Et dire que j’ai vécu près de 4 ans dans le même Etat que le parc national le plus visité des Etats-Unis : le Great Smoky Moutains National Park !

Le parc des Great Smoky Mountains se situe à cheval entre le Tennessee et la Caroline du Nord dans la chaîne de montagnes des Appalaches. Avec près de 9 millions de visiteurs chaque année, il s’agit du parc national le plus visité aux Etats-Unis. Il est connu pour son épais brouillard qui donne à ses sommets l’air de fumer (d’où le nom du parc qui signifie « montagnes qui fument »). Il accueille aussi une petite partie de l’Appalachian Trail (mes aventures sur l’Appalachian Trail à lire ici), célèbre sentier de randonnée, long de 3100 km, qui traverse les Appalaches de la Géorgie au Main.

Direction les Great Smoky Mountains

Situées à environ 4h30 de chez nous en direction de l’ Est, les GreatSmoky Montains nous semblent une parfaite destination pour emmener camper mon père qui vient d’arriver pour trois semaines à Durham. Le vendredi suivant son arrivée, nous chargeons donc la voiture du nécessaire de camping en fin d’après-midi et mettons les voiles vers les montagnes pour arriver au camping Smokemontvers 21h30.

Installation du campement

La nuit est déjà tombée et nous nous organisons pour préparer le campement et le repas. Les hommes montent donc les tentes et je me charge de faire un feu et de préparer le repas (organisation très primaire des tâches ménagères, je conscends 😉 ).
Même avec une arrivée tardive, on ne peut imaginer une soirée de camping réussie sans feu et sans barbecue ! Nous profitons du bon air de la montagneautour d’une bière et de saucisses grillées, puis nous rangeons avant de nous coucher toute la nourriture et les produits de beauté dans la voiture pour éviter que des ours ne viennent faire un tour dans notre tente cette nuit… Après une bonne nuit, nous nous réveillons de bonne heure et découvrons notre joli emplacement dans la forêt et à proximité d’une petite rivière.

Barre fine

smoky montains, north carolina, appalaches

Réveil dans les Smoky Montouins


Après un rapide petit-déjeuner, nous partons dans la ville située à l’entrée du parc, où nous prévoyons de faire quelques courses pour notre pique-nique de midi.
En dix minutes, nous rejoignons Cherokee, qui tient son nom de sa population indienne native. Les Cherokee habitaient le parc avant l’arrivée des pionniers qui les ont chassé vers l’Ouest. Si la plupart sont donc partis, quelques uns vivent encore dans la réserve de Qualla dans le sud du parc. Cherokee n’est pas un joli village de montagne mais un alignement de fast-food, d’hôtels et de casinos. L’endroit dénote avec le coté très sauvage du parc, où l’on ne trouve aucune infrastructure commerciale mais fonctionne justement comme un réservoir de logement et de restauration avant de pénétrer dans la vaste chaîne de montagne. Classique aux Etats-Unis à proximité des parcs et sites touristiques importants. En chemin, nous découvrons une compétition de pêche au bord d’une petite rivière en contre-bas de la route. Les familles des environs s’y sont donné rendez-vous ! Nos courses faites, nous reprenons la route du parc qui s’enfonce au milieu de la dense forêt. Puis, nous prenons de la hauteur et profitons d’un point de vue sur les sommets dégagés.

smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine

smoky montains, north carolina, appalaches

Barre fine

smoky montains, north carolina, appalaches

Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
——————————————————————————————————————————————————-
Barre fine

Randonée sur l’Appalachian Trail (AT)

Barre fine

Mini randonée sur l’Appalachian Trail

Nous abandonnons enfin notre voiture au départ du sentier Appalachian et partons randonner jusqu’à une source d’eau. Nous débutons notre balade sur un sentier aménagé avec des marches puis poursuivons notre ascension dans l’épaisse végétation sur un petit chemin qui se fait de moins en moins fréquenté. Nous nous rentrouvrons bientôt seuls et profitons de la nature tout autour de nous. La balade grimpe mais est très agréable à l’ombre des hauts arbres touffus. En chemin, nous découvrons les traces de la diversité de la flore et de la faune. Un champignons rouge, un piège à ours… Nous marchons environ une heure et demi jusqu’à un refuge mais ne trouvons pas de source d’eau. Nous finissons par nous rendre compte, que la balade s’appelle ainsi en raison d’un point d’eau un peu plus loin mais pas de rivière ni de cascade comme nous le pensions.

Barre fine

Suite de notre exploration du Great Smoky Moutains National Park

Nous nous arrêtons pour déjeuner et observons les installations pour les randonneurs qui souhaitent passer la nuit sur place, un abri sous lequel on peut dormir sur des planches en bois (pas des plus confortable!), des toilettes sèches et un système pour mettre ses sacs à l’abri des ours. Nous reprenons finalement le chemin retour en découvrant un nouveau point de vue au dessus des Smoky Montains. Puis nous rejoignons la voiture pour partir explorer une autre partie du parc.

Après ces 3h00 de marche, nous atteignons Clingmans Dome en milieu d’après-midi.
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches
Barre fine
smoky montains, north carolina, appalaches