Mon histoire avec les voyages….

0
Continents
0
Pays
0
Avions
0
Aventures

Ça a commencé comme ça…

J’ai commencé très jeune à voyager, pas de grands voyages ni d’aventures trépidantes à l’autre bout du monde, simplement de petits voyages en Europe, plus précisément, en Espagne, en Italie de passage pour prendre le bateau pour la Corse, en Suisse ou en Autriche. Puis plus tard, j’ai commencé à découvrir des destinations un peu plus exotiques. Mon premier voyage en dehors de l’Europe fut la Tunisie avec mon père. Un voyage qui nous a laissé un peu sur notre faim car nous étions bloqués dans un hôtel très touristique sur l’île de Djerba mais qui nous a permis de voir le Sahara et surtout nous a donné l’envie de retourner en Afrique du Nord. Un an plus tard, nous faisions un voyage au Maroc qui nous a conduit de l’animée ville de Marrakech, au désert du Sahara en passant par les paysages découpés de l’Atlas et la magnifique vallée du Drâa. La même année, je visitais aussi les Antilles avec ma mère et mon beau-père, un beau voyage ponctué par des baignades mémorables dans les eaux translucides des Caraïbes et de belles balades dans la végétation tropicale de Basse-Terre.

Souvenirs de Guadeloupe

Souvenirs de Guadeloupe

Voyages autour du monde

Puis, j’ai commencé à voyager par mes propres moyens, je suis retournée au Maroc et en Tunisie.  Je ne me lasserai jamais des balades dans le désert que j’ai eu la chance de fouler par temps radieux, au coucher du soleil ou même par temps de (légère) tempête de sable. Ces deux voyages ont été l’occasion, pour moi, de retomber sous le charme du Maroc et d’explorer ses villes impériales (Fès, Rabat, Casablanca) et ses sites romains (Volubilis) et de me familiariser avec une Tunisie bien différente de celle qui j’avais trouvée sur l’île de Djerba. J’ai particulièrement apprécié sa côte et ses villes pittoresques dont Carthage et Sidi Bou Saïd, son impressionnant amphithéâtre d’El Jem, ses palmeraies et oasis dans le désert.

Souvenirs de Guadeloupe

Souvenirs du Maroc

Plus tard, lorsque j’ai rencontré Nathan, nous avons essayé de voyager au moins une fois par an. Nous sommes, tout d’abord retournés en Corse (où j’ai de la famille et où, enfant, je passais deux semaines de vacances chaque année avec mon père) avec un passage par Pise et Florence. Puis, nous avons poussé plus loin avec un séjour ressourçant en Grèce où nous avons beaucoup aimé notre courte visite d’Athènes. Quelques années plus tard, nous nous lancions dans un très beau road-trip en Slovénie qui, débuté sur la côté slovène à Piran, s’est terminé au bord des très photogéniques lacs de Bled et de Bohinj sans oublier un passage par le château de Predjama, la visite de Ljubljana et une balade alpine à Velika Planina.

Souvenirs de Guadeloupe

Souvenirs de Venise

Autre coup de cœur, en 2013, pour le Portugal où nous avons autant apprécié l’architecture et l’ambiance de Porto, Coimbra ou encore Nazaré et sans oublier, en tête de liste, la magnifique Lisbonne et la gastronomie portugaise. Puis, pour la première fois, nous avons mis les pieds en Asie. Un voyage en Thaïlande qui nous a conduit des îles paradisiaques du Sud aux villages de montagnes de la région de Chiang Maï, avec un arrêt incontournable à Bangkok et dans les ruines d’Ayutthaya. Sous le charme de l’Asie, je partais d’ailleurs un an plus tard au Vietnam retrouver ma cousine qui faisait un voyage en Asie du Sud. Nous avons traversé le pays du nord au sud, de l’île de Phu Quock à Hanoï, en passant un séjour sur une île du Mékong par les incontournables Hué, Hôi Han.

Entre ces voyages, j’ai eu l’occasion de faire plusieurs longs week-end dans de grandes villes européennes, Londres (que j’aime tellement), Francfort, le Danemark avec la visite de Copenhague et Rosilde (connue pour son festival et son fjord), Madrid, Barcelone.

Voyages et expatriation…

En définitive, malgré pas mal de voyages à mon actif lorsque j’habitais en France, j’ai l’impression de n’avoir jamais autant voyagé que lorsque je suis devenue expatriée.

L’Ecosse

En 2012, j’allais passer un été en Ecosse pour perfectionner mon anglais et posais mes valises sur la côte Est de l’Ecosse, dans la ville d’Aberdeen. Cet été m’a aussi donné l’occasion de visiter les côtes sauvages de l’Ecosse, ses lochs mystérieux (dont le célèbre Loch Ness), ses châteaux réputés hantés dont le magnifique château de Dunnottar et Eilean Donan  mais aussi de visiter ses villes principales : Aberdeen, Glasgow, et ma préférée : Edimbourg. L’occasion encore de faire du camping sauvage, de manger de la panse de brebis farcie, réaliser que pour certains 15° est une température estivale.  En revanche, ne me demandez pas si j’ai fini par comprendre l’accent écossais : Never 😉

Expatriation
Highand Games Ecosse

Les Etats-Unis

Mon expérience dexpatriation aux Etats-Unis a certainement été la plus marquante dans mon parcours de voyageuse puisque non seulement j’ai parcouru près de 30 Etats américains, je me suis initiée au voyage en solo, et, surtout j’en ai fait mon métier (je vous raconte ça plus en détails un peu plus bas).

L’Espagne

Pour le moment, mon expérience des voyages en Espagne se limite à celle que j’avais avant d’arriver à Barcelone mais je compte bien multiplier les voyages dans la péninsule ibérique avec déjà une folle envie d’aller dans les Asturies et de prévoir un road-trip dans les parcs andalous.

Voyage Espagne

Tous mes voyages autour du monde…..

Cliquez sur les points rouges pour découvrir les articles de chaque destination puis sur le lien html.

Voyager pour le travail…

Auteur de guides de voyage

Auteure de guides de voyage

Voyager fait d’autant plus partie de mon quotidien que j’en ai fait une partie de mon activité professionnelle. Depuis 2017, je suis devenue auteure de guides de voyages pour le Petit Futé (je vous raconte tout sur le métier d’auteur de guides de voyage ici) et j’ai écrit plusieurs guides de voyages sur les Etats-Unis.

J’ai ainsi souvent l’occasion de partir en voyage d’enquête pour préparer la rédaction des différentes régions sur lesquelles j’écris. A cette occasion, j’ai appris à voyager en solo. Une expérience nouvelle pour moi et très enrichissante (je vous parle du voyage en solo un peu plus bas de cette page).

Coach voyage Etats-Unis

J’ai également créé mon agence pour accompagner les français et francophones dans leur projet de voyage aux Etats-Unis, en ce sens je les aide à organiser leur voyage et leur construis un itinéraire personnalisé selon leur budget, leur destination et leurs envies. En savoir plus sur mes formules pour voyager aux Etats-Unis différemment avec Travel With Me In US.

Tourisme USA

Mes conseils voyage…….

Voyager solo

Il y a de nombreux blogs qui parlent très bien de ce sujet, et notamment des voyages solos au féminin (abordant, notamment, la question de la sécurité) je ne vais donc pas m’épancher dessus. Adeline de Voyage etc, parle, par exemple, du voyage solo quand on est une fille.

Si je n’ai donc pas de conseils particuliers à donner sur le fait de voyager en solo, en revanche, je vais vous expliquer pourquoi, moi, j’aime voyager seule, même si cela reste dans le contexte du travail.

Certaines personnes n’aiment pas voyager en solo pour plusieurs raisons : cela les stresse, elles ont peur que la solitude leur pèse ou encore d’être frustrées de n’avoir personne avec qui partager leurs découvertes. C’est tout à fait compréhensible. Mais le voyage solo, a pour moi d’autres avantages qui permettent de contrebalancer cela.  Comme pour toute organisation de voyages, il faut simplement savoir de quoi on a envie et opter pour un voyage qui correspond à ses attentes. Pour moi le voyage solo c’est l’occasion de :

Voyager seul

⇒ Prendre confiance en soi, ce qu’on fait à deux on peut très bien le faire seul. C’est certes plus stressant mais cela force à être débrouillard et prendre confiance en soi.

⇒ Prendre le temps de se connaître, passer autant de temps avec soi-même en tête à tête c’est aussi l’occasion de se recentrer un peu sur soi et d’être plus à l’écoute de ses besoins, de ses envies et de mieux se comprendre.

⇒ La liberté, ben oui, qui dit voyage solo dit plus de liberté. Il reste évidemment toujours des contraintes qui peuvent être d’ordre temporel, météorologique, financiers… mais voyager solo, c’est aussi l’opportunité de n’avoir que ses envies à contenter. De manger quand on veut, d’écouter la musique qu’on veut…

⇒ Aller vers les autres. Forcément quand on est seul et que l’on n’a personne à qui parler, on est beaucoup plus avenant et sociable. C’est donc l’occasion d’aller plus facilement vers les autres voyageurs rencontrés ou vers les locaux.

⇒ Décupler les émotions. Ce que j’aime le plus quand je voyage en solo, c’est traverser un paysage immense et désertique et avoir l’impression d’être seule au monde, un sentiment encore décuplé quand on voyage en solo. Intérioriser ses découvertes ou ses aventures, c’est forcément décupler les émotions qui nous parcourent lors d’un voyage.

Dessin appareil photo
Dessin appareil photo
Dessin appareil photo
Dessin appareil photo
Dessin appareil photo
Dessin appareil photo

Conseil photo

Il y a aussi pas mal de blogs très bien faits qui parlent de techniques de photos de voyage ou de matériel photographique à prendre en voyage, là encore je ne vais pas m’épancher dessus mais j’ai rédigé il y a quelques temps un petit article qui donne quelques conseils pour prendre des photos en voyage.

Conseils photo voyage

Tous les pays sur le blog./../.

Photo Canada Percé
Photo chateau Ecose
Photo vieux Porto
Photo Slovénie lac Bled
Photo Plage sud Thailande
Photo Café des Délices Sidi Bou Saïd
Photo promenade en bateau Mékong