jeudi 14 décembre 2017

Ces concepts américains auxquels on avait même pas pensé (ou presque)


Avec le temps et l'expérience, on arrive à trouver des correspondances en anglais  à presque toutes nos expressions françaises. Certaines sont littéralement identiques, d'autres véhiculant d'autres images, d'autres comparaisons mais avec un même sens au final. Il y a cependant des expressions qui ne trouvent, à l'inverse, pas de correspondance car le concept n'existe tout simplement pas chez nous. Je me suis amusée à lister quelques-unes d'entre elles (avec l'aide bienvenue d'expats français  de ma région que j'ai sollicités sur notre page facebook des Frenchies du Triangle).

Confort food

Manger pour se réconforter c'est international mais avoir un nom pour décrire ce type de nourriture, c'est très américain. Quand on a besoin de compenser par de la nourriture, on mange donc de la confort food, le plus souvent de la nourriture bien lourde et calorique, le chocolat et la glace en tête de liste.

Bring Your Own Booze

Les américains sont fans des acronymes et les utilisent à bon train. FYI : For Your Information (pour votre info), ASAP : As Soon As Possible (dès que possible), la liste est longue. Parmi ces acronymes BYOB, si vous êtes invités donc à une soirée BYOB, signifie Bring Your Own Booze (Apportez votre propre boisson).

Potluck

Un concept brillant et décomplexé du repas entre amis ou en famille (plus rarement) où chacun amène un plat. Tout le monde met ensuite en commun et voilà comment on peut organiser un repas avec plein de personnes sans se prendre la tête. C'est un concept très répandu et qui facilite la vie.

To Do List et Bucket List

La version améliorée de notre liste de courses ou de rendez-vous à prendre. Perso, je fais des listes de tout ce que j'ai à faire professionnellement mais, aussi souvent, personnellement. En français, on pourrait dire la liste de choses à faire mais je trouve que le nom anglais "To Do List" sonne bien mieux ! En version plus ultime, la Bucket List est une liste de choses à faire avant de mourrir ou plus communément, une liste des incontournables.

Refill


Une expression très pratique qui veut simplement dire resservir, mais c'est assez malin d'avoir un seul mot pour traduire ce qu'il nous faut une phrase pour expliquer. "A refill ? " dans un restaurant = "Est-ce que vous voulez que je vous resserve du café ?" Plus simple non ? Mais le mot va aussi de pair avec le concept d'avoir des "refill" gratuites de café et soda (quand il est en pression) dans certains restaurants.


Brainstorming


Bon ok, le mot est aussi arrivé en France maintenant mais avant cela nous n'avions pas d'équivalent pour décrire en un mot le principe de prendre un moment pour noter toutes les idées qui nous passent pas la tête afin de sonder notre imagination dans le cas d'une recherche d'idées, de noms, de concepts. Très utile dans le travail comme dans la vie personnelle. 

Brunch

Encore un concept arrivé en France et qui vient d'une pratique américaine, celle de combiner le petit-déjeuner et le déjeuner : BREAKFAST + LUNCH = BRUNCH. Si le brunch devient aussi populaire en France, il ne faut pas oublier que le brunch est censé faire office de deux repas et non simplement remplacer le petit-déjeuner ou le déjeuner par une carte mélangeant des plats salés et sucrés.

Intervention

Vous avez peut-être déjà vu dans How I meet your mother ou une autre série américaine, un petit groupe d'amis se rassembler pour faire une intervention. Un concept très américain et très étrange qui consiste à réunir un comité pour, disons-le gentiment, "sermonner" un proche sur son attitude. Bon, c'est quand même une pratique assez rare et qui concerne en général  des situations assez graves (personne qui tombe dans  l'alcoolémie, qui se mettent en danger...). Ca peut donc être assez utile mais on peut imaginer aussi toutes les dérives : une belle famille qui n'aime pas sa future belle-fille, des amis qui pensent que vous ne devriez pas déménager, des collègues de boulot qui considèrent que vous travaillez trop...).

Pet/ Kid friendly


Encore une expression pratique pour décrire un hôtel, un restaurant ou tout lieu ayant une politique tolérante envers les enfants et les animaux. Comprenez, par exemple, un restaurant "kid friendly", comme un endroit familial où vous pouvez amener vos enfants sans souci car pensé et adapté pour ce type de public, ou un hôtel "pet friendly", c'est-à-dire qui accepte les animaux de compagnie.

Rebund


Une expression marrante pour décrire une aventure légère après une rupture. Rebund signifie littéralement un rebond soit une petite distraction avant de se relancer dans une relation sérieuse.

Birthday girl/boy


La birthday girl ou boy est tout simplement la personne qui célèbre son anniversaire. C'est marrant et utile à la fois d'avoir une expression pour décrire le roi ou la reine de la fête et qui se décline selon l'évènement dans le cas d'une soirée classique : party girl, d'un enterrement de vie de jeune fille:  bachelorette girl...

Working on it

Au restaurant, en vous voyant faire une très longue pause devant votre assiette encore partiellement remplie, on vous demandera "Are you still working on it ?". Traduisez littéralement "Vous travaillez encore dessus ? " bon c'est sûr qu'en Français on a l'équivalent " Avez-vous terminé ?" mais c'est moins imagé ! 

Happy Place

Happy place pourrait être traduit par le jardin secret mais c'est plus précisément, comme son nom l'indique, un endroit  (intellectuel ou spirituel) qui rend heureux. J'illustre, vous êtes fan de tricot, rien que la pensée de tricoter vous apaise et vous rend heureux, c'est votre happy place ! Un peu dans le même genre, la confort zone est la zone dans laquelle on est confortable et qui englobe aussi la routine et la vie quotidienne. Les Américains qui n'ont pas vraiment de traduction pour le verbe "dépayser" pourraient remplacer l'expression par "sortir de sa confort zone" mais cela implique une notion d'insécurité ou d'aventure.

Deal breaker


Un deal breaker est un fait, une situation qui, littéralement, met fin à un "deal", un arrangement. On parle souvent de deal breaker dans le cas des relations de couple toute fraîche, notamment lorsque les personnes apprennent encore à se connaître et que la découverte d'un défaut (l'homme qui ne range jamais ses chaussettes) ou d'une contrainte (la femme qui ne sait pas faire la cuisine) - tout stéréotype machiste gardé ;) devient un frein à la relation. On parle alors de deal breaker. Mais cela peut aussi toucher une relation professionnelle ou n'importe quelle relation ou  engagement.

Trophy wife



La trophy wife ou la femme potiche renvoie à un mariage synonyme de réussite d'un homme (souvent) fortuné avec une belle femme (souvent blonde et bien plus jeune). On constate qu'il n'y a pas vraiment d'équivalent au masculin.... Le rôle de potiche est donc tristement encore cantonné à être endossé par la gent féminine.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire