jeudi 28 juin 2018

Nouvelles des US : What's up in June

Couverture nouvelles des Us, juin.



Comme chaque mois, cet article fait un petit bilan de ce qui s'est passé en juin par chez nous entre sorties et découvertes à Durham, tourisme en Caroline du Nord et inspirations, le tout, ponctué de photos et anecdotes !


-------------- What's  new -------------- 


 Saison des concerts
La saison officielle de l'été est lancée depuis Memorial Day  et sonne le début des activités estivales, notamment des concerts en plein air.  Durham et les environs ont une belle programmation à ce niveau-là et c'est très agréable de se retrouver dans la pelouse en fin d'après-midi entre copains autour de bières fraîches à écouter de la musique. Nous avons donc été voir plusieurs concerts ce mois-ci dont les concerts du mercredi soir (de mai à juillet) dans les jardins de Duke et les Saturday Nights in Sahaxapaw, une mini-ville complètement hipster à une quarantaine de minutes de route de Durham.

 BBQ party
Nous avons également fait un BBQ au lac de Falls Lake, un grand classique pour nous en été. Nous étions une vingtaine à nous baigner et griller des saucisses par des températures très élevées. Nous nous sommes même essayés au paddleboard ! Et lorsque le parc a fermé ses portes, après un magnifique coucher de soleil, nous avons continué les festivités autour de la piscine dans la résidence de  notre copine italienne Lydia.

 En vrac
Ce mois-ci, j'ai aussi dit au revoir à une amie Brésilienne qui, après plusieurs années passées à Durham, rentre avec sa petite famille à Rio  ; je suis allée à plusieurs reprises au Farmer Market (marché fermier de Durham) ;  me suis baladée dans les rues de Durham et  ai re-testé deux fois la nouvelle adresse de Poke (plat hawaïen à base de poisson cru et crudités). 
Enfin, je me suis rendue à un clothes swap : échange de vêtements, plus précisément une soirée entre filles où nous avons chacune ramené des habits que nous ne mettions plus et nous avons tout mis en commun, les habits trop petits, trop grands ou plus au goût de certaines faisant le bonheur des autres. Un concept très sympa et toujours convivial.
Enfin, l'été transforme aussi notre jardin en un potager plein de promesses, nous n'avons encore eu que quelques tomates mais espérons bientôt en récolter pas mal. En attendant, nous avons essayé de clôturer un peu les différentes parties en entourant de grillage les bacs où poussent les tomates qui avaient fait le bonheur des écureuils l'année dernière et celles des salades plus convoitées par les lapins et parfois les biches.

 Dans la rubrique insolite
Dans les anecdotes moins communes, j'ai trouvé une luciole sur le sol du salon  un soir, malheureusement amochée par mon chat mais encore assez  en forme pour faire  de la lumière.
Je suis allée faire du scketching (dessin) dans un cimetière historique avec mon amie Claire nous joignant à un groupe qui se réunit régulièrement le week-end dans des lieux sympas pour "croquer". Et, j'ai déterré une parabole ! Nos amis Gil et Hadrien ont eu un souci d'installation de parabole mal positionnée devant chez le voisin et ce dernier ne supportant pas le désagrément à demandé son enlèvement illico ! Ce qui n'était pas possible puisque Gil et Hadrien étaient à Boston et que même l'équipe du fournisseur ne pouvait être aussi rapide. Gil m'a demandé si nous pouvions nous en occuper et Nathan n'étant pas là (il est parti une semaine au Danemark pour une conférence), j'y suis allée avec notre ami Léo. Une activité qui nous a demandé pas mal d'efforts à genoux dans la terre, se faisant dévorer par les moustiques et prendre en photo par des voisins n'osant pas nous demander la raison de nos agissements (et préférant, pour traces, nous prendre en photo ni  vu, ni connu, mais pas tant que ça en fait ;)

En image ça donne ça :


Durham depuis l'American Tobacco campus
Downtown Durham.

Déterrage parabole
Déterrage de parabole !

Coucher de soleil Falls Lake
Coucher de soleil à Falls Lake.

Luciole lumineuse
Une luciole dans mon salon.

Vue sur notre jardin
Notre jardin parfait après le passage de la tondeuse !

Duke université
En chemin vers le bureau de Nathan.

concert durham
Concert à Duke Gardens.


ville de Durham
Vue sur Durham depuis le skate park.

photo poke bowl
Zen Fish, le nouveau bar à Poke.

L'ambiance du Farmet market Durham
Balade au Farmer Market de Durham 1/2.

Les stands du Farmet market Durham
Balade au Farmer Market de Durham 2/2.
concert saturdays in Saxapahaw
Concert à Sahaxapaw.

saxapahaw
En attendant le concert.

brasserie saxapahaw
La brasserie de Saxapahaw.

durham sportive et agricole
Stade de baseball et cargaison de foin à Durham.

county fare durham
County Fare, une nouvelle adresse sympa à Durham avec des food trucks et une jolie terrasse.

swap cothes entre copines
Soirée clothes swap entre copines

gourmandise et feuilles après la pluie
A gauche, le cadeau venu d'une conserverie de Nantes que notre amie Claire nous a rapporté de ses vacances, à droite, les fougères après la pluie..

Chat trop mignon
June toujours prête à faire la fête, en attendant nos copains pour un BBQ mais aussi toujours prête à faire la grasse mat' le lendemain.

Balde dans Durham, partie 1
Balade à Durham, partie 1.

Balde dans Durham, partie 2
Balade à Durham, partie 2.

Balde dans Durham, partie 3
Balade à Durham, partie 3




-------------- Tourisme -------------- 

Je vous en parlais dans le dernier article du blog, début juin nous sommes partis dans la ville Western de Love Valley à deux heures de route à l'ouest de Durham. Nous y avons campé avec nos amis Claire, Gil, Hadrien. Edgar et Barbora et leur mini Nayla, nous ont aussi rejoints le temps d'une nuit en B&B et d'une journée de visite. Voici quelques photos et pour le détail de cette expérience hors des sentiers battus, c'est à lire par ICI.
Sur le chemin retour, nous nous sommes arrêtés pour regarder la finale de Rolland Garros autour d'un brunch gargantuesque. 

Entrée Love Valley
Dans les rue de Love Valley

Brucnh du dimanche



-------------- Inspiration -------------- 


Et voici quelques inspirations et expériences du mois passé.

 Séries-films


Parmi les films que j'ai vus ce mois-ci et qui m'ont marquéeTempête de sable d'Elite Zexer, l'histoire d'une famille Israélienne dans un village de Bédouins prise au piège des traditions ancestrales et La maladie du dimanche de Ramon Salazar, un drame poétique, puissant et bouleversant qui retrace les retrouvailles entre une fille et sa mère qui l'a abandonnée plus de 30 ans auparavant.
Deadpool - je ne suis pas spontanément attirée par l'univers des Comics mais notre ami Léo, grand amateur de Marvel, essaye parfois de nous y initier. Après avoir vu Black Panther au cinéma, quelques mois auparavant, Léo m'a convaincue de regarder Dead Pool 1 (pensant aller voir le 2 au cinéma - ce qui n'est pas encore arrivé). Ce n'est pas le genre de film que je regarderai volontairement mais je dois avouer que j'ai passé un bon moment et apprécié l'humour de cet antihéros attachant.

Côté séries, nous avions beaucoup aimé Narcos,  la série  culte de Netflix sur Pablo Escobar  et Los Pepes (malgré la consternation de nos amis Colombiens déplorant les libertés prises par la production et l'image assez fausse qu'elle véhicule) et nous avons décidé de continuer dans l’univers du cartel avec Surviving Escobar.  Une autre production Netflix qui suit l'incarcération et la lutte pour survivre de John Jairo Velàsquez, surnommé Popeye , le n°2 d'Escobar à la mort de ce dernier.
Better Call Saul. Fan de la série Breaking Bad, j'ai adoré me replonger dans l'univers  de la série avec les aventures de l'avocat Saul, originellement appelé Jimmy, et de Mike, l'homme à tout faire. L'histoire se passe avant leur rencontre avec Walter White et nous permet de comprendre leur background comment ils en sont arrivés à travailler ensemble.  J'avais pas mal de retard et viens donc de regarder la saison 2 d'une traite et débute la saison 3. 

 Littérature

Je viens d'attaquer un livre passionnant que m'a prêté ma belle-mère. Dans le silence du vent de Louise Erdrich, se déroule dans  les années 80 dans une réserve indienne Obijwé du Dakota du Nord. Alors que Géraldine s'isole du monde extérieur après avoir été agressée et violée, son fils de 13 essaye de faire la lumière sur cette agression et de comprendre pourquoi il est si difficile de la traduire en justice.

 Cuisine

J'ai voulu expérimenter une nouvelle recette un peu au hasard cette semaine :  la brandade de morue maison et le résultat n'était pas mal du tout. J'ai voulu privilégier une version plus light et n'ai donc utilisé que du lait et pas de crème. Je n'ai pas mesuré les quantités mais j'ai dû mettre, à la louche  : deux pommes de terre, deux filets de cabillaud, du sel, de l'ail et donc du lait que j'ai rajouté jusqu'à obtenir la texture voulue, ultra-simple et très bon !


N'oubliez pas de laisser un petit commentaire si cet article vous a donné l'envie de tester une recette, un film, une série, un livre, si vous les connaissiez déjà ou simplement si vous avez quelque chose à partager par rapport à l'article en général !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire