jeudi 9 août 2018

Evasion au cœur d'un parc national trop peu connu : Badlands National Park

jeudi, août 09, 2018

Point de vue sur Baldlands National Park


Badlands National Park est un parc national situé à l'ouest du Dakota du Sud. Une région qui, bien que magnifique et accueillant quelques sites touristiques majeurs comme Mount RushmoreCrazy Horse Memorial, Custer State Park encore donc Badlands National Park, est peu connue car assez isolée, quelque part entre les Rocheuses et les Grandes Plaines. J'ai eu l'occasion de visiter  Badlands National Park alors que j'étais en voyage d'enquête pour l'écriture du guide Petit Futé, Rocheuses américaines en octobre 2017Je n'avais alors presque jamais entendu parler de ce parc national et ne savais pas trop à quoi m'attendre. Quelle bonne surprise de découvrir cette incroyable vallée de reliefs érodés et multicolores, parsemée de prairies verdoyantes que j'ai eu la chance d'avoir presque pour moi toute seule le temps de quelques heures inoubliables.

mardi 24 juillet 2018

Nouvelles des US : What's up in July

mardi, juillet 24, 2018


Nouvelles des US juin


Fin juillet marque notre départ en vacances, mercredi. Nous allons partir 11 jours dans le Maine, direction le magnifique parc national d'Acadia et les petits villages de pêcheurs de la belle côte sauvage avec une étape en Virginie et à Boston.  Mais le mois de juillet a aussi été riche en célébrations et nouvelles découvertes dont je vous parle dans ce Nouvelles des Us  #July !

-------------- What's  new -------------- 


 Happy birthday !
Juillet est aussi le mois de mon anniversaire, que je fête généralement à deux reprises, le jour même, puis quelques jours plus tard avec mon amie Claire, née 10 jours après moi. Cette année n'a pas fait exception. Nous sommes allés pique-niquer à la rivière Eno pour le jour J, le 10 juillet,   puis nous avons terminé la soirée à la maison autour d'un gâteau. Le samedi suivant, nous avons fait une fête à la maison pour célébrer, cette année, non pas 2 mais 3 anniversaires, incluant aussi celui de Gil, notre amie française arrivée à Durham dans l'hiver. La semaine aura donc été riche en réjouissances, d'autant que notre ami Navid nous a offert, le lendemain, un repas dans le  chouette restaurant de JuJu à Durham, soirée qui s'est terminée chez lui autour de la piscine puis d'un nouveau gâteau d'anniversaire !!!

Jour J

Baignade à Eno River

J +1

diner à JuJu Durham
Anniversaire à la piscine


J+4

anniversaire dans le jardin

corn hole design
J'ai reçu en cadeau d'anniversaire de la part de Claire, ce jeu de corn hole (jeu traditionnel aux Etats-Unis) qu'elle a construit elle-même avec l'aide d'un ami, et entièrement décoré. Une super surprise, d'autant qu'on avait perdu le notre dans des inondations qui ont transformé le jardin du copain chez qui on l'avait laissé en piscine géante.  

ballon géant
Et comme autre cadeau, j'ai également reçu ce petit ballon qui a particulièrement amusé les filles de notre amie Sandrine.


 Pool party

Qui dit été, dit fête autour de la piscine. Kate, une copine américaine, nous a convié début juillet chez elle pour une pool party. Au programme : baignade et BBQ au bord de l'eau.


pool party


 Allez les bleus

Bien sûr, ce mois-ci a sonné la victoire de l'équipe de France. Nous avons regardé les matchs sur l'écran géant de nos amis Marie et Théo qui, a chaque fois, nous ont super bien accueillis avec  de la nourriture à foison, notamment les meilleurs donuts de Durham, les  meilleures wings de Durham  (ailes de poulet) ou encore des mimosas (boissons à base de jus d'orange et de champagne ou pétillant) servis à chaque but des bleus !


