Nous voici à J-1 de connaître le 45ème Président des Etats-Unis. Suspens ou pas ? La réponse mardi soir pour les Américains et mercredi matin pour les Français. Mais en attendant, je vous propose de revenir
un peu sur le fonctionnement de ces élections, pas si simple !

Le Président des Etats-Unis qui est-il ?

Avant d’aller plus loin, revenons sur le rôle de Président des Etats-Unis. Ce dernier est élu pour quatre ans et peut cumuler deux mandats. Il est le Chef du Gouvernement, et à ce titre : le Chef de l’administration et le Législateur en chef.
Il est également :
Chef des armées et de la garde nationale (mais c’est le rôle du Congrès de déclarer la guerre)
Chef de la diplomatie
Responsable de l’application des lois votées par le Congrès
Enfin, il possède le droit de grâce pour les crimes fédéraux


Et sinon, en termes de personnalités cela donne quoi ?
Voici une liste de tous les anciens Présidents du dernier siècle. On remarque que les Bush et les Clinton ont longtemps occupé le devant de la scène. Va-t-on repartir pour une nouvelle page Clinton ?
PRESIDENTSUSA
© Le Point

Barack Obama, le bilan…

OBAMA
© LeFigaro
Premier Président Noir Américain, Barack Obama, est aussi le premier Président à paraître aussi près de son peuple et accessible. Toujours souriant et détendu, il est vu, par beaucoup d’américains, comme un Président sympathique et humain.
Mais au niveau politique, ça donne quoi ?Déjà rappelons que même si Barack Obama est démocrate, le congrès, lui, est républicain. Difficile donc de faire passer toutes les lois souhaitées dans un contexte de cohabitation.
Le Figaro
résume en 10 dates clés son mandat (l’article complet avec les explications par ici), voici les points forts :
Le 20 janvier 2009, Obama devient le premier Président noir des États-Unis
Le 17 février 2009, un plan de relance de 787 milliards de dollars (après la crise des subprimes)
Le 23 mars 2010, l’Obamacare
Le 2 mai 2011, mort d’Oussama Ben Laden
Le 18 décembre 2011, le retrait des dernières troupes américaines en Irak
Le 7 juin 2013, l’affaire Snowden
En septembre 2014, mise en place de la coalition contre Daech
Le 14 juillet 2015, accord sur le nucléaire iranien
Le 17 décembre 2015, les Etats-Unis renouent avec
Cuba, l’ambassade américaine est à nouveau ouverte.
Le 6 janvier 2016, Obama restreint la vente d’armes à feu

Hillary et Trump, quels programmes ?


Les candidats ont tous déjà fait beaucoup parler d’eux, Hillary pour le scandale des emails et Trump pour ses affligeantes réflexions racistes et sexistes.
Mais connaît-on vraiment leur programme ? Je vous propose d’en voir les grandes lignes :

Hillary

Le journal Libération propose une présentation des 6 projets forts d’Hillary (l’article complet, par ICI) et soulève l’orientation à « gauche » et la forte influence de Bernie Sanders (son adversaire démocrate lors des primaires) dans ce programme progressiste.
HILLARYCLINTON
HILLARY – SLOGAN :
Hillary for America
(Hillary pour l’Amérique)
Faciliter les droits des familles
Avec notamment 12 semaines de congé parental rémunéré, ou en cas de problème de
santé grave d’un membre de la famille – avec versement d’au moins deux tiers du salaire.
Réformer la finance. Dont :
– une «taxe de sortie» pour les institutions financières
expatriant leurs revenus
– l’interdiction d’effectuer des investissements risqués avec l’argent du contribuable
– la responsabilisation des acteurs du marché.
La gratuité de l’université.
Le salaire minimum de 12 dollars de l’heure.
Lutter contre le changement climatique
Avec le respect de l’accord de Paris (ratifié le 3 septembre par les Etats-Unis) et
les objectifs de réduction d’émission des gaz à effet de serre.
Faciliter l’intégration des immigrés. Dont, entre autres :
– la suppression de «la barre des trois et dix ans», la période d’attente imposée à une personne qui a résidé illégalement aux USA avant son possible retour par des voies légales
– la diminution des frais de naturalisation.

Trump

Immigration
Il prévoit, entre autres :
TRUMP
TRUMP – SLOGAN :
Make America Great again
(Rendre l’Amérique à nouveau grande)
– la construction d’un mur entre les USA et le Mexique
dont la construction serait payée par le gouvernement mexicain.
– l’arrêt total et
complet de l’entrée des musulmans aux États-Unis (immigrés, visiteurs et
touristes compris).
Politique étrangère