De nouvelles rencontres, des découvertes barcelonaises hors des sentiers battus, des visites familiales, un week-end de Pâques bien rempli et notre première Saint Valentin catalane : la Sant Jordi, voici les temps forts de ce deuxième mois passé à Barcelone.

En avril, il ne faudrait pas se découvrir d’un fil ! Le vieil adage a pris tout son sens ce mois passé victime d’un temps capricieux. Pluie et grisaille ont été très fréquentes et les températures pas décidées à grimper. Heureusement, cela ne nous a pas empêchés de faire plein de découvertes et d’avoir quelques belles journées ensoleillées entre deux.

I

I

 What’s New 

—————————————————————————————————————-

Soirée networking 

Ce mois-ci, j’ai eu la chance de faire deux soirées « networking ». La première, à l’occasion du lancement de la Blogo BCN, un groupe qui rassemble les blogueurs, youtubeurs, instagrammeurs et autres influenceurs barcelonais. Une soirée très sympa dans un bar à vin local, Amo Vino, et qui m’a permis de faire de belles rencontres. La deuxième soirée a également eu lieu à Amo Vino dans le cadre des rencontres linguistiques organisées chaque mois par Karim de l’école Espagnol Pas à Pas. La rencontre est coorganisée avec Expat.com avec qui j’ai commencé, récemment, une collaboration (j’écris deux articles par semaine pour leur magazine en ligne). J’ai également accepté de les représenter sur ces soirées et j’ai donc assisté à ma première rencontre en compagnie de l’ambassadrice de Séville, venue exceptionnellement pour l’occasion.

I

Brunchs, adresses végétariennes et autres découvertes 

J’ai aussi testé de chouettes adresses ce mois-ci dont des brunchs gourmands à la déco so Instagrammable et de très bonnes adresses végétariennes.

Alsur-Café-Lluria-Un-bocado-sushis-à-volonté

Alsur Café (Lluria) & Un bocado (sushis à volonté)

Travel & Cake

Eixampling Brunch Café & Bar

Teresa Carles

Flax & Kale

I

Visites et tourisme

Qui dit visites de la famille, dit nouvelles découvertes touristiques ! Notre gros coup de cœur du mois : la visite de l’hôpital de Sant Pau et bon à savoir, la visite de l’hôpital (comme de nombreux autres sites touristiques) est gratuite le premier dimanche du mois. Autres coups de cœur : les anciens bunkers anti-aériens de Carmel et le château de Montjuïc qui offrent des points de vue uniques sur la ville.


Hôpital Sant Pau

Les bunkers del Carmel

Téléphérique de Montjuïc

I

Pâques à Barcelone

Les billets d’avion et de train étant très chers en cette période, nous avons décidé de passer le week-end à Barcelone. Nous avons hésité un moment à aller à Empuria Brava, ville balnéaire à une grosse heure au nord de Barcelone où ma mère et mon beau-père ont un appartement mais la météo n’étant pas terrible, nous avons décidé de rester à Barcelone. Nous avons débuté ce week-end, très important en Espagne (férié du vendredi au lundi), par une procession dans la vieille ville à l’occasion du Vendredi Saint. L’ambiance était assez intense avec les pénitents aux tenues difficilement dissociables de celles du Ku Klux Klan, il faut toutefois rappeler que malgré leur ressemblance très forte, aucun lien historique n’est établi entre la tenue traditionnelle des pénitents durant la Semaine Sainte et celle de l’organisation de suprématistes blancs protestants. Entre le passage des chars accueillant plusieurs versions du Christ et de la Vierge et différents groupes de pénitents, nous nous sommes fondus dans la foule et avons immortalisé le moment. Nous avons aussi fait pas mal de cuisine durant ce week-end et avons cuisiné des spécialités italiennes de la région natale de ma grand-mère. Un déjeuner de Pâques typique à base d’agneau et d’haricots blancs et un aïoli pour Vendredi Saint. Entre deux, nous avons fait notre premier BBQ barcelonais sur la terrasse commune avec un ami de travail de Nathan et nous avons accueilli le cousin de Nathan et sa copine qui sont arrivés le lundi de Pâques.

