mardi 21 février 2017

Pourquoi Londres est-elle l'une de mes villes préférées?

LONDRES

J'ai visité un certain nombre de  grandes villes et capitales en Europe, en Asie, en Amérique ou encore en Afrique du Nord, pourtant l'une des villes que je préfère, se trouve tout près de mon pays natal, à seulement 2h de vol.

Londres est une ville qui m'a toujours fascinée et lorsque j'ai eu finalement l'occasion de m'y rendre, cela a été le coup de foudre immédiat.
A cette époque, nous passions nos vacances d'été à Paris et nous avions pris un bus pour rejoindre la capitale anglaise pour 2 jours.
Durant ce court séjour, nous avons découvert le plaisir de commencer notre journée par un English Breakfast, de nous balader dans les parcs verdoyants de la ville parmi les écureuils, de faire du shopping dans les vibrantes avenues de Mayfair et de terminer notre journée dans un pub autour d'une bonne bière.

Voici de mémoire, à peu près, le circuit que nous avons fait (essentiellement à pied avec un peu de bus) ainsi qu'un petit résumé photo.

  


LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES

En 2 jours, nous avons eu un bel aperçu de Londres mais repartons avec l'envie de revenir dès que possible. Trois ans plus tard, nous profitons donc d'un long week-end férié de mai pour continuer notre exploration de la belle capitale anglaise.
Cette fois-ci, nous prenons le temps de visiter des quartiers plus excentrés et de flâner dans nos coins préférés.

De notre visite très instructive avec un greeter à Greenwich Village, en passant par une journée à vélo dans les parcs de la ville, voici les temps forts de ce séjour :

LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES

Il y a des villes que l'on est ravi d'avoir visité sans forcément envisager d'y retourner dans un avenir proche et il y a ces villes qui nous collent à la peau, qui ne cessent de nous faire rêver et de nous persuader que notre histoire ensemble n'est pas terminée.
Londres fait partie de ces villes et d'ailleurs, l'idée d'y vivre un jour me fait de l'oeil depuis longtemps !

Mais alors qu'est-ce qui me plaît tant dans cette ville ?

En vrac :
Ses différentes ambiances aussi singulières qu'authentiques, de l'atmsophère romantique de Nothing Hill avec ses jolies maisons colorées, à celle électrique de Camdem avec ses hommes sandwich punks, ses souks souterrains et ses stands de street-food
Du marché bobo de Portobello avec ses jolies petites boutiques vintages au mystérieux quartier du Temple où l'on fait un bond dans le temps sur les pas des Templiers
L'embarras du choix pour déguster des spécialités anglaises dont les énormes petit-déjeuners traditionnels à base de bacon, oeufs, champignons, tomates, saucisses et toasts mais aussi les fish&chips, cheesecakes, Yorkshire Pudding ou autres saucisses purée arrosées de gravy (jus de viande)...
Ses supers musées, pour la plupart gratuits : le National Portrait Gallery, la Tate, le Museum of London, sans oublier le génial musée d'histoire naturelle
Toutes ces occasions d'évasion en plein coeur de la ville, que ce soit en flânant dans les nombreux parcs verdoyants, en longeant la Tamise ou en baladant le long de petits canaux romantiques...
Le magnifique quartier de Greenwich Village, petite ville dans la ville que l'on peut rejoindre par une jolie promenade en bateau sur la Tamise. Sur place, il y a l'embarras du choix pour profiter de l'ancien quartier royal inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Parmi mes moments préférés : la balade dans le magnifique parc qui offre une vue sensas' sur les buildings de Londres et la Tamise avec, en premier plan, la maison de la Reine et un gigantesque tapis de verdure, notre passage au marché avec sa multitude de stands de nourritures du monde, l'imposant navire historique du Cutty Sark et la visite guidée avec un greeter autour de la majestueuse université de Greenwich.

LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES
LONDRES

Pour conclure, ce que j'aime par dessus tout dans Londres, c'est sa diversité. Que l'on soit amateur de comédies musicales ou de rock punck, de cuisine populaire ou gastronomique, de balades romantiques ou d'atmosphères underground, c'est la ville de toutes les possibilités.
Et grâce à Ryanair, on peut s'y rendre si facilement et à moindre coût. Seul hic, le prix des hébergements pas  vraiment abordables...
Cela dit Voyage-Privé propose souvent des offres de supers hôtels à prix réduits, si vous voulez voir les offres du moment, c'est par ICI

Et vous, avez-vous aussi une histoire avec Londres ? Racontez-nous !

8 commentaires:

  1. superbe ville, au top cet article

    RépondreSupprimer
  2. Je suis aussi tombée amoureuse de Londres, pour la diversité de ses quartiers, son architecture magnifique et ses bars fleuris. J'y avais été à l'âge de 14 ans environ mais je ne m'en souvenais pas bien. C'est seulement à mon retour en été 2015 que je me suis rendu compte à quel point cette ville est magnifique. Malheureusement j'aimerais vivre dans un endroit où il y a souvent du soleil donc Londres ne me conviendrait pas à long-terme, mais si on m'offre un jour la possibilité d'y vivre quelques années, je n'hésiterai pas longtemps avant d'accepter :)!

    RépondreSupprimer
  3. C'est aussi la seule chose qui me chagrine : la météo! Cela dit, j'ai vécu deux mois en Ecosse à Aberdeen et je me dis que cela ne peut pas être pire!

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup cette ville aussi !
    Quant à l'Ecosse ahaha j'adore ! J'y suis restée 10 mois et ça va, il n'a pas TANT plu ;-)

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai??? Perso, j'ai eu de belles journées en août (en mode il ne pleut pas tout le temps et tu peux parfois te balader en tee-shirt la journée) mais le reste, juin, juillet, c'était pluie quasi tous les jours et températures bien trop fraiches pour moi :)

    RépondreSupprimer
  6. je ne connais pas encore Londres
    mais je vois très bien ce que tu px ressentir
    il y a des endroits comme ça qu on adore
    on pt y revenir 10 fois avec plaisir
    c est ce que je ressens pour Saint Malo, Granville

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai maleuheuresement jamais été ni à Saint-Malo ni à Granville mais cela a l'air, effectivement, de magnifiques villes!

    RépondreSupprimer