plateau de donuts

supporter les bleus avec des donuts et des mimosas


 Bénévolat
Nous avons commencé à nous renseigner pour faire du bénévolat dans un ranch qui propose de l'équithérapie à destination d'enfants de la région qui souffrent de maltraitance ou toutes sourtes d'abus ou encore qui sont malades.
Le lieu est magnifique, l'espace immense pour les chevaux avec de superbes installations et un superbe lodge tout en bois comme pièce centrale. Seul bémol, le lieu, Hope Reins, est rattaché à une congrégation religieuse. Mais finalement, à part quelques mentions du Lord (Seigneur) lors des premières visites et réunions, cela n'a pas vraiment  d'impact sur le travail proposé aux volontaires. Nous sommes en train de faire une formation pour être dans l'équipe des feeders (nourrisseurs). Ce qui signifie, que nous allons venir une fois par semaine nourrir tous les chevaux du ranch en équipe de 5-6 durant environ 2h. Les chevaux sont rescapés de maltraitance et ont tous une histoire intense, certains ont encore de lourdes séquelles physiques, parfois irrémédiables. C'est une superbe occasion de créer une relation unique avec eux et de passer du temps dans ce cadre magnifique et paisible.


Hope Reins Ranch


 En vrac
Breakfast Foster
Petit-déjeuner chez Foster avant d'aller chez le dentiste !


9 street Durham
9 street au coucher du soleil

des troncs de bois dans notre jardin
Un des arbres de notre jardin qui était mort, a été abattu et le tronc a été débité et laissé sur place ! Une décoration un peu invasive mais poétique.

court de tennis dans la forêt
Petite partie de tennis à côté de la maison.


-------------- Tourisme -------------- 


 Un week-end à Beaufort

Nous sommes  aussi allés chez notre amie Jana sur la côte ce mois-ci. Le beau temps n'était pas au rendez-vous, nous avons donc dû annuler notre sortie prévue sur l'île peuplée de chevaux sauvages. Mais nous avons tout de même gardé la plupart de nos habitudes : sortie nocturne pour aller voir le plancton luminescent et bain de minuit, baignade à Atantic Beach et balade sur la jetée où nous avons vu plein de dauphins et déjeuner au Diner. Nous avons découvert un nouvel endroit, cette fois-ci, un joli Diner attenant à la jetée où nous avons dégusté de très bons poissons et crustacés déclinés en filet ou en sandwich, frais ou grillés.

dans les rues de beaufort
au bord de l'océan
beaufort et Atlantic beach
Plateau de seafood Atlantic Beach






 Wilson, festival de photo et rues désertes

De retour de notre week-end sur la côte, nous nous sommes arrêtés à Wilson, une petite ville à une heure et demi de chez nous. Je connaissais de nom car c'est de là que vient notre ami Daniel mais je n'y avais jamais mis les pieds. C'est le festival Eyes on Main Street, monté par Jérome, un ancien photographe de Libération, qui m'a amenée à m'y arrêter. Nous avons donc rencontré Jérome, ce dimanche-là, car j'aimerais parler de son festival photographique dans le guide Petit Futé Sud sur lequel je commence à travailler. Puis, nous nous sommes baladés un moment dans les rues désertes de la petite ville, admirant les immenses photographies qui habillent, jusqu'à fin juillet, la rue principale. Nous sommes allés, ensuite, du côté du Whiligigs Park, un surprenant parc composé de moulins à vent aux formes et aux couleurs variées. Finalement, nous avons trouvé une brasserie hipster,  nous avons discuté un moment avec la barman qui nous a montré les cuves, puis nous nous sommes posés en terrasse autour d'une bière à la patate douce, une pause bien méritée par cette chaleur étouffante.


Main Street


Eyes on Main Street, festival de photos

rue colorée

bâtiment typique

Whirligig


Bâtiment tout en couleur

Brasserie Wilson


-------------- Inspiration -------------- 

Et voici quelques inspirations et expériences du mois passé :


 Bricolage


J'en avais marre de travailler sur la table à manger du salon, alors j'ai décidé de me fabriquer un bureau. J'ai d'abord acheté un support avec rangement pour le dessus, dans un magasin de seconde main, un joli tabouret, puis je suis partie chez Home Depot (l’équivalent de notre Monsieur Bricolage) pour acheter  des planches. Déjà une à la bonne taille pour le dessus et de grandes pièces rectangulaires et pleines que j'ai fait couper à la hauteur pour les pieds. La difficulté, mettre les pieds droits sans aide (car j'ai fait ça la journée quand Nathan était au travail) ! D'autant que c'est un bureau très haut. Heureusement, le tipi de June était à la bonne hauteur, et je m'en suis servi pour faire reposer la construction le temps de la doter de pieds. J'ai d'abord installé de petites équerres pour être sûre de mettre les pieds (presque) droits, puis j'ai collé les pieds afin de les stabiliser au maximum avant de les visser. Résultat, j'ai un super bureau fait en quelques heures et pour un coût moindre.



bureau maison

bureau fait maison

 Jardinage



Notre jardin se porte bien même si Nathan a planté plus tard que d'habitude et que la récolte se fait attendre. Cette année, nous avons mis du grillage sur la plupart de nos portions pour empêcher les écureuils et les lapins de se faire un festin, mais cela n'empêche que j'ai vu un lapin se faufiler alors que le grillage était tombé !
Nous avons aussi construit un petit potager en palette pour l’anniversaire de notre amie Claire avec l'aide des filles de notre amie Sandrine, venues faire une sleepover à la maison (soit passer la nuit à la maison) un soir de semaine.

jardinage en caroline du nord

 Films

J'ai vu plusieurs films ce mois-ci, dont un, qui m'a particulièrement marquée. D'abord, ils ont tué mon père, réalisé par Angelina Jolie, raconte l'histoire d'une famille chassée de chez elle lorsque les khmers rouges prennent le pouvoir, puis éclatée et persécutée. Le film est basé sur l'histoire de l'activiste défenseure des droits humains, Loung Ung.



-------- Vive les vancances --------
Demain, mercredi 25 juillet, nous partons donc en vacances. Première étape de notre voyage, en Virginie à l’Auberge Provençale, histoire de nous rappeler la maison ;)  Puis nous allons visiter Boston avant de rejoindre le Maine et le magnifique parc national d'Acadia. Pour suivre notre voyage en direct, rendez-vous sur les réseaux sociaux :



----------------------------------------------------------


N'oubliez pas de laisser un petit commentaire si cet article vous a donné l'envie de tester une recette, un film, une série, un livre, si vous les connaissiez déjà ou simplement si vous avez quelque chose à partager par rapport à l'article en général !

jeudi 12 juillet 2018

Destination Caroline du Nord

jeudi, juillet 12, 2018
Visiter la Caroline du Nord


Carolinedunord
La Caroline du Nord n'est sûrement pas une destination qui vous parlera immédiatement. Et pourtant, il s'agit d'un Etat magnifique à ne pas rater lors d'un voyage aux Etats-Unis. Alors si vous  vous demandez : où se trouve la Caroline du Nord ? Ou encore commenter visiter cet Etat ? Que faire, que voir en Caroline du Nord ? Quels sont les incontournables ? Cet article devrait vous plaire !

C’est quoi la Caroline du Nord



Un Etat de la Côte Est, qui s'étire entre les Appalaches et l'océan Atlantique sur près de 140000 km². Pour vous donner une idée, il faut plus de 8 heures pour traverser l'Etat d'est en ouest et entre 2h et 3h30 pour le parcourir du nord au sud. La Caroline du Nord est le 10ème plus peuplé des Etats-Unis avec près de 9 millions d'habitants, sa capitale est Raleigh et sa plus grande ville, Charlotte

D'un point de vue historique, la Caroline du Nord, autrefois peuplée par les tribus amérindiennes des Cherokees et des Tuscaroras est d'abord colonisée par les espagnols puis par les français et les Anglais. L'Etat fait partie des 13 colonies qui fondèrent les Etats-Unis d'Amérique. Plus tard, la Caroline du Nord fera aussi partie des 11 Etats confédérés lors de la guerre de Sécession luttant auprès des autres Etats du sud contre l'Union et l’abolition de l’esclavage.

