mardi 12 juillet 2016

Virée à Cuzco, au coeur du Peru Inca

CUZCO


Niché au cœur de la Cordillère des Andes à 3 400 m d’altitude, Cusco, est un passage obligé pour accéder au fameux Machu Picchu. Mais si la ville est classée au patrimoine mondial de l´humanité, ce n’est pas pour sa situation d’étape !
Ce joyau historique, dont le nom signifie « nombril » en quechua, a su conserver ses traditions culturelles de l’ère coloniale et réserve à ses milliers de visiteurs venus du monde entier de belles découvertes.
Partons donc faire un tour dans ce magnifique site de 300 000 habitants avec l’agence de voyage Peru Excepcion.

C'est où?

Cusco, c'est le point rouge au Sud du Pérou juste en dessous du Machu Picchu.

CUZCO

Un peu d’histoire

CUZCO
Cc. Dennis Fidalgo

Cusco est considérée comme la ville la plus ancienne d’Amérique latine. Sa création remonte aux alentours de 3 000 av J.C. Elle s’est enrichie au fil des siècles à travers les différentes conquêtes et cultures qui s’y sont développées. Certaines laissèrent leur empreinte plus que d’autres, comme la culture Chanapata (800 av J.C.) ou Wari (600 ap J.C.), sans oublier bien évidemment les Incas (1200-1400 ap JC). En 1533, les espagnols menés par Pizarro entreprirent la conquête de la ville et de ses alentours. A la suite de la colonisation espagnole, Cusco resta dans l’ombre de Lima mais continua son expansion jusqu’au XIXe siècle grâce à sa position stratégique vis-à-vis des mines de Potosi. En 1911, la découverte du Machu Picchu devient une manne touristique pour Cusco, lui conférant son hégémonie culturelle actuelle.


Envie d’y aller…

Que faire à Cusco ?
La ville regorge de trésors historiques tous plus beaux les uns que les autres. La place d’armes, principal espace public du temps des Incas, regroupe deux des monuments emblématiques de la ville : la magnifique Cathédrale de Cusco, construite sur des fondations incas, et l’église de la compagnie de Jésus où le chef de la rébellion indigène fut exécuté. Non loin se situe l’église et le couvent de la Merced dont le cloître est considéré comme le plus beau d’Amérique latine. La culture Inca se retrouve également à travers les vestiges du temple Soleil, au sein du couvent Santo Domingo. Sur les hauteurs de la ville, il est possible d’admirer l’église San Blas ainsi que son quartier portant le même nom. Le quartier Santa Ana mérite que l’on prenne le temps de s’y balader afin de s’imprégner du passé.
Plusieurs musées comme le Musée d’Art Précolombien (MAP), le Musée Inka ou encore le musée religieux peuvent être visités. Le Marché Central situé en face de la gare de San Pedro avec ses produits locaux et régionaux vaut aussi le détour.

CUZCO
Cc.Cuzco_Décembre_2007_-_Panorama_1

CUZCO
Cc. Karlnorling

Evènements culturels
L’Inti Raymi ou fête du Soleil, célébrée le 24 juin, est la principale fête du calendrier inca suivi du nouvel an inca ou Pachamama Raymi le 1er août. Le mois de juin est assez chargé puisque la fête du corpus Christi et la fête de la bière début juin y sont aussi célébrées.

Le carnet des bonnes adresses
La ville de Cusco possède une identité culinaire très forte que l’on retrouve autour d’une table du célèbre ChiCha de Gastón Acurio. De son côté, Pacha Papa sert des repas simples et traditionnels.
Du côté des bars, El Pisquerito est le lieu idéal pour y déguster la boisson locale, le pisco péruvien, une eau de vie de raisin.
Au niveau du shopping, les articles en laine de lama ou d’alpaga ont la côte ! Sol alpaca et Kuna sont les deux principaux magasins proposant des produits de qualités dans les lieux touristiques de la ville.

CUZCO
Cc. McKay savage


Où se loger ?
Cusco étant une destination prisée, la ville conserve de nombreux hôtels de style coloniaux comme le Palacio Nazarenas, le Monasterio ou encore la Casona Inkaterra.

Comment s’y rendre ?
La ville est accessible à seulement 10 minutes de l’aéroport international Teniente Alejandro Velasco Astete . Il est possible de se rendre à Cusco par le train Andean Explorer qui relie Puno à la ville. Les routes d’Arequipa et de Tacna à la frontière du Chili permettent aussi d’accéder à la ville.





Tous les articles sur l'Amérique Latine 

        

2 commentaires:

  1. Merci, mais pour une fois ce ne sont pas les miennes! En légende des photos, se trouvent les noms des photographes pour info.

    RépondreSupprimer