Vous avez probalement déjà lu mon article récap sur notre road trip en Andalousie (session de rattrapage par ici). Il est temps de vous raconter un peu plus en détails ce magnique voyage au pays des tapas, des villages tout blancs et des déserts arides. Alors, pour commencer, je vous parle de notre premier jour en Andalousie. Ready ???

Plage Province de Malaga

Arrivés par le premier avion de Barcelone, nous voilà à l’aéroport de Málaga prêts à enfiler nos lunettes de soleil et nos plus belles casquettes à 9h30 du matin. Plus qu’à récupérer la voiture de location et faire quelques courses et nous filons sur la côte, direction Nigüelas où nous passerons notre première nuit. Mais quelques arrêts des plus photogéniques nous attendent sur la route.

Le récap de notre journée autour de Málaga….

Arrivés à l’aéroport de Malaga, nous avons mis le cap sur la côte, direction l’ouest, puis les contreforts de la Sierra Nevada. Un trajet d’un peu plus de 2h de route ponctué de jolis arrêts.

Carte Malagua

Nos arrêts dans la Province de Málaga

Arrêt n°1 : el Peñón del Cuervo

Quoi de mieux pour commencer les vacances qu’un pique-nique sur la plage ? Finalement, notre arrêt déjeuner est agréable mais pas aussi idyllique que prévu car l’envers du décor est un peu industriel et le vent qui souffle nous dissuade de nous baigner. Mais bon arrêtons de faire nos français râleurs, le cadre est vraiment beau, surtout grâce à cet imposant rocher posé sur la plage avec le soleil et les palmiers au rendez-vous ! Que demander de plus ? Peut-être du jambon Serrano et un gaspacho blanc (une spécialité andalouse à base d’amandes, d’ail et de pain de mie). C’est fait, on peut continuer nos aventures de la journée 🙂

chemin de la plage el Peñón del Cuervo
direction la plage el Peñón del Cuervo
rocher et plage el Peñón del Cuervo
rocher el Peñón del Cuervo

Arrêt n°2 : Frigiliana

Autant on a fait le choix de privilégier les parcs aux villes et villages andalous connus, autant on n’était pas contre la visite de jolis villages blancs typiques. Et on a été servi car, à peine arrivés en Andalousie, on se retrouve quelques heures plus tard à déambuler dans les rues d’une blancheur éclatante bordées de portes bleues vives et de fleurs multicolores dans le village de Frigiliana. Bon, il faut le savoir, au départ on se demande où on va atterrir quand on commence la grimpette vers le village sur la petite route sinueuse puis on se rend vite compte (au vue du nombre de touristes et d’autocars) déjà présents que Frigiliana n’a pas été oubliée des cartes. Si vous préférez des villages plus authentiques et moins fréquentés c’est possible (je vous en parle dans les prochains articles) mais Frigiliana reste une belle mise en bouche du charme andalou.

Montée Frigiliana
Rues et fleurs Frigiliana
Sieste Frigiliana
Fleurs Frigiliana
Dans les rues de Frigiliana
Panorama sur Frigiliana
Rue qui montent Frigiliana
Ruelles fleuries Frigiliana

Arrêt n°3 : Nerja et le Balcón de Europa

On redescend finalement sur la côte et, à défaut d’y faire trempette, on multiplie les vues panoramiques sur la Méditerranée depuis le promontoire du Balcón de Europa à Nerja. Le lieu est assez touristique, mais vaut vraiment la peine de s’y arrêter juste pour son panorama à couper le souffle sur la côte escarpée. Je vous laisse vous faire votre propre avis avec les photos.

promontoire de balcon de Europa
point de vue mer balcon de Europa
palmier balcon de Europa
panorama balcon de Europa