D'un point de vue culturel, la Caroline du Nord fait partie de ce que l'on appelle la Bible Belt, "la ceinture de la bible" qui englobe les Etats très religieux (de confession majoritairement protestante) et conservateurs du sud des Etats-Unis. Un exemple de politiques conservatrices en vigueur en Caroline du Nord,  la peine de mort est encore d'actualité (mais presque plus pratiquée) et le port d'arme réglementé mais autorisé.
Dans un autre registre, il y a quelque temps l'obligation en Caroline du Nord  pour les transexuels d'utiliser les toilettes publiques en fonction de leur sexe d'origine et sans aucun égard pour leur volonté ou apparence actuelle, avait fait beaucoup de bruit sur la scène nationale et internationale.

D'un point de vue économique, la Caroline du Nord a longtemps été marquée par une économie industrielle (textile et autres) et surtout par la culture du tabac et la production de cigarettes, en faisant la capitale du tabac au 18ème siècle, notamment avec l'implantation de Lucky Strike à Durham. L'Etat, en grande partie rural, s'est ensuite tourné vers d'autres formes économiques notamment la finance et la recherche. Aujourd’hui, le Triangle, composé des universités de Duke (Durham), UNC (Chapell Hill) et NC State (Raleigh)  forme une zone de recherche et une région économique très dynamique ayant le vent en poupe. Elle est devenue l'une des destinations où habiter aux Etats-Unis en raison de sa qualité de vie. C'est aussi une région beaucoup plus cosmopolite et ouverte que le reste de l'Etat plus rural et conservateur.

D'un point de vue touristique, la Caroline du Nord est un Etat très varié qui offre, à l'ouest, les reliefs découpés des Blues Ridges appartenant à la célèbre chaîne de montagne des Appalaches ; à l'est, une côte sauvage ponctuée de petites villes historiques et un centre verdoyant, parsemé de lacs et de rivières, recouvert d'une dense forêt. Terre d’accueil du plus visité parc national des Smoky Mountains, repère des amateurs de BBQ où la célèbre sauce du même nom se consomme ici très vinaigrée, destination réputée pour sa douceur de vivre, son climat subtropical et sa culture du sud, c'est une destination hors des sentiers battus à ne pas manquer lors d'un voyage sur la Côte Est.

jeudi 28 juin 2018

Nouvelles des US : What's up in June

jeudi, juin 28, 2018
Couverture nouvelles des Us, juin.



Comme chaque mois, cet article fait un petit bilan de ce qui s'est passé en juin par chez nous entre sorties et découvertes à Durham, tourisme en Caroline du Nord et inspirations, le tout, ponctué de photos et anecdotes !


-------------- What's  new -------------- 


 Saison des concerts
La saison officielle de l'été est lancée depuis Memorial Day  et sonne le début des activités estivales, notamment des concerts en plein air.  Durham et les environs ont une belle programmation à ce niveau-là et c'est très agréable de se retrouver dans la pelouse en fin d'après-midi entre copains autour de bières fraîches à écouter de la musique. Nous avons donc été voir plusieurs concerts ce mois-ci dont les concerts du mercredi soir (de mai à juillet) dans les jardins de Duke et les Saturday Nights in Sahaxapaw, une mini-ville complètement hipster à une quarantaine de minutes de route de Durham.

 BBQ party
Nous avons également fait un BBQ au lac de Falls Lake, un grand classique pour nous en été. Nous étions une vingtaine à nous baigner et griller des saucisses par des températures très élevées. Nous nous sommes même essayés au paddleboard ! Et lorsque le parc a fermé ses portes, après un magnifique coucher de soleil, nous avons continué les festivités autour de la piscine dans la résidence de  notre copine italienne Lydia.

 En vrac
Ce mois-ci, j'ai aussi dit au revoir à une amie Brésilienne qui, après plusieurs années passées à Durham, rentre avec sa petite famille à Rio  ; je suis allée à plusieurs reprises au Farmer Market (marché fermier de Durham) ;  me suis baladée dans les rues de Durham et  ai re-testé deux fois la nouvelle adresse de Poke (plat hawaïen à base de poisson cru et crudités). 
Enfin, je me suis rendue à un clothes swap : échange de vêtements, plus précisément une soirée entre filles où nous avons chacune ramené des habits que nous ne mettions plus et nous avons tout mis en commun, les habits trop petits, trop grands ou plus au goût de certaines faisant le bonheur des autres. Un concept très sympa et toujours convivial.
Enfin, l'été transforme aussi notre jardin en un potager plein de promesses, nous n'avons encore eu que quelques tomates mais espérons bientôt en récolter pas mal. En attendant, nous avons essayé de clôturer un peu les différentes parties en entourant de grillage les bacs où poussent les tomates qui avaient fait le bonheur des écureuils l'année dernière et celles des salades plus convoitées par les lapins et parfois les biches.

 Dans la rubrique insolite
Dans les anecdotes moins communes, j'ai trouvé une luciole sur le sol du salon  un soir, malheureusement amochée par mon chat mais encore assez  en forme pour faire  de la lumière.
Je suis allée faire du scketching (dessin) dans un cimetière historique avec mon amie Claire nous joignant à un groupe qui se réunit régulièrement le week-end dans des lieux sympas pour "croquer". Et, j'ai déterré une parabole ! Nos amis Gil et Hadrien ont eu un souci d'installation de parabole mal positionnée devant chez le voisin et ce dernier ne supportant pas le désagrément à demandé son enlèvement illico ! Ce qui n'était pas possible puisque Gil et Hadrien étaient à Boston et que même l'équipe du fournisseur ne pouvait être aussi rapide. Gil m'a demandé si nous pouvions nous en occuper et Nathan n'étant pas là (il est parti une semaine au Danemark pour une conférence), j'y suis allée avec notre ami Léo. Une activité qui nous a demandé pas mal d'efforts à genoux dans la terre, se faisant dévorer par les moustiques et prendre en photo par des voisins n'osant pas nous demander la raison de nos agissements (et préférant, pour traces, nous prendre en photo ni  vu, ni connu, mais pas tant que ça en fait ;)

En image ça donne ça :


Durham depuis l'American Tobacco campus
Downtown Durham.

Déterrage parabole
Déterrage de parabole !

Coucher de soleil Falls Lake
Coucher de soleil à Falls Lake.

Luciole lumineuse
Une luciole dans mon salon.

Vue sur notre jardin
Notre jardin parfait après le passage de la tondeuse !

Duke université
En chemin vers le bureau de Nathan.

concert durham
Concert à Duke Gardens.


ville de Durham
Vue sur Durham depuis le skate park.

photo poke bowl
Zen Fish, le nouveau bar à Poke.

L'ambiance du Farmet market Durham
Balade au Farmer Market de Durham 1/2.

Les stands du Farmet market Durham
Balade au Farmer Market de Durham 2/2.
concert saturdays in Saxapahaw
Concert à Sahaxapaw.

saxapahaw
En attendant le concert.

brasserie saxapahaw
La brasserie de Saxapahaw.

durham sportive et agricole
Stade de baseball et cargaison de foin à Durham.

county fare durham
County Fare, une nouvelle adresse sympa à Durham avec des food trucks et une jolie terrasse.

swap cothes entre copines
Soirée clothes swap entre copines

gourmandise et feuilles après la pluie
A gauche, le cadeau venu d'une conserverie de Nantes que notre amie Claire nous a rapporté de ses vacances, à droite, les fougères après la pluie..

Chat trop mignon
June toujours prête à faire la fête, en attendant nos copains pour un BBQ mais aussi toujours prête à faire la grasse mat' le lendemain.

Balde dans Durham, partie 1
Balade à Durham, partie 1.

Balde dans Durham, partie 2
Balade à Durham, partie 2.

