mercredi 21 février 2018

Woman VS Wild : Voyage solo au coeur des Rocheuses, ces moments inoubliables !


En octobre 2017, je suis donc partie dans les Rocheuses, au volant de ma petite voiture de location rouge. J'ai parcouru, en solo, plusieurs Etats dans l'objectif d'écrire le guide touristique Petit Futé - Les Rocheuses 2018 .
Découvrez l'article sur mon expérience d'auteur de guides de voyage et le lien du guide par ici.
Aujourd'hui, je reviens sur ces moments uniques que j'ai vécus durant ces 3 semaines de voyage d'enquête, rythmées par des visites de musées, parcs et établissements ; par des rendez-vous avec les représentants des différentes destinations ; sans compter de nombreuses heures sur la route. Bien sûr, la liste n'est pas exhaustive et je vais sûrement me réveiller au milieu de la nuit en me disant, ah zut  j'ai oublié ce moment :) Mais cela me permettra peut-être d'envisager une suite ! Voici donc déjà ces 14 moments qui m'ont marquée durant ce voyage inoubliable. 


Rocheuses

» 1- Le jour où je me suis crue dans la Petite Maison dans la prairie.  Il y a plusieurs moments dans mon voyage où j'ai eu l'occasion de découvrir des villages typiques de l'époque de la Petite Maison dans la Prairie et je me suis même rendue à Colorado Springs, la ville de Docteur Queen, femme médecin (qui pour le coup, ne ressemble plus au modeste village en terre battue de la série). Mais l'un des temps forts de ces visites sur les traces du passé est probablement l'exploration du Museum of the Mountain West à Montrose (Colorado). Le musée qui prend la forme d'un village historique est une belle reconstitution d'une ville du far west dont les différents bâtiments et accessoires ont été collectionnés des années durant par le fondateur, Richard Fike, et sont issus de la région. Si vous voulez en savoir plus sur le musée, c'est par ici (Musée of the Moutain West) il y a même une vidéo qui permet de se faire une idée des lieux.  Perso, je n'ai pas eu droit aux reconstitutions historiques mais j'ai visité le saloon, l'épicerie ou encore le cabinet médical avec ses instruments effrayants... J'ai  aussi pu voir des tenues d'époque ou entrer dans l'école non sans me rappeler celle de la Petite Maison dans la Pairie. Pour l'anecdote, le réalisateur Quentin Tarantino a voulu acheter le musée pour en faire le lieu de tournage de son dernier film Les Huit salopardsLe propriétaire a refusé de lui vendre le musée, mais a consenti à lui louer et vendre une partie des accessoires et bâtiments. 


Museum of the Mountain West

Museum of the Mountain West

Museum of the Mountain West
L'épicerie et l'école de Museum of the Moutain West (Montrose - Colorado).

Old Trail Town Cody
Dans un autre genre, Old Trail Town (Cody - Wyoming).

» 2- Le(s) jour(s) où j'ai découvert des lieux hantés. Au Colorado et au Wyoming, notamment, j'ai visité plusieurs lieux censés être hantés. Deux hôtels ont particulièrement marqué mon imagination et m'ont donné une bonne chair de poule.  Le premier est l' Historic Plains Hotel à Cheyenne. Son histoire est la suivante : un couple tout fraîchement marié y passait sa lune de miel. La femme ne voyant pas revenir son mari, descendu quelques heures plus tôt au bar, le découvre en compagnie d'une prostituée. Elle tue alors, de plusieurs balles, les amants qui occupaient la chambre 444 de l'hôtel. Aujourd'hui on voit encore les trous de balle sur la fenêtre de la fameuse chambre. Par ailleurs, des visiteurs et des employés de l'hôtel, apercevraient de temps à autres, le mari errer dans l'hôtel ainsi que la femme, vêtue d'une robe bleue, arpenter les couloirs du 1er étage. La prostituée, dans sa robe rouge ferait, elle aussi, des apparitions à cet étage ainsi qu'au niveau du balcon dans le hall.  
Autre ville, autre histoire. The Historic Occidental Hotel à Buffalo est connu pour son passé haut en couleur, rendez-vous des personnalités du 20ième siècle (Butch Cassidy, Calamity Jane, Théodore Roosevelt...) mais aussi pour ses pièces hantées. Il fut un temps une maison close et la disparition de la fille d'une de ses courtisanes, emportée par la maladie, hante encore les lieux. Le rire de la fillette retentirait dans le couloir du premier étage et des personnes l'apercevrait parfois près de la kitchenette et dans certaines chambres.

Occidental hotel Buffalo
Le couloir qui m'a le plus donné la chair de poule, celui de le l'Occidental Hotel, censé être hanté par une fillette.
» 3 - Le jour où j'ai fait du coude à coude avec des bisons pour me frayer un chemin. Au Custer State Park, dans le Dakota du Sud, les bisons sont presque aussi communs que les pigeons à Paris. Et, parfois, pour se frayer un passage sur la route, il faut passer au milieu des troupeaux qui progressent à leur rythme sur le bitume sans prêter attention aux véhicules. Cela reste une expérience assez impressionnante, du genre, à se faire tout petit derrière son volant et à murmurer dans sa barbe : "excusez-moi, messieurs, ça ne vous dérange pas si je passe rapidement ?".


