Chargement…
L’Ouest est vraiment une région des Etats-Unis que j’affectionne particulièrement, probablement celle que je préfère, d’ailleurs.  Pour ses grandes étendues sauvages, tous ses animaux que l’on rencontre au détour d’une route, d’une balade dans la forêt…, sa diversité de paysages et de ses splendides parcs nationaux. Alors c’est assez naturellement que j’ai suggéré à mon père, qui souhaitait revenir nous voir, mais aussi faire un voyage, de partir dans le Colorado et l’Utah. Nathan a aussi pris la décision de débuter le voyage avec nous (l’idée étant de voyager les 4 premiers jours ensemble puis pour lui, de reprendre le train à Grand Junction pour rejoindre Denver et de là, reprendre l’avion pour
Durham). Alors, c’est donc réglé, on repart en septembre dans l’Ouest !!! Enchantée, je commence à préparer tout cela, à acheter les vols, réserver les campings (car dans les parcs nationaux, les campings sont souvent pleins des mois
à l’avance), louer une voiture et prévoir les grandes lignes de notre programme. 
Et, nous voilà donc prêts pour ce voyage, en mode nature, qui doit nous conduire des célèbres Rocheuses aux régions désertiques de l’Utah avec, au
programme, pas mal de route, des v
isites de parcs, des randos et du camping !

L’itinéraire de notre road trip

 
OUEST

Et voilà, maintenant qu’on est bien équipé, on peut débuter notre road trip qui,
en résumé, donne cela : 
11 jours de visite, 
2 états : le Colorado et l’Utah 
2440 km parcourus (soit une moyenne de 221km/jour) !


 
J1- De Denver aux Maroons Bells :185 miles – soit 297 km
Une longue journée qui débute à 3h30 du matin à Durham, se poursuit par 4h00 de vol jusqu’à Denver au Colorado – les retrouvailles avec mon père que l’on n’a pas vu depuis plus d’un an – une succession de courses – un arrêt dans la jolie ville
de Frisco – la route jusqu’aux Rocheuses et une nuit glaciale dans un super camping dans la forêt.

L’article par ici 
 
J2- Des Marrons Bells à Grand Junction : 131 miles – soit 210 km
Pour cette deuxième journée dans l’Ouest, on débute par une rando dans les magnifiques Maroons Bells, on continue par la visite de la jolie ville d’Aspen et on se prélasse, pour finir, dans les sources d’eau de Glenwood Spring avant
de rejoindre Grand Junction.
 
J3- De Grand Junction à Colorado National Monument (Fruita) : 9 miles – soit 14 km 
En ce troisième jour, nous découvrons un magnifique canyon très peu connu du public et en prime, nous campons le soir dans le canyon-même dans un cadre unique !
L’article par ici 
 
J4- De Fruita à Arches et retour vers Fruita : 196 miles soit 315 km
Cette journée débute par un trajet splendide le long du fleuve Colorado, se poursuit dans l’un des plus beaux parcs des Etats-Unis : Arches et se termine dans un Diner où nous dégustons une cuisine 100% américaine dans un cadre 100%
américain !

L’article par ici 
 
J5- De Fruita à Moab en passant par Canyonland National Park et Dead Horse Point State Park : 164 miles soit 263 km
Dernière journée pour Nathan et première de notre road trip à 2 avec mon père. Après avoir déposé Nathan à la gare, nous voici de retour dans la région de Moab. Nous en profitons pour visiter l’impressionnant Canyonland National Park et Dead Horse Point qui offre une vue époustouflante sur le Colorado sillonnant le profond canyon
L’article par ici 
 
J6- De Moab à Monticello : 55 miles soit 88 km
Après 5 jours bien chargés, c’est le moment de s’accorder une journée plus calme. Nous passons la matinée à flâner dans Moab puis visitons différentes attractions sur la route de Monticello dont une maison troglodyte dont la décoration et la composition se révèlent aussi incroyables que l’histoire de ses propriétaires !
N
J7- De Monticello à Monument Valley à via Goosenecks State Park 110 miles soit 177 km
Après une nuit très fraîche, direction le magnifique parc de Monument Valley avec un arrêt dans le pittoresque parc de Gooseneck. Puis, après avoir profité du splendide décor de Far West de Monument Valley, que nous découvrons en arpentant une petite piste de terre battue, nous dînons dans le restaurant juste en face des buttes et profitons de la même vue depuis notre camping en plein milieu du parc.
L’article par ici 

J8-  De  Monument Valley à Mesa Verde : 150 miles soit 241 km
Une journée qui débute très tôt par un lever de soleil inoubliable sur Monument Valley et se termine dans le parc de Mesa Verde où nous visitons d’anciens villages troglodytes indiens construits directement dans la falaise du canyon.
L’article par ici 
 
J9- De Mesa Verde à Great Sand Dunes avec arrêt à Durango : 202 miles soit 325 km
Direction les dunes de Great Sand Dunes, une formation naturelle spectaculaire qui semble surgir de nulle part entre une vallée désertique et une chaîne de montagnes. Sur place, nous nous lançons dans une ascension éprouvante mais récompensée par une vue incroyable et un magnifique coucher de soleil.
L’article par ici 
 
J10- De Great Sand Dunes à Cascade en passant par Cripple Creek : 215 miles soit 346 km

Ambiance Far West pour cette avant-dernière journée que nous passons à Cripple Creek, ville typique de mineurs. Au programme, cadre western, casinos et attractions datant de l’époque de la ruée vers l’or ! Puis, nous rejoignons Cascade pour notre dernière nuit de camping.

L’article par ici 


J11- De Cascade à Denver :102 miles soit 164 km
Déjà le dernier jour, mais il nous reste encore de belles choses à découvrir à Denver, où nous passons
l’après-midi, avant de reprendre l’avion. Moi qui ne m’attendais à rien de spécial en visitant la capitale du Colorado, je suis totalement tombée sous le charme de cet agréable mélange de modernité, vie urbaine et architecture
traditionnelle, dans une ambiance nature et  zen. Bref, de quoi finir sur une belle note pour clore ce super voyage !

L’article par ici 
 
Le compteur de la voiture affiche plus 2440 km lorsque nous la rendons. On aura donc pas mal bougé et parcouru des kilomètres avec notre bolide  durant ce voyage mais en pas, ça donne quoi ?  Durant cette semaine, nous avons aussi bien marché et ma FitBit (montre qui retrace l’activité physique) affiche elle, 202 819 pas sur ces 11 jours, soit une moyenne de 18 400 pas /jour soit près de 12 km par jour !!!
 
 

Le résumé de notre road trip 

Mais alors qu’est ce qu’on a fait pendant tous ces kilomètres ????

On a campé

OUEST
 

On a roulé…

OUEST

Et encore roulé !

OUEST

Et on a traversé des campagnes désertiques

OUEST

 

On a vu toutes sortes de véhicules

OUEST
OUEST

On a vu le temps dans tous ses états

OUEST 

On a vu des tas d’animaux

OUEST
OUEST

On s’est mis sans dessus dessous

OUEST

Les vidéos de notre road trip

Et voici deux vidéos avec un petit condensé de nos aventures à pied et derrière le volan.
 



L’organisation de notre road trip

1 – L’équipement

Quand on part faire du camping en avion, ça demande pas mal d’équipement, surtout quand les nuits sont fraîches (on a eu plusieurs nuits aux environs de 5°). Mais celà en vaut la peine !!!  Le camping aux Etats-Unis, c’est vraiment top  (toutes les raisons de tester le camping aux USA, par ici) ! Rien à voir avec les campings des coins touristiques en France où l’on est entassé les uns sur les autres, où l’on doit faire la queue chaque fois que l’on veut aller à la douche ou aux toilettes et se trimbaler en permanence avec son PQ. Les sites de camping aux US sont, la plupart du temps, dans de supers endroits et sont toujours équipés de tables et bancs et de quoi faire du feu ou un barbecue. Quant à l’ambiance, rien à voir !  Bref, moi qui n’étais pas très fan de ce mode de vacances en France, j’ai totalement adopté les camping trips et je suis même devenue assez experte  en la matière ; ) Je me suis vite rendue compte que si tu ne veux pas passer ton temps à chercher tes affaires, il faut de l’ORGANISATION !!!

 

 En mode je prends l’avion avec mon gros sac – VS- J’essaye de survire dans ma tente
OUEST

Mes conseils sur le nécessaire à emporter quand on part en avion faire du camping aux Us  par ici

2 – Le moyen de transport

OUEST
Heureusement, qu’on avait notre voiture dans laquelle on a pu étaler tout notre chargement, se réchauffer après une nuit fraîche et surtout qui nous a conduit partout.D’habitude, on a toujours des voitures plutôt imposantes, même en prenant la catégorie économique. Mais cette fois-ci, on a eu la surprise d’avoir une toute petite Toyota. On a un peu pris peur au début, vu le nombre d’affaires déjà entassées juste après les courses et le nombre de kilomètres prévus, mais finalement, notre petite voiture nous a fidèlement accompagnée partout
même sur les sentiers
de terre  les plus insolites.

Tous les articles du road trip

Logo Travel With Me In US
Et si vous prévoyez de visiter l’Ouest américain, venez découvrir
comment profiter de l’expertise et des bons plans locaux de Travel With Me In US par ICI.

Plus de road trips aux Etats-Unis

2019-08-14T17:04:23+02:00Par |0 commentaire

À propos de l'auteur :

Hello, moi c'est Nelly, voyageuse aguerrie et expatriée depuis 2015, d'abord aux Etats-Unis, et, aujourd'hui, à Barcelone. Je partage, sur ce blog, ma passion des voyages, mes découvertes et mes bons plans pour voyager comme un local !

Laisser un commentaire