Pour rappel, nous faison un road trip dans le Sud des Etats-Unis en 2016. Après une grosse journée de route la veille et une soirée à Atlanta, nous voici en direction de l’Alabama où nous passerons la journée.Bon honnêtement, l’Alabama n’est pas un incontournable d’un voyage aux US, mais cet Etat peut offrir comme dans notre cas, une halte appréciée sur la route du
Mississipi
ou de la Louisiane
Profitons donc de notre passage pour en savoir plus sur cet Etat du Sud.

———————————————————————————————————

L’ Alabama

ALABAMA
Tout d’abord, il convient de rappeler que l’Alabama est un Etat du Sud profond des Etats-Unis. C’est d’ailleurs ce que signifie son surnom de Heart of Dixie qui signifie le cœur du Dixie, désignant le Sud profond des Etats-Unis et plus précisément le territoire des
anciens Etats confédérés.
Si cela vous intéresse d’en savoir un plus sur cette période, voici unarticle sur le drapeau des Etats confédérés.Donc autant dire que l’Alabama est un Etattraditionnel, religieux et conservateur avec une orientation politique en faveur du parti Républicain.  *
Son nom provient des Alabamas, une tribu amérindienne originaire de ce qui est aujourd’hui l’AlabamaL’Etat, en raison de son passé esclavagiste, est composé d’une importante communauté afro-américaine. L’Alabama est d’ailleurs aussi connu pour son implication dans la ségrégation des noirs. A la fin de la guerre de sécession, alors que l’esclavage est aboli, les Etats sudistes qui se sont battus pour sa conservation n’entendent pas donner aux populations noires les mêmes droits que ceux dont jouissent les blancs. C’est la période de ségrégation, les noirs sont privés de leurs droits civiques dont le droit de vote et sont mis à l’écart de la société. Et quand finalement les choses s’améliorent petit à petit, la population blanche d’Alabama s’oppose violemment à l’émancipationdes noirs entre 1950 et 1960. C’est dans ce climat raciste et hostile que les principaux mouvements pour les droits civiques des populations noires voient le jour. C’est dans la capitale Montgomery que Rosa Park a refusé de céder sa place à un passager blanc, devenant une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis. Martin Luther King, pasteur dans une église de Montgomery, organise également de nombreuses manifestations en Alabama comme le boycott des bus de Montgomery et la célèbre marche des droits civiques de Selma, ville située également en Alabama.On trouve d’ailleurs des musées dédiés aux droits civiques dans les grandes villes de l’Etat.

 

———————————————————————————————————
B
B
D’un point de vue touristique, voilà ce que donne notre passage en Alabama.
B
B
Birmingham


Nous visitons tout d’abord Birmingham, deuxième ville de l’Etat mais la plus grande en taille. Et comme rien ne se passe jamais comme prévu, nous voici partis pour une journée de loupés ! Tout d’abord, nous voici à 9h30 tapante, tout apprêtés, sur le parking d’une église en banlieue de Birmingham.  Nous nous sommes dit la veille : un dimanche dans une ville du Sud est une belle occasion pour essayer de voir une messe avec du GospelNous avons donc prévu de la marge pour ne pas être en retard mais c’était sans compter sur l’heure de décalage horaire entre la Géorgie d’où nous sommes partis ce matin et l‘AlabamaNous voici donc avec 1h30 d’avance ! Mais ce n’est pas plus mal car cela nous laisse le temps de réfléchir. En nous renseignant davantage, nous nous rendons compte qu’il s’agit d’une église catholique...Bizarre, il ne sous semble pas que l’on chante du Gospel dans les messes catoliques, ça semble loupé pour le Gospel. Qui a donc envie d’assister à une messe classique alors ? Personne, c’est bien ce qui me semblait ! Nous passons donc notre chemin et allons faire les courses où la messe nous rattrape !Après 15 minutes à choisir scrupuleusement du vin et des bières dans un rayon absolument désert, nous nous faisons gentiment refuser l’achat d’alcool par la caissière. On le savait pourtant, mais on n’arrive pas à s’y faire : on
ne peut pas acheter d’alcool avant 12h00- fin de la messe
. Ceci est valable quasiment pour tous les Etats mais nous verrons plus tard qu’à certains endroits en Alabama cela va même plus loin que ça ! 
Pour le moment, nous avons de quoi pique-niquer et allons déjeuner dans le joli parc botanique de Birmingham où nous dégustons notre déjeuner provenant du Salad Bar de Whole Food à l’ombre d’un grand chêne.
ALABAMA
BN
ALABAMA


Après une petite balade dans le parc, nous rejoignons le centre-ville de Birmingham. Nous nous garons à 
Five Point, un quartier que je pense, d’après les descriptions lues à droite à gauche, très mignon et composé de petites boutiques, bars et restaurants.  Manque de bol, le quartier branché s’avère être une intersection avec une fontaine et quelques bars sans charme et la balade sous cette chaleur écrasante n’est pas des plus agréable.  Puis, nous suivons un parcours passant par différents points d’intérêt jusqu’au Rail Road Park. La ville composée d’un campus universitaire, de buildings et de bâtiments industriels est déserte et n’a pas un grand intérêt à être visitée à pied.

ALABAMA
BN
ALABAMA
BNB
ALABAMA
BN
BN
ALABAMA
BN
ALABAMA
NB
N
Heureusement, que notre point de chute, le Rail Road Park est sympa. Dans un décor industriel, ce joli parc longeant la voie ferrée offre une belle promenade dans un petit coin de verdure improvisé.
N
ALABAMA
BN
ALABAMA
BN
BN
Nous en profitons pour nous reposer à l’ombre et nous commander un granita fait ici de façon artisanale, c’est-à-dire composé d’un verre de glace pilée avec au sommet une touche généreuse de sirop qui vient colorer et donner du goût au tout. Etrange mais pas si mauvais surtout par cette chaleur ! Après encore une bonne marche sous un soleil de plomb pour regagner notre
voiture  nous filons vers le Mississipi où nous avons réservé un camping pour la nuit.
Mais avant de passer la frontière, nous nous arrêtons dans une station essence, faute de trouver un supermarché, pour acheter de la bière.  Nouvel échec ! Ici, il y a une loi qui interdit carrément la vente d’alcool tout le dimanche ! Au cas où on en doutait encore, on est vraiment dans ce qu’on appelle le Sud profond ! Notre dernière expérience en Alabama nous laisse sur une touche plus positive !

N
ALABAMA

N

BN
Mobile
BN
Alors que nous remontons vers Atlanta où nous sommes censés passer la nuit, nous faisons un petit arrêt à Mobile.Mobile qui est la seule grande ville entre la Nouvelle-Orléans en Louisiane et St Petersburg en Floride est la troisième ville d’Alabama et le seul port de l’Etat. Elle se situe dans la baie du même nom, dans le golfe du Mexique. La ville est connue pour son activité culturelle, ses différents sites historiques et son joli centre-ville. Nous nous y baladons un moment appréciant son ambiance chaleureuse, son architecture du Sud, croisant de jolis bars, de petites boutiques et de jolies
places ombragées
.
N
ALABAMA
BN
ALABAMA
BN
ALABAMA
BN
ALABAMA
BN
ALABAMA
BN
ALABAMA

N

BN

D’un point de vue touristique,cette première expérience de l’Alabama aura plutôt été mitigée. Et personnellement, il me faudra attendre deux ans de plus, pour découvrir d’autres destinations en Alabama qui me donneront une autre vision de l’Etat. Notamment grâce à ma visite du joli campus universitaire de Tuscaloosa, mon séjour dans lacapitale de Montgommery et ses musées sur le passé esclavagiste de l’Alabama et mon passage émouvant à Selma (marqué par ma rencontre avec des personnes ayant connues les violences raciales et ayant assisté à la fameuse marche de Selma à Montgomery).

Logo Travel With Me In US

Et si vous prévoyez de visiter l’Alabama,
venez découvrir comment profiter de mon expertise et de mes bons plans locaux par ICI.
Régions Etats-Unis