I

La Sant Jordi

La Saint Jordi est une fête catalane très importante. Il s’agit de l’équivalent de la Saint Valentin, elle est célébrée le 23 avril. A cette occasion, on s’offre des roses et des fleurs en gage d’amour. L’UNESCO a, ainsi déclaré le 23 avril, journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Les rues de Barcelone se sont alors transformées en grand marché où les étals de livres et de roses jouent du coude à coude et l’on découvre des décorations florales un peu partout.

 

En vrac

Et voici en vrac quelques photos prises au détour de balades en ville ou dans la vie de tous les jours.

On dirait pas comme ça, mais dans ce sac noir, il y  a un petit chat qui a fait sa première balade dans Barcelone pour aller chez le vétérinaire !

i

i

Inspiration

—————————————————————————————————————-

Culture

Films


 The Dawn Wall. De Peter Mortimer et Josh Lowell. Un documentaire qui revient sur le parcours de l’impressionnant grimpeur américain Tommy Calwell, de son enfance à son combat pour poursuivre ses exploits après s’être sectionné un doigt ou pour reprendre le pouvoir sur sa vie après avoir été pris en otage au Kirghiztan.  Le film retrace, notamment, son ascension, en compagnie de son coéquipier Kevin Jogerson, au sommet de l’infranchissable paroi rocheuse del Capitan au Yosemite, décor grandiose en fond.

 Dolor y Gloria. De Pedro Almodovar. Le nouveau film d’Almodovar, qui ne semble pas encore avoir de date de sortie annoncée en France est diffusé en ce moment dans les salles espagnoles. Si ce n’est pas mon film préféré du réalisateur espagnol, je me suis attachée au personnage tourmenté de Salvado Mallo, ancien réalisateur célèbre qui cherche à redonner un sens à sa vie après avoir arrêté d’écrire.

 Saving Mister Banks ou dans l’ombre de Marry. De John Lee Hancock. Un film mignon et propret, presque émouvant et finalement attachant qui retrace la longue négociation de Disney pour convaincre l’énigmatique et (de prime à bord) impassible auteure de Marry Poppins, P. L. Travers pour obtenir les droits d’adaptation au cinéma de son célèbre roman.

Séries


 Vikings. De Michael Hirst. Depuis le temps que nous en parlions, nous avons enfin décidé de regarder la série Vikings. Sans surprise, la série est assez violente mais repose sur un scénario un peu plus dense et des personnages plus travaillés et attachants que ce que j’imaginais.  Une très bonne alternative en attendant la fin de la diffusion de Game of Thrones, que nous voulons regarder d’une traite.

Séries


 La disparition de Stephanie Mailer. De Joël Dicker.  Peut-être pas mon livre préféré de l’auteur suisse. Je ne me rappelle pas m’être fait la réflexion pour ces  livres précédents, mais, j’ai trouvé pas mal de clichés et de lieux communs dans la Disparition de Stephanie Mailer. Malgré tout, je suis rapidement entrée dans l’intrigue bien ficelée du roman.

I

I

Zéro déchet


 Eponges tawashis. On vient de se mettre à la réalisation de nos premières tawashis. Une réalisation très simple mais il faut tout de même construire sa base. Si cela vous intéresse, voici un tuto pour réaliser soi-même ses tawashis, mon conseil, prévoir un métier à tisser avec plus de clous pour avoir une éponge plus grande et utiliser de vieilles chaussettes trouées.

 Pierre d’alun. Je viens, enfin, d’essayer la pierre d’alun, si cela me semble être, aujourd’hui, une bonne solution d’antitranspirant 0 déchet et plus naturel, je ne suis pas sûre qu’elle soit suffisante en été ou pour faire du sport… A voir !

 Shampoing solide. J’utilise du shampoing solide depuis environ un mois et j’en suis plutôt satisfaite : plus de déchet et de surplus de produits douteux  communs aux shampoings classiques ; le shampoing mousse bien et mes cheveux s’en portent très bien. Seul bémol, ils régressent plus vite.


Retrouvez toutes les lectures et 

inspiration films-séries par ici

———————————————————-

N’oubliez pas de laisser un petit commentaire si cet article vous a plu !