Maisons typiques de San Francisco
N
N
San Francisco a été la première destination de notre road trip californien de 2015 mais aussi, de mon premier voyage aux Etats-Unis. Nous débarquons alors directement de France et découvrons la Californie et les parcs nationaux de l’Ouest avant de poursuivre notre chemin vers Durham et la Caroline du Nord où nous nous apprêtons à nous expatrier.
N
N

San Francisco, Californie

N
N

San Francisco, nous voilà

Nous débarquons à San Francisco vers 18h00 après une journée déjà bien remplie constituée d’une matinée de visite à Istanbul et de 12h00 de vol. Pourtant, nous sommes impatients de fouler enfin le sol américain et n’avons
qu’une idée en tête, découvrir la ville
mythique que l’on surnomme « Frisco » et partir explorer ses quartiers incontournables, ses 40 collines et retracer son histoire légendaire de la ruée vers l’or à la naissance du courant de contre-culture du mouvement hippie.
Nous récupérons donc notre voiture de location et partons pour une petite virée en ville.
N

Et oui, on est bien en Amérique! A peine sortis de l’autoroute et nous roulons déjà sur une 6 voies mais finalement, il y a peu de trafic et on est plutôt en confiance. Par contre, on a pas encore de GPS et si on arrive facilement dans San Francisco, une fois en ville, ça se complique! Nous empruntons un pont par erreur et nous nous retrouvons sur l’île de Treasure Island qui offre une vue incroyable sur la ville. Nous nous arrêtons un moment pour admirer le paysage.

N
N
Treasure, Island, San Francisco, Californie


N

N
Puis nous revenons en ville et nous nous perdons dans les rues aux hauts buildings de Mission. De notre voiture, nous nous sentons tous petits. Le dépaysement est total. Le soleil radieux de l’aéroport a laissé place à l’entrée dans la ville à une épaisse brume et un vent piquant. Il semble y avoir un micro-climat sur la ville et
nous comprenons pourquoi San Francisco a la réputation d’avoir un climat assez capricieux.

N

Mission, Island, San Francisco, Californie
N
N
Nous longeons ensuite les quais où nous découvrons les belles avenues californiennes bordées de palmiers et empruntons le célèbre Golden Gate qui est dans la brume.Malgré un temps peu favorable pour admirer cette
prouesse architecturale,
l’expérience est unique. Nous nous arrêtons quelques secondes au point de vue sur la baie et la ville au bout du pont pour prendre une photo mais tout est noyé dans l’épais brouillard et il fait très frais, nous ne faisons pas de vieux os et reprenons le chemin du retour pour rejoindre l’hôtel.
N
N
N

En quelques heures, nous avons déjà parcouru un petit bout de chemin qui nous a permis de découvrir la ville sous ses différents aspects. Entre ville urbaine et balnéaire, nous avons pu admirer l’incroyable topologie de la presqu’île qui s’étend sur une ensemble de collines arborées et fleuries.

N

San Francisco, Californie

N
Il est déjà tard quand nous reprenons la route et les américains dînant très tôt, aux alentours de 6h00-7h00, nous craignons de ne pas trouver d’endroits pour manger. Heureusement, nous sommes dans une grande ville qui compte de nombreuses adresses ouvertes jusque tard dans la nuit et nous nous arrêtons dans un petit restaurant porto-ricain. Les Etats-Unis compte une très importante population issue d’Amérique Latine et l’influence latino y est très forte. Cela se ressent bien entendu dans la population mais aussi dans les nombreux restaurants mexicains ou d’Amérique Centrale et du Sud et enfin dans les nombreux endroits et services proposant une traduction en espagnol, qui est la deuxième langue parlée dans le pays.Nous nous régalons donc de spécialités de viande porto-ricainesdans le petit restaurant populaire situé sur Mission puis nous découvrons un peu plus loin, sur le bord de la route, notre motel en début de banlieue.

On ne peut pas dire que l’endroit soit très accueillant mais c’est exactement ce qu’on attend d’un motel: des bâtiments construits autour d’un parking, composés de longs couloirs ouverts répartis sur deux étages et
donnant sur de grandes chambres à la décoration vieillotte.
Mais vu les tarifs pratiqués à San Francisco et la difficulté de trouver un hôtel avec parking gratuit, on s’estime finalement plutôt contents d’avoir trouvé cette adresse à
80 dollars la nuit.
N
Mission Inn, Mission, San Francisco
N
N

Visite de la ville à pied

N
Pour cette première journée, nous décidons d’explorer San Francisco à pied. Nous prenons tout d’abord un bus qui nous conduit en centre-ville en remontant la colorée avenue de Mission avec ses murs graffés et ses influences latinos jusqu’à Powell. Dans le bus, nous ne sommes qu’avec les locauxs et l’immersion est totale. Une dame nous interpelle pour nous demander d’où nous venons, nous parlons finalement un gros quart d’heure. Nous constatons que les américains sont très accueillants et que l’on discute très facilement avec eux.
N

De Union à Mission

N
Mission, San Francisco, Californie
N
Mission, San Francisco, Californie
N
Après un rapide passage à l’office de tourisme, nous commençons notre balade vers les quais. Nous nous dirigeons tout d’abord vers la jolie place de Union Square et admirons au passage les belles avenues animée du centre-ville.
N
N
Union, San Francisco, Californie
N
Union, San Francisco, Californie
N
Union, San Francisco, Californie
N
Union, San Francisco, Californie
N

China Town

Puis, nous remontons vers le célèbre quartier de China town qui rassemble la plus grande communauté asiatique hors Asie et serait le plus grand quartier chinois des Etats-Unis.Aux intersections, nous ne nous lassons pas d’admirer les rues qui plongent à pic vers la mer ou le bas de la ville.
N
N
Chinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, CalifornieChinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, Californie
N
Chinatown, San Francisco, Californie

N
North Beach

Au bout de China Town nous arrivons sur North Beach avec ses larges avenues et ses commerces italiens. Nous sommes surpris par la diversité des quartiers qui ont chacun leur identité, leur spécificité et surtout leur charme. Puis, nous nous retrouvons rapidement dans de jolies rues résidentielles adossées à
la colline.
N
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
N
Nous sommes en plein dans le San Francisco rêvé avec ses jolies maisons victoriennes, ses rues aussi paisibles que pentues et sa vue imprenable sur la ville et parfois même sur la mer. L’endroit est idyllique.
N
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
San Francisco, North Beach, Californie
N
De la tour Art Déco du Coit Tower, sur laquelle nous grimpons à l’aide d’ascenseurs que nous empruntons en échange de quelques dollars et d’une demi-heure de patience, nous observons la ville qui se déverse à 360 degrès révélant toute sa beauté et offrant une vue incroyable sur sa baie et ses nombreuses collines.
N
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N
Coit Tower, San Francisco, Californie
N

N

Les quais

Après avoir admiré la ville sous toutes ses coutures, nous descendons vers les quais animés de ce début de dimanche après-midi et profitons de l’air marin. Nous nous mêlons aux passants et à l’ambiance de vacances qu’il y règne, nous arrêtons tantôt pour admirer les nombreux points de vue sur la mer, tantôt pour voir l’une des animations de rue. Le temps commence à se couvrir, il semblerait que le soleil ne soit jamais longtemps de la partie à San Francisco.
N
San Francisco, quais, Piers, californie
N
San Francisco, quais, Piers, californie
N
San Francisco, quais, Piers, californie
N
N
N
Puis nous nous posons dans un restaurant de fruits de mer populaire où nous dégustons en terrasse un sandwich au crabe, spécialité de la maison et un classique Fish and Chips tout en observant les mouettes qui déambulent sur les quais et la petite île où se trouve la célèbre prison d’Alcatraz.
N
N
N
N
N


Pier 39

Après notre déjeuner, nous partons voir les célèbres lions de ñer du Pier (qui signifie quai en français) 39. Le lieu est très touristique mais les dizaines d’otaries qui viennent se prélasser sur les pontons juste en face offrent un spectacle assez amusant et on ne se lasse pas de les observer et de les voir se bagarrer un bout de place au milieu du groupe.
N
N
N
N
N
N
N
N
N

Wharf Fisherman

La suite de la promenade nous conduit dans le bouillonnant quartier de pêcheur du Wharf Fisherman avec ses nombreux restaurants et stands de fruits de mer puis nous arrivons au niveau du joli Aquatic Parc qui offre un agréable coin de verdure et une belle ouverture sur la baie et les bateaux.
N
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
NN
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, wharf fisherman, californie
N
San Francisco, piers, aquatic park, californie
N
San Francisco, piers, aquatic park, californie
N
San Francisco, piers, aquatic park, californie

Russian Hill

Nous remontons ensuite sur Russian Hill avec, comme son nom le laisse penser, ses avenues en montagnes russes qui, vues d’en haut, plongent dans la mer et nous descendons la Lombard Street, la rue la plus sinueuse des Etats-Unis avec ses 8 lacets. On ne se lasse pas de se balader à pied ou en voiture dans les rues à flanc de collines avec leur jolies maisons colorées qui font le charme de San Francisco.
N
N
San Francisco, piers, russian hill californie
N
San Franciso, Lombard Steet, Californie
N
San Francisco, piers, russian hill californie
N
San Francisco, piers, russian hill californie
N
San Francisco, piers, russian hill californie
N
Nous poursuivons ensuite notre balade vers le San Francisco Art Institue où nous découvrons quelques installations originales puis redescendons vers le bord de mer.
N
San Francisco Art Institute, san francisco, californie
N
San Francisco Art Institute, san francisco, californie
N
San Francisco, Russian Hill, Californie
N
San Francisco, Russian Hill, Californie
N
San Francisco, Russian Hill, Californie
N
N
Il est incontournable de prendre au moins une fois le Cable Car quand on vient à San Francisco. Grimper de
collines en collines accroché au marche pied fait partie intégrante de la visite, mais cela se mérite!!! Pour cela, nous attendons une heure dans le froid et le brouillard, et oui, le beau temps s’est définitivement envolé.
Notre tour venu, nous nous entassons dans le wagon, les plus chanceux sont rentrés en premier et s’installent sur le marche-pied ou à l’extérieur. Nous attendons un petit moment puis nous nous mettons en route en faisant un bond dans le passé. Juste
derrière lui, nous observons le chauffeur conduire le véhicule à l’aide d’un manche qui lui permet d’accélérer et de freiner et actionner une cloche pour avertir les piétons et les automobilistes imprudents. C’est marrant à voir mais cela n’a pas l’air de tout repos…

Rapidement, nous prenons de la hauteur et nous nous retrouvons face à la pente que nous dévalons peu de temps après. Sensations garanties…! Finalement, quelques passagers sont descendus libérant le marche-pied et
nous en profitons pour nous y percher les cheveux au vent.

N

cable car, san francisco, californie
N
cable car, san francisco, californie
N
cable car, san francisco, californie
N
cable car, san francisco, californie

Civic Center

Une fois revenus sur la terre ferme, nous continuons notre visite en direction du quartier de Haight-Ashbury, mais, de Union, la route est longue. Nous traversons tout d’abord un drôle de quartier, qui malgré la présence de
beaux bâtiments comme l’opéra ou le Musée des Arts Asiatiques, ressemble davantage à un no man’s land et semble attirer pas mal de drogués. Il ne fait pas bon s’attarder dans les parages et nous poursuivons notre route vers des quartiers résidentiels bien plus chaleureux avec leurs jolis restaurants et boutiques à la décoration soignée.
N
San Francisco, civic center, Californie
N
San Francisco, civic center, Californie
N
San Francisco, civic center, Californie



Hayes Valley

Hayes Valley, San Francisco, californie
N
Hayes Valley, San Francisco, californie
N
Hayes Valley, San Francisco, californie
N
Hayes Valley, San Francisco, californie
N
Hayes Valley, San Francisco, californie
N
N
A San Francisco, les plus beaux endroits se trouvent souvent au sommet d’une colline. Au prix d’une nouvelle ascension, nous découvrons le joli parc d’Alamo Square bordé par ses belles maisons victoriennes et
offrant une vue dégagée sur la ville.
N
N
Hayes Valley, San Francisco, californie, alamo square
N
Hayes Valley, San Francisco, californie, alamo square
N
Hayes Valley, San Francisco, californie, alamo square


Haight Ashbur

Nous arrivons enfin au Haight, quartier emblématique du mouvement hippie des années 60 et lieu de prédilection du Summer Love. Aujourd’hui le Haight compte encore nombreuses boutiques d’influence hippie et dégage toujours une ambiance « peace » avec ses jolies maisons victoriennes, ses belles devantures colorées et ses
témoignages de street art.
Malheureusement, nous arrivons tard dans le quartier et les boutiques sont
déjà fermées, nous flânons un moment dans la rue principale puis nous nous arrêtons dans un bar faire une pause autour d’un bière.
N
San Francisco, californie
N
San Francisco, californie
N
San Francisco, californie
N
San Francisco, californie
N
San Francisco, californie


Castro

La nuit est tombée lorsque nous arrivons dans le quartier gay de Castro. Nous avions repéré des tas d’adresses super la veille dans les environs lors de notre balade en voiture mais nous marchons depuis des heures et nos jambes ne
veulent plus avancer davantage. Nous nous arrêtons dîner dans un restaurant japonais puis rejoignons l’arrêt du bus qui nous ramènera à l’hôtel.
Au passage, nous découvrons la maison bleue que décrit Maxime Le Forestier
dans sa chanson « San Francisco » et nous découvrons la vie nocturne du célèbre quartier avec ses nombreuses adresses originales et très fréquentées.
N
N
San Francisco, californie, castro
N
San Francisco, californie, castro
N