Rocheuses

Rocheuses

» 4 - Le jour où je me suis trouvée encerclée par des ânes. Dans le même parc (où la faune sauvage est particulièrement importante) un peu plus loin, ce sont des ânes que j'ai rencontrés au bord de la route.  Une expérience bien différente ! A peine, le temps de ralentir et de penser à leur tirer le portrait que 3 ânes ont déjà leur tête dans l'habitacle de ma voiture. Après un accueil très chaleureux, ils décident que mes rétros sont l'accessoire idéal pour se gratter la tête. J'ai bien rigolé quand ils s'en sont donnés à coeur joie en se frottant les oreilles allègrement sur le plastique. Je me suis quand même demandé s'il n'allait pas finir par me les arracher.


Rocheuses

Rocheuses

» 5 Le jour où je me suis retrouvée à la croisée des pistes de l'Ouest et des guerres indiennes. A Fort Laramie, dans le Wyoming, c'est une grande partie de l'histoire de la conquête de l'Ouest qui se révèle aux visiteurs. A la croisée des pistes de la Californie et le l'Orégon (piste de migration empruntée aux 19ème siècle), le Fort Laramie est devenu un fort militaire censé protéger les migrants de passage dans les terres sauvages de l'Ouest et assurer la paix entre ces derniers et les natifs américains. Dans les faits, il est rapidement devenu le point de base de l'armée lors des guerres "indiennes". De nombreux traités y ont été signés. Ces traités censés accorder des terres aux amérindiens (comme la cession des montagnes Black Hill au peuple Lakota) ont rapidement été bafoués lorsque de l'or a été trouvé dans la région. 

Rocheuses
» Le jour où j'ai failli rester coincée par la neige au milieu de la montagne. Après une chaude après-midi de début d'automne dans la jolie ville d'Ouray (Colorado), j'ai découvert le matin suivant ma voiture recouverte de neige.  Après un grand chocolat chaud et un cookie bien riche au caramel, j'ai pris la route pour rejoindre ma prochaine destination. Mais je n'ai finalement pas été bien loin, puisque je me suis retrouvée rapidement bloquée au milieu de cette petite route de montagne. Si elle était dégagée au début, elle est devenue impraticable en un clin d'oeil pour ma mini-voiture. Heureusement, l'un des conducteurs, dont je bloquais le passage, est venu m'aider à faire demi-tour, c'est-à-dire à reculer face à la falaise non gardée. J'ai, grâce à lui, pu rebrousser chemin en toute sécurité mais j'ai dû annuler mon programme du jour. Heureusement, la journée s'est bien terminée dans une adorable petite ville de montagne que j'avais dû écarter de mon programme par manque de temps : Crested Butte que j'ai donc, par la force des choses, eu l'occasion d'explorer. Un grand merci au propriétaire du magnifique B&B de Purple Mountain de m'avoir accueillie au pied levé.


route enneigée rocheuses

» Le jour où j'ai exploré le Wyoming rural et profond, rendez-vous des cowboys et des chasseurs. Le Wyoming, que l'on surnomme l'Etat cowboy, est un Etat dont je garde des souvenirs magiques. En tête, les paysages hors normes et les étendues sauvages à perte de vue. C'est donc aussi logiquement un Etat peuplé  par une population rurale (enfin, précisons, faiblement car il est l'Etat continental le moins peuplé du pays). En cette époque de chasse où je me trouvais, j'ai donc croisé de nombreux locaux vêtus de la tête aux pieds en camouflage. Certains en ville, d'autres, au volant de leur énorme pick-up. En revanche, j'ai eu la chance de ne pas croiser la version remorque chargée d'un pauvre cerf mort comme cela semble arriver fréquemment en cette saison. 
Autre figure emblématique du pays, le cowboy qui se reconnaît à son chapeau à bord relevé. J'en ai croisé notamment plusieurs à Cheyenne dans un Diner populaire et dans un bar des plus typiques. Il y a même un restaurant dans les collines que la plupart des habitués rejoindraient à cheval. Ils laisseraient leur monture à l'entrée avant de s'attabler devant une belle pièce de bison.

Wyoming

Wyoming

Wyoming

» Le jour où j'ai presque perdu une partie de ma voiture. Souvenir moins marrant, celui où le pare-choc arrière de ma voiture ne tenait plus et soulevé par les violentes bourrasques de vent des plaines désertiques tapait bruyamment sur la carrosserie menaçant de s'envoler à tout moment. J'ai passé, notamment, une partie de mon trajet entre Cody (Wyoming) et Bozeman (Montana) à m'arrêter pour essayer de le refixer avec de la super glue achetée en urgence, parfois toutes les 10 minutes ! C'est d'ailleurs le seul moment où la route m'a pesé et pour cause, puis ce n'est pas comme si le téléphone passait dans ces coins-là et que j'aurais pu appeler AAA (mon assurance dépannage) au secours !

