N
N
Pour rappel, nous faison un road trip en 2015 dans l’Ouest américain. Nous partons du lac Powell en début de matinée, direction Antelope Canyon, où nous prévoyons d’effectuer une visite guidée. Nous avons découvert la veille, que nous ne pouvions pas accéder seuls au canyon et devons prendre un tour avec un guide localPlusieurs options s’offrent alors : la visite du haut du canyon, la visite du bas, une visite en groupe classique, une visite spéciale photo.

Avant de partir, nous avions vu un super documentaire sur le canyon qui préconisait la visite du bas qui serait moins touristique car plus difficile d’accès mais aussi plus impressionnante.


Nous arrivons sur le site et nous dirigeons donc vers le canyon du bas, chaque entrée se trouvant d’un coté différent de la route.
Nous réservons un tour à l’une des deux compagnies sur place moyennant 35$ par personne. Situé dans une réserve indienne, le site est géré par la tribu locales.


N

Nous patientons un moment avec les autres visiteurs, l’endroit est très touristique et ne semble pas si difficile d’accès à en juger par les familles et les enfants en bas-âge qui vont y descendre. Nous sommes ensuite répartis en plusieurs groupes et la visite commence. Nous marchons à la queue leu leu dans un désert de sable avant d’atteindre l’entrée du canyon.

N
N
N
N

Après l’énoncé des consignes de sécurité, nous empruntons les marches métalliques qui nous conduisent dans l’antre du canyon. La descente est un peu rude et notre guide manque de se faire assommer par un touriste imprudent qui laisse tomber sa bouteille d’eau quelques mètres plus haut. Il l’a échappé belle !!!
N

N

Dès notre arrivée, nous sommes émerveillés par les incroyables couleurs et volumes. Nous nous sentons tout petit au fond de cette étroite et profonde cavité.  La balade d’une heure au cœur du canyon commence. Le guide nous fait quelques commentaires sur les roches et la géologie du lieu mais la visite se fait pour l’essentiel en images. 
N

N

N
N
N
N
N
N
N
N

Le sable très fin des roches contient des oxydes de fer qui donnent cette couleur rouge-orangée intense et se structure en strates dont les duretés légèrement différentes créent ces reliefs si particuliers. Sous l’effet de la lumière, des cavités, des courbes, des angles se forment. Chaque recoin du canyon semble différent, offrant un effet de surprise constant.

N

N
N
N
N
N

Durant la visite, nous pouvons compter sur les précieux conseils du guide pour régler nos appareils photo. Les couleurs sont tellement vives et la lumière changeante, qu’il faut régler son appareil photo en mode nuageux. Il regarde aussi les appareils de ceux qui le souhaitent et aide à régler l’ouverture et le temps d’exposition.
Bien pratique ! Régulièrement, il nous indique les meilleurs endroits pour prendre des photos originales et fait même un lancé de sable qui nous permet de révéler un puits de lumière .

N



La visite se termine par une petite explication sur la formation des canyons. La visite d’Antelope n’a rien à voir avec celles des autres canyons que l’on admire de l’extérieur et peut sembler moins impressionnante mais pour ma part, ces couleurs et ces reliefs m’ont totalement subjuguée et je ne regrette absolument pas cette expérience malgré le côté très touristique.



Dans les environs……

Désert Arizona

Logo Travel With Me In US

Et si vous prévoyez de visiter l’Arizona,
venez découvrir comment profiter de mon expertise et de mes bons plans locaux par ICI.
Régions Etats-Unis
2019-08-07T12:48:56+02:00Par |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Hello, moi c'est Nelly, voyageuse aguerrie et expatriée depuis 2015, d'abord aux Etats-Unis, et, aujourd'hui, à Barcelone. Je partage, sur ce blog, ma passion des voyages, mes découvertes et mes bons plans pour voyager comme un local !

Laisser un commentaire