ben, le propriétaire est très sympa et réactif. Nous avons passé un super séjour dans ce joli petit appartement bien agencé à deux pas du quartier Français.

NOUVELLEORLEANS
NOUVELLEORLEANS

Version cuisine

Epicée, faite d'influences françaises, caribéennes... la Nouvelle Orléans regorge de spécialités culinaires dont parmi les plus connues :
-le Gumbo, une soupe typique à base de volaille, viande ou coquillages, d'oignons, de légumes et de Gombo, une plante tropicale venue d'Afrique

NOUVELLEORLEANS
Cc. Flickr Faungg's photos

- le Jambalaya, la version plat du Gumbo qui se décline ici avec du riz


NOUVELLE ORLEANS
Cc. Flickr Fillingstationbeijing


les Po-Boys, des sandwichs fourrés aux crevettes, aux huitres ou autres crustacées frais ou, le plus souvent frits

Cc. Flickr Shreveport-Bossier

- les beignets, la ville est aussi réputée pour ses beignets mais nous n'en avons malheureusement pas goûtés
- le poulet frit qui est une spécialité du Sud est particulièrement excellent à la Nouvelle-Orléans

Quel plaisir de trouver donc autant de diversité et plats cuisinés à la carte ! Ce n'est pas si courant aux Etats-Unis et ce n'est pas pour rien que la cuisine de la Nouvelle-Orléans serait la meilleur du pays ! 
En ce qui nous concerne, nous suivons les excellents conseils de Ben, le propriétaire de l'appartement pour une expérience culinaire sans faute !

Le premier soir, nous dînons à Coops Place, une brasserie réputée où nous attendons plus d'une demi-heure, dehors parmi la foule qui  grossit de plus en plus, avant de pouvoir obtenir une table. Derrière nous, un groupe de 40 personnes sirote des cocktails et  papote bruyamment en attendant son tour. Pas de doute, nous sommes bien dans l'une des villes les plus festives des Etats-Unis !
Une fois dedans, nous découvrons le cadre sympa et la carte tout aussi engageante ! Difficile de choisir parmi toutes ses spécialités, nous optons pour une assiette combo qui offre une sélection des spécialités les plus connues avec notamment, une soupe de fruits de mer, du jambalaya, du gombo et du poulet frit.

C'est excellent mais  pour les palais sensibles comme le mien, non habitué à manger épicé, ça décoiffe !!! Tellement que je n'arrive pas à manger la moitié de mon assiette. Mais c'est malgré tout très bon et le poulet frit est vraiment sublime !

Un joli café de style parisien qui propose de belles parts de quiche, de copieuses salades et différents plats cuisinés et pâtisseries. Pas donné pour le déjeuner, mais très bon.

NOUVELLE ORLEANS


Une adresse renommée pour déguster des fruits de mer et autres spécialités locales.
Nous nous laissons tenter par les célèbres sandwichs Po-Boys. Pour moi, il  sera garni aux crevettes frites. Pas des plus diététique mais c'est bon !

Il est 7h30 quand nous sortons du restaurant, mais nous avons bien fait d'y aller de bonne heure, une bonne queue s'est déjà formée sur le trottoir le temps que nous dînions.

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLE ORLEANS
Cc. Flickr Steve Brown
Une cantine très populaire et fréquentée par les habitants du coin et des policiers. Ce marrant mélange  offre une ambiance unique à cette taverne bondée.
Après encore pas mal d'attente, (les meilleurs restaurants ne sont pas forcément les plus chers mais logiquement les plus fréquentés), nous finissons par avoir une table.

Au choix du menu, c'est plats à la carte ou buffet à volonté. Comme nous n'arrivons pas à choisir, nous optons pour le buffet où nous dégustons les très bonnes spécialités : poulet frit, jumbalaya, gumbo... et pour le dessert un espèce de pain perdu à la banane, sublime !

NOUVELLE ORLEANS

VISITE PAR QUARTIER

Nous n'aurons finalement que 3 soirs et 2 jours sur place mais nous avons néanmoins l'impression d'avoir bien profité de la ville que nous avons arpentée  à pied, en tramway ou en vélo. Voici dans les grandes lignes notre parcours :


Le Vieux Carré

Le Vieux carré ou quartier français est le cœur historique de la ville qui a conservé le même agencement depuis le 18ème siècle. Célèbre pour ses magnifiques maisons aux  balcons en fer forgé et son architecture unique, il offre un mélange d'influences françaises mais aussi espagnoles et créoles. Il est aussi le cœur touristique de la ville, toujours animé en journée comme en soirée.


De jolies rues

On retrouve également nombre de petites galeries, cafés, restaurants et boutiques dans ses jolies ruelles étroites et pavées.

NOUVELLEORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLEORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLEORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS


Le French Market

Déjà présent à l'époque de la Louisiane Française, le marché a été à plusieurs reprises endommagé par des ouragans avant d'être modernisé en 1930.

Aujourd'hui, c'est un lieu très touristique où l'on trouve des étals en tous genre, jusqu’aux accessoires de décoration à base d'alligators.

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLEORLEANS
NOUVELLEORLEANS
D'après le marchand, ce serait bien des vrais parties d'alligators...Cela nous laisse perpelexe!!!!
Les alentours du marché sont également agréables avec de jolis magasins, des cafés et même un petit concert matinal.
NOUVELLEORLEANS

NOUVELLEORLEANS

La cathédrale Saint Louis

Cette cathédrale catholique a été fondée en 1718 à l'époque de la Louisiane Française. Jackson square, la place qui l'entoure est très animée et il est agréable de s'y balader, profitant des animations, concerts de rues et autres étals d'œuvres locales.
NOUVELLES-ORLEANS

Encore des jolies rues

Il est vraiment très plaisant de se promener dans le quartier français et l'on ne se lasse pas de flâner dans ses rues admirant par-ci une jolie galerie d'art, par-là, une magnifique maison d'époque ou encore appréciant un concert de rue.

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

Au bord de la rivière
La promenade aménagée qui longe le Mississipi offre une agréable balade où l'on peut observer le large fleuve et les typiques bâteaux à vapeur.

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

La jolie rue de Canal Street

La jolie avenue de Canal Street est l'une des rues principales de la ville et délimite le Vieux Quartier et la partie plus moderne marquant ainsi la frontière entre la culture française et espagnole et le modèle anglo-saxon.

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS


Le Central Business District et ses musées

Le central Business District n'a pas un grand intérêt architectural en comparaison de la partie historique de la ville mais il concentre de nombreux musées et mérite donc un détour.
Entre autres, on y retrouve le célèbre musée sur la Seconde Guerre Mondiale, le National Word War Two, ainsi que le Ogden Museum of Southern Art que nous visitons. Le musée qui peut se visiter assez rapidement offre une belle diversité d'œuvres d'art du Sud allant de sculptures surréalistes à des portraits très colorés ou encore des représentations fidèles de scènes de vie.

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLEORLEANS
NOUVELLEORLEANS

Garden Distric

Ce sont les américains qui se sont établis dans cette partie de la ville après la vente de la Louisiane. Le quartier est réputé pour ses belles demeures bourgeoises, ses magnifiques allées bordées de chênes et ses petites ruelles commerçantes.

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

A vélo dans Mid-City et Bayou Saint-Jean


Mid-City est une zone très étendue, idéale à parcourir en voiture ou en vélo.
Pour nous, ce sera donc vélo au programme de cette dernière journée ! Nous remontons la jolie Esplanade Avenue et rejoignons le City Park, le plus vaste parc de la ville. 

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

Le city Park


Il est l'un des plus grands parcs urbains et plus ancien du pays. Il est très agréable de s'y balader à pied ou en vélo et de découvrir ses petits jardins et passerelles qui s'enfoncent dans la magnifique végétation du Sud.
NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

Le jardin du Musée d'Art de la Nouvelle-Orléans


Si nous ne prenons pas le temps de visiter le musée, la balade dans les jardins à travers les nombreuses scultptures est très agréable.
NOUVELLE ORLEANS

Uptown 


Prochaine étape de notre visite Uptown, quartier aisé aux allées ombragées bordées de magnifiques bâtisses et de splendides chênes. 

Mais avant de rejoindre ce quartier, nous avons un souci de vélo. Mon vélo, qui n'a pas de frein, fonctionne avec le rétro-pédalage. Le souci c'est que, quand il déraille, il n'y a plus possibilité de rétro-pédaler et donc de freiner !!! Et bien sûr, j'ai déraillé au moins trois fois dans l'après-midi. Heureusement, j'ai toujours réussi à m'arrêter dans des endroits assez sécurisés mais cela peut-être très dangereux...

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLES-ORLEANS

L'Université de Tulane et le parc d'Audubon

Lorsque nous arrivons sur le campus universitaire, nous découvrons qu'il s'agit du Graduation Day, le jour de la remise des diplômes. L'université est noire de monde, de nombreux étudiants habillés de leurs célèbres robes noires et chapeaux se promènent avec leur famille venue pour l'occasion.

Dans le parc, une soirée se prépare, des tables et des chaises sont disposées un peu partout sur la pelouse et des stands de nourriture s'installent.
NOUVELLES-ORLEANS

Finalement, nous n'avons pas de chance avec les vélos... Cette fois-ci c'est le tandem qui nous lâche, obligeant Ben le propriétaire de l'appartement qui nous a loué les vélos, à venir le récupérer et deux d'entre nous à rentrer à pied et transport en commun.

NOUVELLES-ORLEANS

Mais avant, nous nous offrons une balade dans le très joli parc d'Audubon.

NOUVELLES-ORLEANS

NOUVELLEORLEANS

Bourbon Street

Finalement, notre balade à pied imprévue, nous permet de découvrir la fameuse rue de Bourbon Street, célèbre pour ses soirées endiablées, ses femmes peu-vêtues qui racolent les touristes pour venir dans leurs bars, ses foules de passants venus faire la fête et son ambiance sans pareille.

En cette fin d'après-midi, la rue s'anime peu à peu et laisse entrevoir l'ambiance survoltée qui peut y régner au milieu de la nuit.
NOUVELLES-ORLEANS
NOUVELLES-ORLEANS

La Nouvelle-Orléans by night

Pas très fans de l'ambiance ultra touristique et de la musique "Boum Boum" de Bourbon  Street, nous préférons l'ambiance plus authentique du quartier Marigny, où nous découvrons un joli marché de nuit, profitons d'une fanfare de rue, découvrons la super programmation du Spotted Cat et jouons les prolongations dans un bar reggae.
NOUVELLEORLEANS

                   

              

              

Il existe cependant, de très bonnes adresses dans la rue Bourbon, c'est le cas de la célèbre Maison Bourbon où nous écoutons un très bon concert de jazz.
           
               

Et voici dans les grandes lignes comment s'est déroulé notre séjour à la Nouvelle-Orléans. Il est bien sûr impossible de raconter tout ce qui s'est passé, tout ce qui nous a marqué, ému ou fait vibrer.
Mais vous l'aurez compris, nous avons passé un super moment dans cette ville incroyable et je conseille vivement à tous les voyageurs ou expatriés d'y aller faire un tour.

Et vous, êtes-vous déjà allés à la Nouvelle-Orléans ? Racontez-nous votre expérience !

2 commentaires:

  1. Je trouve les arbres de la Nouvelle-Orléans super impressionnants ! Merci pour ce bel article hyper complet xx

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'adore ces magnifiques chênes typiques du Sud avec leurs cascades de mousse espagnole.

    RépondreSupprimer