Balde dans Durham, partie 3
Balade à Durham, partie 3




-------------- Tourisme -------------- 

Je vous en parlais dans le dernier article du blog, début juin nous sommes partis dans la ville Western de Love Valley à deux heures de route à l'ouest de Durham. Nous y avons campé avec nos amis Claire, Gil, Hadrien. Edgar et Barbora et leur mini Nayla, nous ont aussi rejoints le temps d'une nuit en B&B et d'une journée de visite. Voici quelques photos et pour le détail de cette expérience hors des sentiers battus, c'est à lire par ICI.
Sur le chemin retour, nous nous sommes arrêtés pour regarder la finale de Rolland Garros autour d'un brunch gargantuesque. 

Entrée Love Valley
Dans les rue de Love Valley

Brucnh du dimanche



-------------- Inspiration -------------- 


Et voici quelques inspirations et expériences du mois passé.

 Séries-films


Parmi les films que j'ai vus ce mois-ci et qui m'ont marquéeTempête de sable d'Elite Zexer, l'histoire d'une famille Israélienne dans un village de Bédouins prise au piège des traditions ancestrales et La maladie du dimanche de Ramon Salazar, un drame poétique, puissant et bouleversant qui retrace les retrouvailles entre une fille et sa mère qui l'a abandonnée plus de 30 ans auparavant.
Deadpool - je ne suis pas spontanément attirée par l'univers des Comics mais notre ami Léo, grand amateur de Marvel, essaye parfois de nous y initier. Après avoir vu Black Panther au cinéma, quelques mois auparavant, Léo m'a convaincue de regarder Dead Pool 1 (pensant aller voir le 2 au cinéma - ce qui n'est pas encore arrivé). Ce n'est pas le genre de film que je regarderai volontairement mais je dois avouer que j'ai passé un bon moment et apprécié l'humour de cet antihéros attachant.

Côté séries, nous avions beaucoup aimé Narcos,  la série  culte de Netflix sur Pablo Escobar  et Los Pepes (malgré la consternation de nos amis Colombiens déplorant les libertés prises par la production et l'image assez fausse qu'elle véhicule) et nous avons décidé de continuer dans l’univers du cartel avec Surviving Escobar.  Une autre production Netflix qui suit l'incarcération et la lutte pour survivre de John Jairo Velàsquez, surnommé Popeye , le n°2 d'Escobar à la mort de ce dernier.
Better Call Saul. Fan de la série Breaking Bad, j'ai adoré me replonger dans l'univers  de la série avec les aventures de l'avocat Saul, originellement appelé Jimmy, et de Mike, l'homme à tout faire. L'histoire se passe avant leur rencontre avec Walter White et nous permet de comprendre leur background comment ils en sont arrivés à travailler ensemble.  J'avais pas mal de retard et viens donc de regarder la saison 2 d'une traite et débute la saison 3. 

 Littérature

Je viens d'attaquer un livre passionnant que m'a prêté ma belle-mère. Dans le silence du vent de Louise Erdrich, se déroule dans  les années 80 dans une réserve indienne Obijwé du Dakota du Nord. Alors que Géraldine s'isole du monde extérieur après avoir été agressée et violée, son fils de 13 essaye de faire la lumière sur cette agression et de comprendre pourquoi il est si difficile de la traduire en justice.

 Cuisine

J'ai voulu expérimenter une nouvelle recette un peu au hasard cette semaine :  la brandade de morue maison et le résultat n'était pas mal du tout. J'ai voulu privilégier une version plus light et n'ai donc utilisé que du lait et pas de crème. Je n'ai pas mesuré les quantités mais j'ai dû mettre, à la louche  : deux pommes de terre, deux filets de cabillaud, du sel, de l'ail et donc du lait que j'ai rajouté jusqu'à obtenir la texture voulue, ultra-simple et très bon !


N'oubliez pas de laisser un petit commentaire si cet article vous a donné l'envie de tester une recette, un film, une série, un livre, si vous les connaissiez déjà ou simplement si vous avez quelque chose à partager par rapport à l'article en général !


Rdv sur Instagram @travels_and_me