Dernière étape : Quebec ville

Pour notre dernière étape au Canada, nous terminons sur une touche urbaine avec la visite de la belle ville de Quebec.

Sur la route

Mais pour l’heure, nous sommes encore en Gaspésie et il nous faut rejoindre la Quebec City. Avec 9h00 de route au programme, nous nous accordons une pause à midi dans le magnifique parc du Bic.
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Situé à une vingtaine de minutes de Rimouski, la capitale de la région du Bas Saint-Laurent, le parc national est connu pour ses magnifiques baies, anses et îles. Nous découvrons tout d’abord le Bic de l’autre coté de la route dans le joli village du même nom. Entre les belles maisons fleuries nous distinguons les reliefs boisés que s’avancent harmonieusement dans l’eau. Puis, nous empruntons l’entrée Est pour nous retrouver dans les quelques 33 mètres carrés du parc.
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Après un agréable pique-nique dans la belle anse à Doucet, d’où nous avons une vue dégagée sur la baie et la côte en face de nous, nous nous baladons sur la presqu’île. Nous longeons tout d’abord la petite plage puis le sable disparaît et nous marchons sur une étroite bande de terre que viennent lécher les falaises qui se jettent dans l’eau. Nous observons la richesse de la faune et de la flore puis traversons l’île par le petit chemin qui s’enfonce dans la foret pour déboucher de l’autre côté avant de reprendre le chemin du retour.
Lors de notre arrêt suivant, nous descendons un chemin très raide qui nous mène sur une large crique où des phoques se prélassent au soleil. Encore une fois, le cadre est somptueux. Nous découvrons encore quelques anses où la marée basse laisse apparaître par ci par là des bandes de sable, des touffes d’algues ou d’herbes, quelques rochers solitaires qui dessinent de jolies formes dans l’eau. Puis, nous terminons notre visite du parc dans la ferme Rioux d’où nous profitons une dernière fois d’un magnifique panorama, d’un petit magasin touristique avec vente de boissons et souvenirs et d’une exposition sur la faune et la flore.
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent
Canada, Quebec, Gaspésie, Bic, Saint-Laurent

Arrivée à Quebec City !

Après donc environ 9h00 de route, nous arrivons vers 20h00 au camping Juneau situé à une quinzaine de kilomètres du centre-ville de Quebec. Nous avions, sur la route réussi, pour la première fois de notre séjour au Canada, à avoir du réseau et avions donc réservé un emplacement.
La nuit commençant à tomber à notre arrivée, nous montons rapidement la tente et repartons aussi sec dans le centre-ville pour dîner. A ce que nous avons vu du camping, il semble agréable et sa situation, à proximité de Quebec, est idéale mais c’est un grand site avec de nombreuses colonies de vacances et nous craignons de ne pas avoir la même tranquillité que dans nos précédents campings.

Soirée en ville

Si la ville n’est pas très loin du camping, un problème se pose cependant : le stationnement. Nous avions envisagé de nous rendre dans le centre en bus mais ceux-ci ne sont pas adaptés pour les sorties nocturnes et sont, même en journée, très longs et peu fréquents depuis notre localisation. Nous devrons donc nous garer en ville mais les parkings semblent assez chers. Nous repérons la vieille ville sur la carte et atterrissons un peu par hasard dans un parking privé juste à côté. Le tarif du stationnement est de 15 dollars canadiens et l’on peut, soit payer pour une heure, soit pour 24h, mais rien entre. Super pour une soirée !!! En réfléchissant, nous nous rendons compte que notre visite du lendemain devrait se terminer dans moins de 24h et nous prenons donc un ticket que nous conservons précieusement jusque là. Pour l’heure, nous montons les jolies ruelles qui nous conduisent à la vieille ville
Puis, nous déambulons sans trop savoir où nous allons dans les rues pavées. Nous découvrons par ici un monument illuminé, par là, une jolie place. L’endroit a un charme fou et nous nous languissons déjà d’être à demain pour visiter mais pour le moment notre priorité est de trouver un endroit pour manger en dehors des places très fréquentées et des adresses très touristiques. Nous finissons par trouver un restaurant simple dans une petite rue où je déguste une Poutine, la spécialité québécoise à base de sauce brune, de frites et de fromage dont on trouve différentes variantes. Pour ma part, ce sera un poutine au canard. Si on ne peut pas dire que ce soit franchement mauvais, ce n’est pas goûteux pour autant. Ce qu’il en ressort surtout, c’est la richesse du plat, vraiment trop gras et qui reste sur l’estomac un bon moment ! Après ce dîner trop dense, je n’ai d’autres envies que de me coucher et nous rentrons au camping.
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city

Journée de visite à Quebec City

Après un réveil bruyant (l’énorme colonie de vacances à coté de nous a eu raison de notre nuit), nous filons à la douche pour découvrir une nouvelle surprise. Le camping ne dispose que de deux douches à l’entrée et quatre en son centre et nous nous retrouvons au milieu d’une horde d’adolescents surexcités qui attendent leur tour en se racontant leur nuit. Résultat : une demi-heure d’attente pour pouvoir se laver. En plus, d’un manque de sanitaires, la propreté des lieux, après les nombreux passages, est vraiment à revoir. Dommage, car le camping est très pratique en raison de sa localisation mais après un séjour dans des coins reculés et de petits campings tranquilles, le choc est un peu brutal ! Après ce petit bain de foule, nous reprenons la voiture où nous traversons la partie moderne de la ville avant de rejoindre le parking de la veille. Nous flânons tout d’abord dans une belle boutique d’antiquités juste en face puis traversons la rue pour nous rendre au marché du Vieux-Port.
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Nous nous baladons un moment dans les étals de fruits et légumes, de charcuteries et de fromages. Pour moi, c’est l’occasion de revoir des produits inexistants dans les rayons des magasins américains et nous nous promettons de revenir chercher notre repas pour le soir ici, avant de continuer notre route.
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Une fois dehors, nous observons un moment l’alignement de mâts dans le port avant de poursuivre notre route en longeant une jolie place, de beaux bâtiments, un pont aérien, un centre d’art, des longues avenues bordées d’immeubles en briques avant de retomber sur de plus petites rues annonciatrices de la proximité de la vieille ville.
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Nous y entrons par la porte Saint-Jean où nous admirons l’horloge qui se dresse fièrement au milieu de la place, la jolie salle de spectacle du Capitole et les fortifications qui courent de part et d’autre de l’arche qui débouche sur la rue du même nom. Un peu plus loin des petites rues pavées partent à droite et à gauche dans des quartiers paisibles qui donnent envie d’y flâner. Pour le moment, nous remontons la belle rue Saint-Jean avec ses nombreux magasins et restaurants aux belles devantures fleuries et colorées.
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city
Quebec, Quebec City, Canada, citytrip, city