Voiture Rocheuses

» 9 Le jour où je suis tombée par hasard sur un troupeau d'élans. En cette fin d'après-midi, je cherchais la direction de mon hôtel à Estes Park, petite ville de montagne au pied du parc national des Rocheuses dans le Colorado. Me perdant dans les quartiers résidentiels bordés de clairières sauvages, j'ai découvert un troupeau d'élans, enfin plus précisément de wapitis. Les cervidés galopaient tranquillement dans le champ. 
Un spectacle aussi inattentu qu'émouvant ! 


wapitis Rocheuses


» 10 - Le jour où j'ai passé l'après-midi avec une inconnue. Alors que je m'étais posée dans la gare de Denver pour écrire un peu et peaufiner mon programme des jours à venir, j'ai rencontré Laura, une fille très sympa, originaire du Texas et venue rejoindre son copain pour le week-end. Nous avons commencé à échanger, elle ne savait pas quoi faire de son après-midi et je n'étais pas contre un peu de compagnie pour une fois, d'autant que mon programme se prêtait bien à une sortie touristique. Nous avons donc pris ensemble la route pour une visite de la brasserie "The Coors" qui s'est terminée par une dégustation de bière gratuite. Difficile d'imaginer à ce moment-là que j'étais bien en train de travailler !!!

Rocheuses
» 11 Le jour où j'ai eu l'impression de marcher sur la lune. J'en ai visité pas mal des parc nationaux (parmi les plus beaux : Yellowstone, Bryce Canyon, Arches, Zion, Canyoland, Grand Canyon, Rocky Mountains...) mais je ne reste jamais insensible à leur beauté. Et quelle belle surprise quand j'ai découvert Badlands National Park (South Dakota) dont je ne savais pas trop à quoi m'attendre. J'ai particulièrement aimé ma balade à Castle Trail, où j'ai crapahuté dans des formes rocheuses qui prenaient des airs de vallée lunaire.

Badlands National Park

Badlands National Park
» 12 - Le jour où j'ai vécu le faste de l'âge d'or de l'Ouest. Et notamment, le jour où j'ai dormi dans un magnifique B&B historique. Tapisserie d'époque, lit à baldaquin, évier en faïence, oeuvres d'art aux murs... Heureusement, la maison ne semblait pas être hantée, contrairement à la réputation de nombreux autres bâtiments historiques de la région.  Et quel plaisir au petit-déjeuner de discuter, autour de la grande table commune de la magnifique salle à manger, avec Jim, le propriétaire qui m'a raconté avec passion l'histoire du lieu et de la région. Le tout accompagné d'un excellent petit-déjeuner fait-minute. Pour en savoir plus sur le B&B c'est par ici (Nagle Warren Mansion).


Nagle Warren Mansion)

» 13 - Le jour où j'ai visité une ville fantôme. Les villes fantômes ne manquent pas dans la région. De nombreuses communes se sont créées du jour au lendemain suite à la découverte de gisements aurifères. Des villes qui ont pu être aussi vite  abandonnées lorsque les gisements se sont taris ou que de plus intéressants ont été trouvés ailleurs. Le feu a aussi joué un grand rôle dans la destruction de nombreuses localités alors essentiellement bâties de bois. Il n'est donc pas rare de voir des villes fantômes dans les Rocheuses comme c'est le cas à Independance Ghost Town, près du col d'Independance à Aspen. Aujourd'hui, une courte balade permet de découvrir les  bâtiments  de l'ancien village de mineurs, certains complètement en ruine.
Independance Ghost Town

» 14 - Le jour où j'ai pris la mesure de la notion d'Ouest sauvage. Je pense que cela coïncide avec le jour où j'ai roulé des heures sans croiser une ville et presque aucune forme de civilisation, à peine une ferme au loin. En plus, je mentirais si je disais que cela ne m'est arrivé qu'un jour. Cela s'est produit à plusieurs reprises dans le Wyoming et dans le Dakota du Sud (mais en moindre mesure car j'ai parcouru moins de distance). C'est donc, en même temps, la découverte d'espaces désertiques qui s'étendent à perte de vue. La beauté sauvage à l'état brut, à portée de main, est la raison majeure qui me pousse à tant aimer l'Ouest et la région des Rocheuses, particulièrement.


Rocheuses

Rocheuses

Rocheuses


Rocheuses



Alors ça vous a donné envie de visiter les Rocheuses? Vous voulez connaître les incontournables à voir et à faire dans cette magnifique région de l'ouest américain ? Ne manquez pas l'article Destination Rocheuse.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

TOUT SUR LES ROCHEUSES 
Découvrez, ci-dessous, tous les articles sur la 
thématique voyage aux Rocheuses.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire