jeudi 2 novembre 2017

Nouvelles des US : What's up in October

October
Vous l'aurez peut-être constaté, mais je n'ai pas trop publié sur le blog ce mois-ci ! Et pour cause,  j'étais occupée à sillonner les routes des Rocheuses pour la création d'un guide touristique sur cette région. J'ai donc passé 3 semaines très intenses, dont vous avez peut-être déjà vu un petit aperçu sur le mini-article en début du mois avec quelques photos de ma première semaine sur les routes du Colorado (par ici) ou suivi mes aventures sur facebook ou instagram. Toujours est-il que c'est ainsi que j'ai occupé la plupart de mon mois d'octobre. Je raconterai plus en détail mon voyage dans de prochains articles (mais quand, je ne sais pas car j'ai  encore pas mal de retard à rattraper avec la fin du récit de nos vacances en Floride et mon précédent voyage d'enquête en Californie en juin dernier), mais voilà  déjà un résumé assez sommaire de ce que j'ai fait, entre (tant d') autres, en 3 semaines :


  J'ai parcouru près de 4165 kilomètres toute seule au volant de ma petite Toyota Yarris, soit une moyenne de près de 208 kilomètres par jour

  J'ai traversé 4 états : le Colorado, le Wyoming, le South Dakota et un tout petit bout du Montana

 J'ai visité 17 villes, 11 musées, 3 parcs nationaux, 1 parc d'état, 2 sites historiques nationaux...

 J'ai dormi dans 15 hôtels aussi différents que possible, dans des B&B, dans des chaînes, dans des établissements historiques ; certains en plein centre-ville, d'autres dans des zones commerciales ; certains luxueux, d'autres super douillets et même un à l'hygiène douteuse !

 J'ai testé près de 40 restaurants et mangé plein de bons plats, toutefois, la spécialité dans les montagnes, ça reste les steak houses où l'on sert des viandes grillées, le boeuf et le bison en tête d'affiche. J'ai donc mangé assez de boeuf pour me faire rougir quand je pense à ma résolution de réduire la consommation de viande de mon alimentation quotidienne !!! Cela dit, près de 80% de la viande servie dans ces restaurants étaient issues des fermes locales donc j'ai un peu moins de remords

  J'ai eu tous les temps possibles : de la neige (assez pour rester bloquée sur la route et devoir modifier mon itinéraire), du vent au point de décoller mon parechoc (pas bien solide) avec deux journées de route à devoir m'arrêter régulièrement pour refixer le morceau de plastique qui flottait librement dans un boucan pas croyable, une grosse averse de pluie qui s'est même transformée en une petite grêle, mais surtout, et heureusement, beaucoup de soleil et des températures très agréables pour un mois d'octobre dans les montagnes.

 J'ai passé du temps dans des stations de ski, dans des villes où je me verrais facilement habiter, dans des petites bourgades très rurales et dans des coins tellement isolés que j'en ai eu froid dans le dos... Mention spéciale à cette station service, centre de la vie sociale de ce village effrayant perdu au coeur du Wyoming et fréquenté uniquement par des chasseurs et des familles venues y acheter le goûter des enfants !

 J'ai rencontré des tas d'animaux sauvages (des ânes, des bisons, des élans, des biches, des béliers, des dindes sauvages...), sympatisé avec certains (une petite pensée à mon jeune ami l'âne du Custer State Park) et ai failli en écraser tant d'autres. Notamment, un raton-laveur qui a décidé de traverser juste devant mes roues, plein de biches solitaires ou en groupes, plantées au milieu de la route la nuit,  que l'on aperçoit au dernier moment et qui demandent un freinage très réactif car mesdames n'ont pas l'intention d'accélérer la cadence pour traverser et, enfin, un adorable Chipmunk (petit écureuil d'amérique du Nord) si petit que j'étais à deux doigts de ne pas le voir.

 J'ai suivi les traces des légendes de l'Ouest comme Buffalo Bill, Calamity Jane ou encore Wild Billy Hickok, j'ai visité des endroits historiques (oui, historique, dans l'Ouest, ça veut dire début du 20ème siècle...) 
et même des endroits hantés !

 Je me suis baignée dans des sources d'eaux chaudes avec vue sur les montagnes en fond, me suis balancée au dessus d'un gouffre, j'ai fais une balade à cheval et me suis enfoncée dans l'une des plus longues grottes du monde.

Voilà ce que ça donne sur la carte et en images :

             

nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus
nouvellesdesus


Et ce mois-ci c'était aussi celui d'Halloween. Pas le temps, cette année, de creuser des citrouilles, de traîner dans les magasins pour admirer la décoration toujours aussi présente et encore moins d'organiser une soirée à la maison, comme les autres années. Malgré tout on a quand même bien célébré l’événement. On a commencé par une soirée pré-halloween chez des amis américains.
C'était bien sûr déguisé ! Alors, à votre avis, je me suis déguisée en quoi ??? Si vous voulez voir la photo à l'occas', je vous laisse deviner et faire vos suggestions dans les commentaires ;) Et pour ceux qui savent déjà, motus et bouche cousue, of course !
On a eu droit à tous les grands classiques américains durant cette soirée : le repas à base de chili (préparé dans une énorme marmite) en version végétarienne ou classique, un feu, des S'mores (sandwich à base de chamallows grillés sur le feu, crackers et chocolat), un beer pong (un jeu à boire qui, comme son nom l'indique mélange -vaguement- ping pong et bière), des chiens (à peu près 8 chiens, ils ont d'ailleurs presque fait une contre-soirée...) et déguisés pour la plupart, on a eu droit notamment à Maya l'abeille et un pokémon ! Et le clou de la soirée, la police venue faire un tour vers 1h du matin pour vérifier d'où venait tout ce bruit et s'assurer que le propriétaire des lieux n'était pas underage (moins de 21 ans). Heureusement, ils sont vite repartis et la soirée a repris de plus belle !
Enfin, pour le jour d'Halloween, nous sommes simplement aller boire un verre en ville avec des copains.


halloween
Halloween



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire